Le gouvernement du Canada investit 945 000 dollars pour protéger davantage les travailleurs agricoles de l’Île-du-Prince-Édouard pendant la COVID-19

Communiqué de presse

Le 29 octobre 2020 – Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard) – Agriculture et Agroalimentaire Canada

Le gouvernement du Canada reconnaît le rôle essentiel de la chaîne d’approvisionnement alimentaire et s’engage à améliorer la sécurité de ces milieux de travail.

Aujourd’hui, l’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, a annoncé un investissement de 945 000 dollars dans le cadre du Fonds d’urgence pour les mesures de soutien à la ferme en vue d’aider les agriculteurs de l’Île-du-Prince-Édouard à mieux protéger la santé et la sécurité des travailleurs agricoles dans le contexte de la pandémie de COVID-19. C’est le ministère de l’Agriculture et des Terres de l’Île-du-Prince-Édouard qui distribuera ces fonds fédéraux.

Les activités admissibles comprennent l’amélioration directe des infrastructures pour les logements et les postes de travail, les logements temporaires ou d’urgence (sur la ferme ou à l’extérieur de la ferme), l’équipement de protection individuelle (EPI), les postes sanitaires ainsi que toute autre mesure qui protège la santé et la sécurité des travailleurs canadiens et étrangers temporaires contre la COVID-19.

Les demandes seront acceptées sur le site Web du ministère de l’Agriculture et des Terres de l’Île-du-Prince-Édouard. du 29 octobre 2020 au 15 janvier 2021. Les contributions au titre du programme seront partagées à parts égales entre les demandeurs, jusqu’à concurrence de 30 000 dollars par exploitation agricole. Un montant supplémentaire de 10 % sera accordé aux femmes, aux jeunes, aux minorités visibles, aux peuples autochtones et aux personnes handicapées, soit un partage de 60:40, car le gouvernement du Canada encourage et renforce l’autonomie des groupes sous-représentés dans le secteur agricole.

Les agriculteurs qui souhaitent demander un financement doivent soumettre une demande avant le 15 janvier 2021 ou présenter une demande de remboursement des dépenses avant le 15 février 2021, en se rendant sur PEI Emergency On Farm Support Fund (en anglais seulement).

Citations

« Tout le monde a besoin de se sentir en sécurité et soutenu au travail. Depuis le début de la pandémie de COVID-19, notre principale priorité est de protéger la santé de tous les travailleurs agricoles qui déploient des efforts considérables pour nourrir les Canadiens. Grâce à ce programme, les agriculteurs de l’Île-du-Prince-Édouard disposeront du soutien nécessaire pour s’assurer que les mesures adéquates sont en place afin de préserver la santé et la sécurité de leurs employés et de limiter la propagation du virus. »

- L’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire

« L’industrie agricole fait partie intégrante du paysage de l’Île-du-Prince-Édouard, et nous sommes fiers que les agriculteurs de l’île continuent de nourrir les communautés d’un bout à l’autre de la province et même au-delà en ces temps difficiles. Il est extrêmement important d’assurer la sécurité de nos travailleurs agricoles, qui continuent à nous fournir des aliments pendant la pandémie de COVID-19. L’annonce d’aujourd’hui aidera à s’assurer que les agriculteurs et leurs employés sont en bonne santé, en sécurité et en mesure de poursuivre leur important travail. »

- L’honorable Wayne Easter, député fédéral de Malpeque, Île-du-Prince-Édouard

« Le ministère de l’Agriculture et des Terres s’est engagé à soutenir l’industrie agricole pour atténuer les effets de la pandémie de COVID-19. Le Fonds d’urgence pour les mesures de soutien à la ferme aidera nos producteurs d’aliments à faire face à certains des coûts extraordinaires liés à la COVID. Les exploitations agricoles ont investi beaucoup dans l’équipement et les installations pour protéger le public et assurer la sécurité de leurs travailleurs et de leurs clients. Nous sommes heureux de travailler avec le gouvernement fédéral pour alléger une partie de ce fardeau. »

- Ministre Bloyce Thompson

« La communauté agricole est heureuse de voir cet investissement du gouvernement dans la santé et la sécurité des agriculteurs et des travailleurs agricoles. COVID-19 n'a pas ralenti le besoin de nourriture et notre industrie veut s'assurer que nous pouvons continuer à nourrir les Canadiens. »

- Ron Maynard, Présidente, PEI Federation of Agriculture

Faits en bref

  • Le Fonds d’urgence pour les mesures de soutien à la ferme prévoit un investissement de 35 millions de dollars au Canada pour améliorer la santé et la sécurité dans les exploitations agricoles et les logements des employés afin de prévenir la propagation de la COVID-19 et d’y réagir.

  • La création de ce fonds a été annoncée pour la première fois par les ministres Bibeau et Qualtrough le 31 juillet 2020, en même temps que l’augmentation du soutien aux travailleurs étrangers temporaires, le renforcement du régime d’inspection des employeurs et l’élaboration d’exigences améliorées en matière de logement fourni par les employeurs.

  • L’investissement de 945 000 dollars est basé sur une estimation de 120 agriculteurs présentant une demande.

  • Dans le cadre de ces mesures pour protéger la santé et la sécurité des travailleurs étrangers, le gouvernement du Canada collabore avec les provinces et les territoires, ainsi qu’avec un éventail de partenaires et d’intervenants, pour s’assurer que les employeurs et les travailleurs étrangers temporaires connaissent leurs obligations et respectent les règles en place pour contribuer prévenir la propagation de la COVID-19 au Canada. Cette annonce s’appuie sur les mesures que le gouvernement a adoptées pour maintenir une main-d’œuvre agricole forte au Canada, notamment :

    • Des exemptions de voyage pour tous les travailleurs migrants, y compris les travailleurs agricoles saisonniers et les travailleurs de l’industrie du poisson et des fruits de la mer.
    • Un financement de 50 millions de dollars pour le Programme d’aide pour l’isolement obligatoire des travailleurs étrangers temporaires (TET) afin d’aider à protéger la santé et la sécurité des travailleurs migrants dans les secteurs de l’agriculture, de la pêche et de la production alimentaire en aidant les secteurs de la transformation à couvrir les coûts supplémentaires associés à la période d’isolement obligatoire de 14 jours imposée par la Loi sur la mise en quarantaine aux travailleurs migrants entrant au Canada.
    • Le Fonds d’urgence pour la transformation (FUT) est un investissement fédéral unique pouvant atteindre 77,5 millions de dollars, destiné à aider les entreprises à mettre en œuvre des changements pour protéger la santé et assurer la sécurité des travailleurs et de leur famille contre les effets de la pandémie de COVID-19. Ce fonds contribue également à inciter les entreprises à investir dans l’amélioration, l’automatisation et la modernisation des installations nécessaires pour accroître l’approvisionnement alimentaire du Canada.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Jean-Sébastien Comeau
Attaché de presse
Cabinet de la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire
jean-sebastien.comeau@canada.ca
343-549-2326

Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Ottawa (Ontario)
613-773-7972
1-866-345-7972
aafc.mediarelations-relationsmedias.aac@canada.ca
Suivez-nous sur Twitter : @AAC_Canada
Aimez notre page Facebook : AgricultureCanadienne

 

Détails de la page

Date de modification :