Le gouvernement du Canada annonce un appui financier à l’industrie des fruits de verger

Communiqué de presse

Le 11 mars 2019 – Kelowna (Colombie-Britannique) – Agriculture et Agroalimentaire Canada

L’industrie canadienne des fruits de verger est vaste et croissante. En 2017, les pommes représentaient 41,5 % de la production commercialisée totale, avec une valeur de 224,6 millions de dollars, et les cerises représentaient une valeur à la ferme de 88,2 millions de dollars. Le gouvernement du Canada et les producteurs canadiens de fruits de verger connaissent l’importance de la recherche et de l’innovation pour assurer la croissance et la prospérité de l’industrie.

Aujourd’hui, la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Marie-Claude Bibeau, et le député de Kelowna-Lake Country, Stephen Fuhr, ont annoncé un investissement pouvant atteindre 4,2 millions de dollars à la British Columbia Fruit Growers’ Association au titre du Programme Agri-science du Partenariat canadien pour l’agriculture. Ces fonds serviront à aider l’Association à mettre au point de nouveaux cultivars canadiens rentables de pommiers et de cerisiers doux qui permettront d’accroître la rentabilité du secteur canadien des fruits de verger.

Le projet, qui tirera parti des fonds de recherche octroyés au titre des précédents cadres stratégiques pour l’agriculture, comprend dix activités; les recherches et les mises à l’essai se dérouleront en Colombie-Britannique, en Ontario, au Québec et en Nouvelle Écosse.

L’annonce d’aujourd’hui fait partie de la première tournée de la ministre Bibeau, dans le cadre de laquelle elle rencontre des agriculteurs, des transformateurs et des chefs de file de l’industrie.

Citations

« À mesure que l’industrie maraîchère s’établira dans de nouveaux marchés, les producteurs devront mettre au point de nouvelles variétés de produits qui croissent dans le climat variable du Canada pour s’assurer qu’ils peuvent répondre aux demandes des consommateurs ici et ailleurs dans le monde. Notre gouvernement est déterminé à faire en sorte que l’industrie et nos producteurs disposent des outils dont ils ont besoin pour réussir. »

- Marie-Claude Bibeau, ministre d’Agriculture et Agroalimentaire Canada

« Les fruits de verger ont une importance primordiale pour le secteur agricole de la Colombie-Britannique et les transformateurs de cette province connaissent l’importance de toujours être à la fine pointe. Grâce à des projets comme celui annoncé aujourd’hui, notre gouvernement s’assure que les producteurs peuvent répondre à la demande et être novateurs. »

- Stephen Fuhr, député de Kelowna-Lake Country

« La recherche favorise le changement. Le financement au titre du PCA accordé à ce projet aidera l’industrie à développer et à adopter les nouvelles variétés intéressantes mises au point au Centre de recherche et de développement de Summerland. Le financement vise diverses activités pour améliorer le rendement et la qualité des pommes et des cerises, et pour mettre à l’essai les nouvelles variétés dans divers climats au Canada. Ce projet de recherche aidera les producteurs à accroître leurs profits et leur production. Nous remercions la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire du Canada pour sa vision, ainsi que nos partenaires financiers de l’industrie et la Summerland Varieties Corporation pour leur participation et leur leadership dans cet important projet. »

- Pinder Dhaliwal, président de la British Columbia Fruit Growers’ Association

Faits en bref

  • La British Columbia Fruit Growers’ Association est une association de l’industrie à but non lucratif qui a été créée en 1889 pour établir un secteur des fruits de verger prospère, durable et novateur.

  • Le programme Agri science vise à accélérer le rythme des innovations, en finançant et en appuyant des activités scientifiques préalables à la commercialisation et de la recherche de pointe qui servent les intérêts du secteur de l’agriculture et de l’agroalimentaire et des Canadiens.

  • Le Partenariat canadien pour l’agriculture est un investissement de trois milliards de dollars sur cinq ans des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux qui vise à renforcer le secteur agricole et agroalimentaire. Le Partenariat prévoit des programmes et des activités qui améliorent la compétitivité du secteur grâce à la recherche, à la science et à l’innovation.

Liens connexes

Personnes-ressources

Katie Hawkins
Directrice des communications
Cabinet de la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire
613-773-1059
katie.hawkins@canada.ca

Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Ottawa (Ontario)
613-773-7972
1-866-345-7972
aafc.mediarelations-relationsmedias.aac@canada.ca
Suivez-nous sur Twitter : @AAC_Canada
Aimez-nous sur Facebook : AgricultureCanadienne

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :