Cette aide vise le secteur ontarien de la transformation de la viande perturbé par la COVID‑19

18 décembre, 2020 – Ottawa (Ontario) – Agriculture et Agroalimentaire Canada 

Les gouvernements du Canada et de l’Ontario investissent jusqu’à 5 millions de dollars en soutien d’urgence immédiat pour aider les éleveurs de bovins de boucherie de l’Ontario à gérer les coûts dus à la COVID-19 et protéger le réseau d’approvisionnement alimentaire ontarien.

À compter du lundi 21 décembre 2020, les éleveurs de bovins de boucherie de l’Ontario peuvent présenter une demande de soutien financier pour les aider à couvrir les coûts accrus défrayés pour nourrir et mettre de côté les bovins de boucherie prêts pour le marché qui sont touchés par des retards dans la transformation dus à la COVID-19. Cette aide financière est le résultat d’une entente conclue par les gouvernements au printemps afin d’appuyer ces producteurs en temps opportun si le secteur de la transformation de la viande est perturbé.

L’Initiative Canada-Ontario d’aide d’urgence pour les coûts d’alimentation des bovins de boucherie en raison de la COVID-19 fait partie des initiatives d’agri-relance, offertes sous l’égide du Partenariat canadien pour l’agriculture. Les contributions provinciales s’inscrivent dans le cadre du Plan d’action de l’Ontario contre la COVID-19, qui fournira un soutien financier aux producteurs admissibles. Des renseignements additionnels sur le fonctionnement de cette initiative seront bientôt publiés. Agricorp va administrer le programme et recevoir les demandes.

Cette aide financière s’ajoute à d’autres programmes qui ont été lancés cette année pour aider le secteur agroalimentaire à surmonter des difficultés reliées à la pandémie de COVID-19. Ce sont notamment les programmes suivants :

Depuis juin 2018, dans le cadre du Partenariat, les gouvernements fédéral et provincial ont apporté une aide financière à frais partagés à environ 4 200 projets pour aider les agriculteurs, les entreprises de transformation d’aliments et d’autres entreprises et organismes du secteur agroalimentaire de l’Ontario, qui remplissent certaines conditions, à innover et à croître.

« Nous nous soucions beaucoup du bien-être de nos productrices et producteurs agricoles et nous comprenons les répercussions de capacités réduites à court terme sur les éleveurs de bovins. C’est là une mesure de plus que nous prenons pour aider nos éleveurs de bovins et pour continuer à faire en sorte que les Canadiennes et les Canadiens continuent d’avoir accès à des produits de viande abordables de grande qualité pendant la pandémie de COVID-19. »

- L’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire

« Nous continuons de collaborer avec nos producteurs et tous les héros du réseau de transformation alimentaire pour les aider à relever les défis posés par la COVID-19 et pour assurer un approvisionnement continu d’aliments sécuritaires et nutritifs aux familles ontariennes. Cette initiative est un des moyens utilisés par la province pour soutenir les producteurs durant la COVID-19 et elle s’ajoute à d’autres efforts déjà déployés en collaboration avec le secteur agroalimentaire pour répondre à des besoins urgents. »

- L’honorable Ernie Hardeman, ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales de l’Ontario

« Je félicite les gouvernements du Canada et de l’Ontario d’avoir agi si rapidement pour veiller à ce que cet outil et cet appui financier soient offerts aux éleveurs de bovins de boucherie de l’Ontario afin de les aider à atténuer l’impact des perturbations causées au secteur de la transformation. BFO entend collaborer avec les deux paliers du gouvernement et nos partenaires de l’industrie pour mettre en œuvre des mesures additionnelles visant à traiter les défis actuels qui se posent à notre secteur. »

- Rob Lipsett, président de Beef Farmers of Ontario

  • Le Partenariat est un investissement quinquennal de trois milliards de dollars qui comprend un milliard de dollars pour des activités et des programmes fédéraux et deux milliards de dollars pour des programmes à frais partagés (selon la formule 60 : 40) que mettent en œuvre les provinces et les territoires.
  • L’Ontario compte près de 6 800 exploitations bovines. L’industrie du bœuf de la province contribue quelque 2,8 milliards de dollars chaque année à l’économie ontarienne et sa chaîne de valeur fournit environ 60 000 emplois. 

  • L’Initiative Canada-Ontario d’aide d’urgence dans le cadre du programme Agri-relance pour les coûts d’alimentation des bovins de boucherie en raison de la COVID-19 est administrée par Agricorp. 

Liens connexes

Jean-Sébastien Comeau
Attaché de presse
Cabinet de la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire
jean-sebastien.comeau@canada.ca
343-549-2326

Ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales de l’Ontario
Julian Neal
Bureau du ministre Ernie Hardeman
Julian.Neal@Ontario.ca

Christa Roettele, Direction des communications
OMAFRA.media@ontario.ca
519 826-3145

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :