Aider les producteurs de poulet à développer et à renforcer leurs capacités - Les gouvernements investiront dans le renforcement des interventions d'urgence dans le secteur du poulet en Ontario

Communiqué de presse

Le 11 juillet 2019 – Toronto (Ontario) – Agriculture et Agroalimentaire Canada

Les gouvernements du Canada et de l'Ontario appuient un projet qui renforcera la capacité du secteur du poulet à gérer les poulets efficacement et sans cruauté dans des situations d'urgence.

Dans le cadre du Partenariat canadien pour l'agriculture (le Partenariat), les deux gouvernements se sont engagés à verser 350 873 $ en financement à frais partagés à la Commission ontarienne de commercialisation du poulet (Chicken Farmers of Ontario), en collaboration avec la Commission ontarienne des œufs d'incubation et des poussins de poulet à griller et à rôtir et avec l'Association of Ontario Chicken Processors. Le projet permettra d'offrir les services d'une tierce partie qui veillera à ce que les poulets soient traités sans cruauté pendant des situations d'urgence telles que l'éclosion d'une maladie ou des dommages causés aux poulaillers par des incendies ou des conditions météorologiques exceptionnelles.

Le projet s'inscrit dans le volet Protection et assurance du Partenariat, lequel aide les éleveurs de bétail et de volaille de l'Ontario à être concurrentiels, productifs et rentables tout en gérant les risques pour la santé animale et la salubrité des aliments.

Citations

« Le gouvernement du Canada s'est engagé à aider l'industrie canadienne de la volaille à chercher de façon proactive de nouvelles solutions novatrices aux défis auxquels l'industrie fait face. L'investissement dans des stratégies de préparation aux situations d'urgence et de gestion des mesures d'urgence aide les éleveurs de volaille de l'Ontario à élever des animaux en santé, productifs et bien traités et à assurer à l'industrie un avenir solide et durable. »

- Marie-Claude Bibeau, la ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire du Canada

« Les situations d'urgence sont une réalité dans les fermes. Il est important pour notre gouvernement de veiller à ce que les agriculteurs aient un système pour traiter sans cruauté leurs animaux dans de telles situations. En apportant notre aide financière à ce projet au moyen du Partenariat canadien pour l'agriculture, nous sommes heureux de pouvoir aider les producteurs de poulet de l'Ontario à renforcer leur capacité à gérer des situations d'urgence. »

- Ernie Hardeman, le ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales de l'Ontario

« Notre secteur s'est engagé à respecter les normes les plus élevées en matière de bien-être animal. Ce service novateur, axé sur la collaboration et dirigé par le secteur, nous permettra de renforcer nos bonnes stratégies de gestion des risques et d'améliorer davantage le soin des animaux. Nous remercions les ministres Hardeman et Bibeau de leur appui et de leur partenariat alors que nous travaillons en collaboration pour perfectionner nos services d'intervention d'urgence et améliorer continuellement la biosécurité et le bien-être des animaux dans nos fermes et dans tout notre secteur. »

- Ed Benjamins, le président de la Commission ontarienne de commercialisation du poulet

Faits en bref

  • Le Partenariat canadien pour l'agriculture est un engagement quinquennal de trois milliards de dollars des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux du Canada. Il appuie les secteurs canadiens de l'agroalimentaire et des produits agricoles.

  • Le financement à frais partagés appuiera des projets dans les domaines prioritaires suivants :

    • Développement économique dans les secteurs de l'agroalimentaire et des produits agricoles.
    • Gérance environnementale, pour améliorer la qualité des eaux et la santé des sols.
    • Protection et assurance, pour renforcer la confiance du public dans le secteur agricole par l'amélioration des systèmes d'assurance se rapportant à la sécurité alimentaire et à la santé des végétaux et des animaux. 

  • Jusqu'à ce jour, les gouvernements fédéral et provincial se sont engagés à apporter un financement à frais partagés à plus de 1 150 projets en Ontario pour aider les agriculteurs, les transformateurs, les entreprises et les organismes du secteur agroalimentaire qui remplissent certaines conditions à innover et à croître. 

  • En Ontario, les programmes de financement à frais partagés destinés aux organismes agricoles et de la chaîne de valeur agricole sont offerts au moyen du programme En plein essor : Initiative pour l'innovation agroalimentaire.

  • Tous les renseignements au sujet du programme En plein essor seront communiqués en août 2019. La première période de réception des demandes commencera le 15 août 2019 et se terminera le 27 septembre 2019. La deuxième commencera le 6 janvier 2020 et se terminera le 27 janvier 2020.

  • Le secteur agroalimentaire de l'Ontario soutient plus de 820 000 emplois et représente plus de 39,5 milliards de dollars du produit intérieur brut de la province.

Liens connexes

Personnes-ressources

Justine Lesage
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire
justine.lesage@canada.ca  
613-404-1168 (Cellulaire)

Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Ottawa (Ontario)
613-773-7972
1-866-345-7972
aafc.mediarelations-relationsmedias.aac@canada.ca
Suivez-nous sur Twitter : @AAC_Canada
Aimez-nous sur Facebook : AgricultureCanadienne

Ontario Ministry of Agriculture, Food and Rural Affairs
Office of the Honourable Ernie Hardeman
Avi Yufest
416-326-3067

Ontario Ministry of Agriculture, Food and Rural Affairs
Communications Branch
Bianca Jamieson
519-400-9580

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :