Le gouvernement du Canada se joint à Banques alimentaires Canada pour améliorer la sécurité alimentaire des collectivités rurales et nordiques

Communiqué de presse

Le 6 novembre 2020 – Ottawa (Ontario) – Agriculture et Agroalimentaire Canada

Aujourd’hui, l’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, a annoncé le lancement, par Banques alimentaires Canada, du Fonds de renforcement des capacités pour les régions rurales et du Nord (2,3 millions de dollars). La ministre Bibeau a fait cette annonce aux côtés de Gudie Hutchings, secrétaire parlementaire de la ministre des Femmes et de l’Égalité des genres et du Développement économique rural, et de Kirsten Beardsley de Banques alimentaires Canada. Cette initiative est financée dans le cadre du premier cycle du Fonds d’urgence pour la sécurité alimentaire de 200 millions de dollars, et contribuera à remédier à l’insécurité alimentaire dans les collectivités ou les régions qui sont actuellement mal desservies.

Les organisations des régions rurales et nordiques peuvent recevoir une aide dans le cadre de cette initiative pour développer ou améliorer les infrastructures qui permettent d’acheminer de la nourriture aux personnes vulnérables. Il s’agit notamment de soutenir l’achat, le transport et la distribution des aliments, d’embaucher du personnel supplémentaire et d’entreprendre des projets de construction à petite échelle. Banques alimentaires Canada accepte maintenant les demandes de financement des organismes communautaires ou de bienfaisance, des groupes autochtones et des coopératives sans but lucratif. Le fonds est destiné à améliorer les services de sécurité alimentaire dans les régions rurales et nordiques suite aux écarts décelés lors de l’initiative initiale du Fonds d'urgence pour la sécurité alimentaire.

La COVID-19 a créé de grandes difficultés dans les collectivités du Canada, et en particulier pour les Canadiens en situation d’insécurité alimentaire. Elle a mis en évidence l’importance des organisations alimentaires locales, la nécessité de continuer à les soutenir et les services essentiels sur lesquels les Canadiens comptent pour vivre en santé et en sécurité.

L’initiative initiale du Fonds d’urgence pour la sécurité alimentaire a été lancée en avril et a versé 100 millions de dollars afin d’améliorer l’accès aux aliments pour les personnes en situation d’insécurité alimentaire au Canada en raison de la COVID-19. À ce jour, le financement a permis de soutenir plus de 1 800 projets individuels dans des collectivités de tout le Canada, ce qui a contribué, selon les estimations, à servir six millions de repas à plus de deux millions de Canadiens. 

Citations

« Notre gouvernement travaille sans relâche pour que les Canadiens de tout le pays, et en particulier ceux des collectivités rurales et nordiques, aient accès à des aliments sains et nutritifs. En collaborant avec nos partenaires, nous sommes mieux à même de venir en aide à ceux qui en ont le plus besoin. »

- L’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire

« Garantir la santé et la sécurité des personnes dans nos collectivités rurales et nordiques est une priorité pour notre gouvernement, en particulier dans le contexte de la pandémie de COVID‑19. Ce financement sera déterminant pour aider les habitants de ces collectivités à accéder à des aliments, afin qu’ils puissent mieux relever les autres défis hors norme posés par la pandémie. »

- Gudie Hutchings, secrétaire parlementaire de la ministre de la Femme et de l’Égalité des genres et du Développement économique rural

« Grâce à cet investissement du gouvernement, les banques alimentaires des collectivités rurales et nordiques pourront acheter de la nourriture, des congélateurs et l’équipement indispensable pour soutenir leurs communautés pendant les mois d’hiver difficiles qui s’annoncent. Étant donné que les banques alimentaires du pays continuent d’innover et de s’adapter aux directives actuelles en matière de santé publique, cet investissement sera essentiel pour s’assurer que les collectivités plus petites et éloignées puissent répondre aux besoins grandissants en matière de services. »

- Kirstin Beardsley, responsable des services du réseau, Banques alimentaires Canada

Faits en bref

  • Le premier versement de 100 millions de dollars du Fonds d’urgence pour la sécurité alimentaire a été réparti comme suit :

    • 50 millions de dollars à Banques alimentaires Canada;
    • 49,2 millions de dollars répartis entre les Centres communautaires d’alimentation du Canada, Second Harvest, l’Armée du Salut et le Club des petits déjeuners du Canada;
    • 800 000 $ à La Tablée des Chefs pour aider à la préparation et à la distribution de repas, principalement au Québec, pour les populations vulnérables, et ce, par l’entremise des banques alimentaires. 
  • Le 9 octobre, le gouvernement a annoncé l’octroi de 100 millions de dollars supplémentaires au Fonds d’urgence pour la sécurité alimentaire, pour que les collectivités et les organisations puissent continuer de répondre aux besoins des Canadiens confrontés à l’insécurité alimentaire. 

  • Le gouvernement du Canada a également lancé le Fonds des infrastructures alimentaires locales, un programme de 50 millions de dollars sur cinq ans dans le cadre de la Politique alimentaire pour le Canada, destiné aux organismes communautaires sans but lucratif. Ce financement a permis de soutenir des projets tels que l’achat de nouveaux camions frigorifiques, d’équipement de cuisine, de jardins communautaires, d’équipement nécessaire à la préparation, au stockage et à la distribution des aliments, ainsi que l’installation de panneaux solaires et de systèmes d’irrigation, entre autres choses. 

  • Le gouvernement a aussi lancé le Programme de récupération d’aliments excédentaires, doté d’un budget de 50 millions de dollars, qui vise à acheminer les produits alimentaires excédentaires au moyen du système alimentaire aussi efficacement que possible pour aider les Canadiens vulnérables. Un montant supplémentaire de 25 millions de dollars a également été alloué à Nutrition Nord Canada pour assurer la sécurité alimentaire des plus vulnérables du Canada dans les régions nordiques. 

Liens connexes

Personnes-ressources

Jean-Sébastien Comeau
Attaché de presse
Cabinet de la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire
jean-sebastien.comeau@canada.ca
343-549-2326

Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Ottawa (Ontario)
613-773-7972
1-866-345-7972
aafc.mediarelations-relationsmedias.aac@canada.ca
Suivez-nous sur Twitter : @AAC_Canada
Aimez notre page Facebook : AgricultureCanadienne

 

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :