Le gouvernement du Canada investit dans la santé des abeilles mellifères pour soutenir les apiculteurs et faire croître le secteur des bleuets au Canada atlantique

Communiqué de presse

Le 13 août 2019 – Middle Musquodoboit (Nouvelle-Écosse) – Agriculture et Agroalimentaire Canada

Aujourd'hui, l'honorable Marie-Claude Bibeau, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, était accompagnée de l'honorable Keith Colwell, ministre de l'Agriculture de la Nouvelle-Écosse, pour visiter Glenmore Farms, à Middle Musquodoboit, en Nouvelle-Écosse, où ils ont annoncé un financement de plus de 800 000 $ afin de soutenir la santé et la productivité du secteur des abeilles mellifères au Canada Atlantique pour aider la pollinisation des bleuets sauvages dans cette région.

Le projet, dirigé par l'Équipe de transfert des technologies de l'Atlantique pour l'apiculture (ATTTA), adopte une approche régionale de la recherche sur les abeilles mellifères afin de répondre aux demandes de pollinisation de l'industrie du bleuet sauvage au Canada atlantique. Le projet contribuera à améliorer la santé des colonies d'abeilles mellifères, à surveiller ainsi qu'à gérer les ravageurs et les maladies, à améliorer la réussite de l'hivernage des abeilles et à promouvoir les techniques de biosécurité du secteur.

La province de la Nouvelle-Écosse collabore avec le gouvernement fédéral ainsi que les provinces du Nouveau-Brunswick et de l'Île-du-Prince-Édouard pour fournir plus de 700 000 $ des coûts totaux du projet dans le cadre de l'Initiative de partenariat pour des projets agricoles de l'Atlantique (IPPAA).

Un investissement supplémentaire de 125 000 $ est effectué au titre du Programme de partenariats régionaux de collaboration, un programme relevant du Partenariat canadien pour l'agriculture qui appuie la collaboration de deux gouvernements provinciaux/territoriaux ou plus pour des projets visant des priorités communes.

L'ATTTA a été créée en 2016 en tant qu'initiative conjointe visant à renforcer la population d'abeilles mellifères de la région. Ce projet est la prochaine étape d'un projet de collaboration qui comprenait la recherche de renseignements sur la gestion des abeilles mellifères dans le pays afin de l'adapter au Canada atlantique.

Citations

« Le succès de bon nombre de nos cultures dépend de la santé et de la productivité de nos pollinisateurs. Notre gouvernement est fier d'appuyer cette approche de collaboration régionale visant à renforcer les populations d'abeilles domestiques du Canada atlantique qui jouent un rôle essentiel dans les cultures de grande valeur, comme les bleuets sauvages. »

- L'honorable Marie-Claude Bibeau, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire

« L'amélioration de la santé des abeilles mellifères est importante pour les Néo-Écossais, car elle a une incidence sur la prospérité de notre secteur agricole. Notre investissement servira à soutenir la recherche sur les abeilles mellifères, à renforcer notre sécurité alimentaire en tant que province et à maintenir un solide secteur agricole. »

- L'honorable Keith Colwell, ministre de l'Agriculture de la Nouvelle-Écosse

« Le Nouveau-Brunswick reconnaît l'importance d'avoir une industrie apicole solide et est heureux de fournir une aide financière par l'entremise du Partenariat canadien pour l'agriculture. Ce projet contribuera à renforcer notre industrie apicole par la recherche et le transfert de technologies, ainsi qu'à soutenir les cultures qui dépendent de la pollinisation pour une productivité accrue. Les projets de collaboration panatlantique comme celui-ci profitent à l'ensemble de la région et mettent l'accent sur les domaines prioritaires déterminés par les intervenants. »

- L'honorable Ross Wetmore, ministre de l'Agriculture, de l'Aquaculture et des Pêches du Nouveau-Brunswick

« Je suis heureux de participer à cet effort régional visant à soutenir la santé et la productivité de l'industrie apicole. Une population d'abeilles en santé apportera d'importants avantages non seulement pour les producteurs de miel et de bleuets, mais aussi à l'ensemble de la société. »

- L'honorable Bloyce Thompson, ministre de l'Agriculture et des Terres de l'Île-du-Prince-Édouard

« Perennia est axée sur le transfert des technologies, l'échange de l'information et le développement des compétences. Ce projet couvre tous ces fronts dans deux secteurs essentiels au succès futur de l'agriculture en Nouvelle-Écosse : l'apiculture et les bleuets sauvages. Le fait que Perennia compte des apiculteurs lui permet de soutenir le projet, puisque l'équipe de projet a accès à tous nos spécialistes et services professionnels pour tous leurs besoins. »

- Lynne Godlien, PDG, Perennia

Faits en bref

  • L'IPPAA a été créée par les quatre provinces de l'Atlantique afin d'encourager la collaboration du Canada atlantique pour les projets admissibles dans le cadre de leurs ententes de partage des coûts du Partenariat canadien pour l'agriculture. Les projets pris en compte dans le cadre l'IPPAA présentent des avantages mutuels dans la région, ce qui améliore la rentabilité, la compétitivité et la durabilité de l'industrie agricole et agroalimentaire du Canada atlantique.

  • L'IPPAA est soutenue par Perennia Food and Agriculture Inc., une entreprise de développement appartenant à la province qui travaille avec les agriculteurs, les pêcheurs, les transformateurs et les entrepreneurs alimentaires en vue de faire croître leurs entreprises. Les services sont offerts dans les domaines des services sur le terrain, de la qualité et de la salubrité des aliments ainsi que du développement et de la commercialisation des produits.

  • En 2018, la valeur à la ferme des bleuets canadiens s'élevait à près de 244 millions de dollars.

  • Agriculture et Agroalimentaire Canada estime que 81 % de la récolte totale de bleuets est liée à la pollinisation par les abeilles mellifères.

  • En 2018, les exportations canadiennes de bleuets sauvages représentaient environ la moitié du total des exportations canadiennes de bleuets frais et congelés dans 45 pays, pour un total de 475 millions de dollars.

  • Le Partenariat canadien pour l'agriculture représente un investissement de trois milliards de dollars sur cinq ans des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux afin de renforcer le secteur de l'agriculture et de l'agroalimentaire.

Liens connexes

Personnes-ressources

Katie Hawkins
Directrice des communications
Cabinet de la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire
katie.hawkins@canada.ca
613-290-3896 (Cellulaire)

Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Ottawa (Ontario)
613-773-7972
1-866-345-7972
aafc.mediarelations-relationsmedias.aac@canada.ca
Suivez-nous sur Twitter : @AAC_Canada
Aimez-nous sur Facebook : AgricultureCanadienne

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :