La ministre Marie-Claude Bibeau participe à la réunion des ministres de l'Agriculture du G20 au Japon

Communiqué de presse

Le 9 mai 2019 – Ottawa (Ontario) – Agriculture et Agroalimentaire Canada

Le gouvernement du Canada s’est engagé à développer des marchés pour atteindre son objectif de 75 milliards de dollars en exportations agroalimentaires annuelles d’ici 2025. Aujourd’hui, la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Marie-Claude Bibeau, se rend au Japon pour participer à la réunion des ministres de l’Agriculture du G20 à Niigata et établir des relations plus solides avec nos partenaires commerciaux afin de contribuer à la croissance économique et de créer de bons emplois bien rémunérés pour les familles agricoles canadiennes.          

Cette année, la réunion du G20 portera essentiellement sur trois grands thèmes : l’innovation, les chaînes de valeur et la durabilité du secteur. La ministre Bibeau travaillera avec ses homologues du G20, les ministres de l’Agriculture, pour trouver de nouvelles façons de promouvoir des technologies et des pratiques novatrices qui aideront les agriculteurs à prospérer, à réduire le gaspillage alimentaire et à atténuer leur incidence sur les changements climatiques.  

À Niigata, la ministre Bibeau profitera de l’occasion pour rencontrer des représentants de divers pays du G20 afin de défendre les intérêts du Canada en matière de commerce agricole et d’échanger sur de nouvelles façons de diversifier les marchés découlant des récents accords de libre-échange du Canada. Grâce à l’Accord économique et commercial global (AECG) entre le Canada et l’Union européenne et à l’entrée en vigueur récente de l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP), le Canada est désormais le seul pays du G7 à conclure des accords de libre-échange avec tous les autres pays des Amériques, d’Europe et de la région Asie-Pacifique.

La ministre terminera sa visite à Tokyo, où elle rencontrera des représentants d’organismes clés de l’industrie japonaise des céréales, des oléagineux et de la viande afin de souligner l’importance mutuelle du commerce fondé sur des règles, et du partenariat de longue date entre ces pays. Le Canada s’est engagé à examiner des possibilités d’ouvrir de nouveaux marchés pour les produits agroalimentaires canadiens, dont le canola. Le Japon est un partenaire important du PTPGP et représente l’une des économies asiatiques à la croissance la plus rapide. 

Citations

« Le G20 représente une excellente tribune pour discuter des nouveaux enjeux qui touchent les secteurs de l’agriculture et de l’agroalimentaire. Avec mes homologues des principales économies mondiales, nous allons discuter de l’importance d’un système de commerce international fiable et basé sur la science, d’enjeux mondiaux de santé animale et d’innovation. J’y ferai la promotion de nos produits canadiens de très grande qualité et de l’engagement de nos producteurs, pour maintenir notre compétitivité sur les marchés mondiaux. »

- Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire

« Nous tirons tous avantage d’un système d’échanges multilatéral, ouvert, transparent et fondé sur des règles. Le Canada demeure déterminé à accroître ses échanges commerciaux en diversifiant ses activités sur de nouveaux marchés, en particulier dans la région prospère de l’Asie-Pacifique. Nous continuerons de travailler avec le secteur du canola pour trouver de nouveaux débouchés pour ses produits de grande qualité, et ma prochaine mission commerciale au Japon et en Corée du Sud renforcera nos liens dans la région. »

- M. Carr, ministre de la Diversification du commerce international

Faits en bref

  • Le Groupe des 20 (G20) est un forum regroupant les grandes économies du monde qui se rencontrent afin d’élaborer des politiques pour relever les défis les plus pressants de l’heure. Le G20 est composé de l’Union européenne, ainsi que de 18 pays, outre le Canada, soit l’Argentine, l’Australie, le Brésil, la Chine, l’Allemagne, la France, l’Inde, l’Indonésie, l’Italie, le Japon, le Mexique, la Russie, l’Arabie saoudite, l’Afrique du Sud, la Corée du Sud, la Turquie, le Royaume‑Uni et les États‑Unis.

  • En 2018, le Canada a exporté des produits agricoles, agroalimentaires et de la mer au Japon d’une valeur de près de 4,6 milliards de dollars.

  • L’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP) est l’un des plus importants accords de libre-échange au monde – 11 pays représentant près de 500 millions de personnes pour un produit intérieur brut (PIB) combiné de 13,5 billions de dollars ou 13,5 % du PIB mondial.

  • Le PTPGP éliminera les droits de douane sur tous les produits de canola exportés vers les pays membres du G20 d’ici cinq ans, ce qui se traduira par de nouvelles ventes annuelles estimées à 780 millions de dollars.

Liens connexes

Personnes-ressources

Justine Lesage
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire
justine.lesage@canada.ca
613-404-1168 (Cellulaire)

Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Ottawa (Ontario)
613-773-7972
1-866-345-7972
aafc.mediarelations-relationsmedias.aac@canada.ca
Suivez-nous sur Twitter : @AAC_Canada
Aimez-nous sur Facebook : AgricultureCanadienne

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :