Le ministre MacAulay procède à l’ouverture officielle d’une vinerie expérimentale à Kentville (Nouvelle-Écosse)

Communiqué de presse

Le 28 février 2019 – Kentville (Nouvelle-Écosse) – Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC)

La Nouvelle-Écosse jouit d’une réputation florissante en tant que région viticole, comme en témoignent ses étiquettes de vin primées et l’expansion de sa production.  En 2018, les vingt-trois établissements vinicoles autorisés de la province ont produit 1,5 million de litres de vin, représentant plus de 23 millions de dollars, et plus de 700 emplois.

Aujourd’hui, au Centre de recherche et de développement de Kentville, le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Lawrence MacAulay, a officiellement ouvert une vinerie expérimentale qui aidera les viticulteurs et les négociants en vins à perfectionner leurs techniques de production pour tirer pleinement parti des sols et des conditions de croissance uniques de la province.

Cette vinerie de 1,8 million de dollars permettra aux chercheurs d’étudier comment les variétés cultivées localement, les conditions de culture et les pratiques viticoles influent sur la chimie du raisin, laquelle a un effet sur les caractéristiques de finition du vin, notamment son goût et son arôme.

Les chercheurs étudieront aussi les techniques de vinification en collaboration avec des établissements vinicoles commerciaux afin d’évaluer l’effet de la fermentation et des températures sur la qualité du vin. Ce travail comprendra l’identification et l’utilisation de levures naturelles présentes en Nouvelle-Écosse qui pourraient susciter des caractéristiques uniques dans les profils des vins de la province.

Citations

« La Nouvelle-Écosse est l’une des grandes régions vinicoles émergentes au Canada. Cette nouvelle vinerie expérimentale axée sur la science aidera les viticulteurs et les négociants en vins à explorer tout le potentiel de la viticulture dans la province et à consolider la réputation du Canada sur le marché international comme producteur de vins de qualité. En investissant dans l’agriculture ici en Nouvelle‑Écosse et à l’échelle du Canada, le gouvernement continuera de stimuler l’économie et de créer des emplois pour la classe moyenne. »

- Lawrence MacAulay, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire du Canada

Faits en bref

  • La vinerie de 360 mètres carrés fait partie d’un programme de recherche sur le vin qui comporte huit scientifiques, un vignoble et un projet de recherche continu pour cartographier les variétés, les techniques de culture et les conditions de chaque vignoble de la Nouvelle‑Écosse.

  • La vinerie accueillera des jurys de dégustation, dont feraient partie sommeliers et vignerons locaux pour évaluer les caractéristiques gustatives du vin expérimental.

  • Le laboratoire complétera le programme de recherche de pointe sur le vin du Centre de recherche et de développement de Summerland d’AAC en Colombie-Britannique.

  • Environ 485 hectares (1 200 acres) de vignes étaient en production en Nouvelle-Écosse en 2018.

Liens connexes

Personnes-ressources

Katie Hawkins
Directrice des communications
Cabinet de l’honorable Lawrence MacAulay
613-773-1059
katie.hawkins@canada.ca

Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Ottawa (Ontario)
613-773-7972
1-866-345-7972
aafc.mediarelations-relationsmedias.aac@canada.ca
Suivez-nous sur Twitter : @AAC_Canada
Aimez-nous sur Facebook : AgricultureCanadienne

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :