Protection de la santé et de la sécurité des travailleurs agricoles durant la pandémie de COVID-19

Communiqué de presse

Le 5 octobre 2020 – Ottawa (Ontario) – Agriculture et Agroalimentaire Canada

Le gouvernement du Canada continuera de protéger la santé et la sécurité de tous les Canadiens face à la COVID-19, y compris ceux qui œuvrent dans le secteur agricole pour nous fournir des aliments de grande qualité. 

Aujourd’hui, Marie-Claude Bibeau, ministre d’Agriculture et Agroalimentaire Canada, a annoncé qu’il est maintenant possible de présenter des demandes pour le Fonds d’urgence pour les mesures de soutien à la ferme dans certaines provinces et certains territoires. Ce fonds offre un investissement de 35 millions de dollars pour l’amélioration de la santé et de la sécurité dans les exploitations agricoles et dans les logements des employés, pour prévenir et contrer la propagation de la COVID-19. 

Le Fonds d’urgence pour les mesures de soutien à la ferme aidera les producteurs agricoles à apporter des améliorations directes aux infrastructures des logements et des postes de travail des employés, à créer des logements temporaires ou d’urgence (sur les lieux de l’exploitation ou à l’extérieur), à fournir de l’équipement de protection individuelle (EPI), des installations sanitaires et des postes de travail ainsi qu’à prendre toute autre mesure de santé et de sécurité nécessaire pour protéger les Canadiens et les travailleurs étrangers temporaires contre la COVID-19. 

Le Fonds sera administré par Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) en Alberta, en Saskatchewan, au Nouveau Brunswick, à Terre-Neuve-et-Labrador, au Yukon, dans les Territoires du Nord-Ouest et au Nunavut. Les contributions au titre du programme administré par AAC seront partagées à parts égales avec le demandeur, jusqu’à concurrence de 100 000 $. Dix pour cent additionnels seront fournis aux femmes et aux jeunes qui présenteront une demande (partage 60:40), puisque le gouvernement désire prendre des mesures pour promouvoir la présence des femmes et des jeunes dans le secteur agricole et les habiliter.

Dans les autres provinces, la collaboration avec les gouvernements provinciaux se poursuit pour en arriver à des ententes de prestation, et des annonces devraient être faites au cours des prochaines semaines.

Citations

« La protection de la santé et du bien-être de tous les travailleurs agricoles qui contribuent à la sécurité alimentaire des Canadiens constitue une priorité depuis le début de la pandémie. Voilà pourquoi nous continuerons d’offrir aux producteurs le soutien dont ils ont besoin pour prendre les mesures requises pour protéger leurs employés et limiter la propagation du virus. De plus, un soutien additionnel sera offert aux femmes et aux jeunes, puisque le gouvernement est bien conscient que ces groupes ont été touchés de façon particulière par la COVID-19. »

- L’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire

« En relançant notre économie progressivement et en toute sécurité, nous continuerons d’être là pour les travailleurs et les entreprises, grâce à un soutien complet. Nous comprenons les circonstances et les défis uniques des exploitations agricoles et nous travaillons sans relâche pour garantir que les bonnes mesures de soutien soient mises en place. La santé et la sécurité de tous les travailleurs, y compris les travailleurs étrangers temporaires du secteur agricole qui contribuent à la sécurité alimentaire du Canada, restent une priorité absolue.»

- L’honorable Carla Qualtrough, ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et de l’Inclusion des personnes handicapées

« L’immigration est un moteur essentiel de notre économie, mais, plus que jamais, les Canadiens et les Canadiennes savent à quel point nous dépendons des travailleurs migrants pour notre sécurité alimentaire également, et nous avons le devoir de protéger ces derniers. Le soutien qu’ils ont apporté aux producteurs agricoles et aux transformateurs d’aliments du Canada a contribué à mettre de la nourriture sur toutes nos tables, et nous a aidés à surmonter les difficultés importantes associées à la pandémie.»

- L’honorable Marco E. L. Mendicino, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté

Faits en bref

  • La création de ce fonds a initialement été annoncée par la ministre Bibeau et la ministre Qualtrough le 31 juillet, en même temps qu’un soutien accru aux travailleurs étrangers temporaires, qu’un renforcement du régime d’inspection des employeurs et que la création d’exigences accrues pour les logements fournis par les employeurs.

  • Les demandeurs admissibles sont les exploitants en agriculture primaire, notamment les fermes, les ranchs et les autres exploitations produisant des denrées agricoles destinées à la vente. La production aquacole n’est pas admissible au programme. Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet du programme, composez le numéro sans frais 1-866-367-8506.

  • Dans les provinces où le programme est administré par AAC, les demandes seront examinées à mesure qu’elles sont reçues, et les exploitations où le risque d’une éclosion de COVID-19 est le plus élevé seront priorisées. La liste exhaustive des articles admissibles est disponible en ligne.

  • Dans le cadre de ses mesures visant à protéger la santé et la sécurité des travailleurs étrangers, le gouvernement du Canada collabore avec les provinces et les territoires ainsi qu’avec divers partenaires et intervenants pour s’assurer que les employeurs et les travailleurs étrangers temporaires connaissent leurs obligations et respectent les règles en place, pour prévenir l’importation et la propagation de la COVID-19 au Canada.

  • Le travail se poursuit avec ces provinces pour coordonner le programme avec les initiatives provinciales existantes et pour adapter la prestation à la situation particulière d’une province donnée.

  • Cette annonce s’appuie sur les mesures que le gouvernement a instaurées pour s’assurer que la main-d’œuvre agricole du Canada reste forte, notamment :

    • Des exemptions liées aux voyages pour tous les travailleurs migrants, y compris les travailleurs agricoles saisonniers et les travailleurs de l’industrie du poisson et des fruits de mer.
    • Financement de 50 millions de dollars pour le Programme d’aide pour l’isolement obligatoire des travailleurs étrangers temporaires (PAIOTET), qui vise à protéger la santé et la sécurité des travailleurs migrants des secteurs de l’agriculture, de la pêche ainsi que de la production des aliments, en les aidant à assumer les coûts supplémentaires liés à la période d’isolement obligatoire de 14 jours imposée aux travailleurs étrangers temporaires à leur entrée au Canada en vertu de la Loi sur la mise en quarantaine.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Jean-Sébastien Comeau
Attaché de presse
Cabinet de la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire
jean-sebastien.comeau@canada.ca
343-549-2326

Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Ottawa (Ontario)
613-773-7972
1-866-345-7972
aafc.mediarelations-relationsmedias.aac@canada.ca
Suivez-nous sur Twitter : @AAC_Canada
Aimez notre page Facebook : AgricultureCanadienne

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :