Les gouvernements renforcent la salubrité des aliments dans les établissements de transformation des viandes titulaires d'un permis provincial 

Communiqué de presse

Le 15 décembre 2020 – Woodstock (Ontario) - Agriculture et Agroalimentaire Canada

L'investissement va protéger et rehausser le bien-être des animaux, la biosécurité et la chaîne d'approvisionnement alimentaire

Les gouvernements du Canada et de l'Ontario investissent jusqu'à 1,8 million de dollars pour rehausser la salubrité des aliments, le bien-être des animaux et la biosécurité dans les abattoirs provinciaux. Près de 50 projets sont subventionnés pour aider à moderniser les établissements de transformation des viandes et garantir qu'ils continuent à produire des produits de viande ontariens de qualité supérieure.

Sont parmi les projets subventionnés dans le cadre de ce programme :

  • Amélioration de l'aération des locaux, de la réfrigération des produits et des contrôles de processus.
  • Remplacement des matériaux des surfaces intérieures par des matériaux non poreux.
  • Modernisation du matériel et des constructions pour améliorer la manipulation et l'hébergement des animaux sur place.

Cet investissement du Partenariat canadien pour l'agriculture (le Partenariat) soutiendra les emplois locaux, rehaussera la compétitivité, contribuera à protéger la chaîne d'approvisionnement alimentaire de l'Ontario et maintiendra les normes de salubrité élevées de la province pour les aliments produits localement.

Cet effort ciblé fait fond sur d'autres mesures que prennent les gouvernements pour soutenir ces entreprises et la capacité de la chaîne d'approvisionnement agroalimentaire, particulièrement dans le contexte des difficultés causées par la COVID-19.

Sont parmi les autres investissements :

  • Engager une somme de 25,5 millions de dollars pour aider à réduire au minimum les risques d'exposition à la COVID-19 dans les lieux de travail et soutenir la chaîne d'approvisionnement alimentaire de la province au moyen du Programme pour l'innovation en matière de protection et de contrôle dans le secteur agroalimentaire.
  • Aider le secteur agroalimentaire à supporter les dépenses supplémentaires associées à la période d'isolement obligatoire de 14 jours, grâce à des fonds fédéraux de 50 millions de dollars affectés au Programme d'aide pour l'isolement obligatoire des travailleurs étrangers temporaires.
  • Investir jusqu'à 77,5 millions de dollars, par le Fonds d'urgence pour la transformation, un fonds fédéral, pour aider les entreprises à apporter des changements visant à protéger la santé et la sécurité des travailleurs en raison des répercussions de la COVID-19.
  • Augmenter le montant des fonds affectés au Programme ontarien de gestion des risques pour le porter à 50 millions de dollars à partir de 2020, afin d'aider les agriculteurs inscrits à ce programme à surmonter de graves difficultés du marché découlant de la COVID-19.
  • Augmenter le montant que les agriculteurs peuvent obtenir dans le cadre des paiements provisoires d'Agri-stabilité pour porter ce montant à 75 p. 100 de leur paiement final estimatif, afin d'aider les agriculteurs à surmonter des difficultés de liquidités.
  • Mettre sur pied un programme Agri-relance Canada-Ontario destiné aux éleveurs de porcs et de bovins, pour aider ceux-ci à supporter la hausse du coût de l'alimentation des animaux prêts à être commercialisés, cette hausse étant causée par le ralentissement de la transformation de ces animaux en raison de la COVID-19.
  • Améliorer la couverture du programme Agri-protection, pour qu'elle s'étende aux pénuries de main-d'œuvre attribuables à la COVID-19 pendant la saison des cultures de 2020.
  • Créer une boîte à outils en ligne comprenant des renseignements sur la prévention, l'hébergement, les salaires, les évaluations sociales, de santé et de bien-être, et les aides sociales que peuvent obtenir les agriculteurs et leurs employés.

Depuis juin 2018, dans le cadre du Partenariat, les gouvernements fédéral et provincial ont apporté une aide financière à frais partagés à environ 4 200 projets pour aider les agriculteurs, les entreprises de transformation d'aliments et d'autres entreprises et organismes du secteur agroalimentaire de l'Ontario, qui remplissent certaines conditions, à innover et à croître.

Citations

« Les travailleurs dans nos usines de transformation des viandes et dans l’ensemble du secteur alimentaire ont relevé avec brio les nombreux défis auxquels ils ont fait face pendant la pandémie. Grâce à cet investissement, nous aidons les entreprises de l’industrie des viandes de l’Ontario à mettre en application les meilleures directives en matière de santé publique et à moderniser leurs opérations pour les rendre sécuritaires. Nous remercions sincèrement les hommes et les femmes qui accomplissent un travail formidable pour fournir des aliments de qualité supérieure aux Canadiens. »
-       L’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre fédérale de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire

« Ces investissements contribuent à renforcer notre chaîne d'approvisionnement agroalimentaire essentielle et sa capacité à continuer à fournir des aliments sains et nutritifs aux familles ontariennes. Nous sommes déterminés à travailler en collaboration avec nos transformateurs de viandes et l'ensemble du secteur agroalimentaire pour aider le secteur à surmonter les difficultés d'affaires et du marché auxquelles il est confronté. »
-       M. Ernie Hardeman, ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales de l'Ontario

« Nous sommes reconnaissants du dévouement dont les transformateurs de viande de l’Ontario font preuve pour continuer de nous fournir des produits sains et abordables. Grâce aux personnes qui ont apporté leur contribution, notre pays est maintenant mieux préparé pour une relance économique durable. »
-       Neil Ellis, secrétaire parlementaire de la ministre fédérale de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire

Faits en bref

  • On peut obtenir de plus amples renseignements au sujet de cet appel de demandes ciblé en ligne ou en composant le 1 877 424-1300. 

  • Le Partenariat est un investissement quinquennal de trois milliards de dollars qui comprend un milliard de dollars pour des activités et des programmes fédéraux et deux milliards de dollars pour des programmes à frais partagés (selon la formule 60 : 40) que mettent en œuvre les provinces et les territoires.

  • Le ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales de l'Ontario (MAAARO) administre les fonds du programme d'aide financière à frais partagés du Partenariat qui sont remis aux entreprises de transformation d'aliments et à d'autres entreprises (santé animale, commercialisation et produits agroalimentaires de base). 

  • L'Ontario compte 115 abattoirs titulaires d'un permis provincial.

  • Le secteur agroalimentaire de l'Ontario soutient plus de 837 000 emplois en Ontario et apporte chaque année plus de 47,5 milliards de dollars à l'économie provinciale.

Liens connexes

Personnes-ressources

Jean-Sébastien Comeau
Secrétaire de presse
Bureau de la ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire du Canada
jean-sebastien.comeau@canada.ca
343 549-2326

Ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales
Avi Yufest
Bureau de l'honorable Ernie Hardeman
Avi.Yufest@Ontario.ca

Christa Roettele
Direction des communications
OMAFRA.media@ontario.ca
519 826-3145

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :