Réduire le gaspillage alimentaire grâce à la production durable d’insectes à Calgary

Communiqué de presse

Le 18 janvier 2021 – Calgary (Alberta) – Agriculture et Agroalimentaire Canada

Aujourd’hui, l’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, a annoncé que l’Enterra Feed Corporation (Enterra) a reçu 6 millions de dollars dans le cadre du programme Agri-innovation, afin d’accroître la production de produits durables et nutritifs pour nourrir les animaux, tout en contribuant à éviter que les aliments ne se retrouvent dans les sites d’enfouissement.

Ces fonds ont appuyé la construction d’une installation commerciale à grande échelle, ainsi que l’adoption d’équipements et de procédés innovants pour augmenter la capacité de production et améliorer l’efficacité, ce qui en fait la première exploitation de ce type au Canada. Grâce au programme Agri-innovation, Enterra a mis en place une installation de production ultramoderne de 188 000 pieds carrés juste au nord de Calgary, en Alberta, dans le comté de Rocky View. Enterra fabrique des ingrédients à base d’insectes, et ses produits destinés aux marchés des animaux de compagnie, de la volaille et de la faune aviaire sont expédiés partout en Amérique du Nord et, depuis peu, en Union européenne.

L’annonce a eu lieu lors d’une visite virtuelle de la nouvelle installation d’Enterra, où la ministre a été à même de constater comment l’entreprise contribue à réduire les déchets alimentaires grâce à une production durable d’insectes.

Enterra a mis au point des méthodes agricoles brevetées pour élever des mouches noires du soldat, une espèce d’insecte bénéfique et non invasive au profil nutritionnel riche. L’entreprise utilise les déchets alimentaires recyclés des exploitations agricoles, des épiceries et des installations de production alimentaire locales pour nourrir les insectes, qui sont ensuite séchés et transformés en ingrédients pour l’alimentation animale et en engrais pour les plantes. Dans sa nouvelle installation, Enterra est en mesure de recycler plus de 130 tonnes de déchets alimentaires par jour. Les activités de l’installation ont également mené à la création de plus de 65 emplois dans l’économie locale.

L’annonce d’aujourd’hui vient complémenter les mesures prises par le gouvernement du Canada pour réduire le gaspillage alimentaire, grâce à la toute première Politique alimentaire pour le Canada. Par exemple, le Défi de réduction du gaspillage alimentaire de 20 millions de dollars financera les solutions les plus novatrices, les plus transformatrices et les plus efficaces pour réduire le gaspillage alimentaire au Canada. Le gouvernement du Canada montre également l’exemple et investira 6,3 millions de dollars pour réduire son propre gaspillage alimentaire dans les installations fédérales.

Citations

« Notre gouvernement veut réduire le gaspillage alimentaire et on compte sur nos entrepreneurs pour nous aider à y arriver. C’est un moyen important de réduire nos émissions de gaz à effet de serre, tout en permettant aux consommateurs canadiens d’économiser de l’argent. Le modèle d'Enterra est très prometteur et notre investissement va leur permettre de continuer sur leur lancée. »
-        L’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire 

« Notre approche durable consiste à utiliser des déchets alimentaires pré-consommation et à en recycler les éléments nutritifs, ce qui donne une seconde vie à des éléments nutritifs utiles qui sont souvent inutilisés ou sous-utilisés. Il en résulte des aliments pour animaux de grande qualité dont les bienfaits sont recherchés sur les marchés mondiaux. Enterra accomplit un travail révolutionnaire et elle est maintenant le numéro un dans le domaine de l’exploitation des bienfaits des insectes pour nourrir et protéger le monde. »
-        Keith Driver, président-directeur général d’Enterra 

Faits en bref

  • Plus de la moitié (35,5 millions de tonnes) de l’approvisionnement alimentaire du Canada est perdue ou gaspillée chaque année et l’équivalent de 49,5 milliards de dollars de dépenses pour cette nourriture gaspillée est évitable. 

  • Huit pour cent de tous les gaz à effet de serre dans le monde sont le résultat du gaspillage alimentaire. 

  • Au Canada, des aliments se gaspillent de la ferme à l’assiette à différentes étapes – la production, la transformation, la distribution, la vente au détail, la restauration et une fois à la maison. Le gouvernement du Canada s’est engagé à faire la promotion d’approches novatrices et originales pour réduire le gaspillage alimentaire, ce qui peut à son tour contribuer à améliorer la sécurité alimentaire, faire économiser de l’argent aux consommateurs et appuyer la transition du Canada vers une économie plus écologique.

  • Le programme Agri-innovation fournit des contributions remboursables pour des projets qui visent à accélérer la commercialisation, l’adoption ou la démonstration de produits, de technologies, de processus ou de services novateurs qui augmentent la compétitivité et la durabilité du secteur. 

  • Enterra, fondée en 2007, est la première entreprise au Canada autorisée à utiliser et à produire commercialement des insectes pour l’alimentation animale.

  • Dans ses installations du comté de Rocky View, Enterra a augmenté sa capacité de production à 10 tonnes par jour, comparativement à 10 tonnes par mois dans son ancienne usine pilote.

  • La Politique alimentaire pour le Canada est une feuille de route pour un système alimentaire plus sain et plus durable au Canada, qui s’appuie sur l’ambitieux programme du gouvernement visant à soutenir la croissance des producteurs agricoles et des entreprises alimentaires du Canada. 

  • Le Défi de réduction du gaspillage alimentaire a été lancé par la ministre Bibeau le 19 novembre 2020. Les volets A et B du Défi sont axés sur les solutions de modèles commerciaux qui peuvent prévenir ou détourner le gaspillage alimentaire à un point ou à un autre, de la ferme à l’assiette. Le lancement des volets C et D du défi, qui se concentreront sur les solutions technologiques au gaspillage alimentaire, est prévu pour le printemps 2021.

Liens connexes

Personnes-ressources

Jean-Sébastien Comeau
Attaché de presse
Cabinet de la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire
jean-sebastien.comeau@canada.ca
343-549-2326

Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Ottawa (Ontario)
613-773-7972
1-866-345-7972
aafc.mediarelations-relationsmedias.aac@canada.ca
Suivez-nous sur Twitter : @AAC_Canada
Aimez notre page Facebook : AgricultureCanadienne

Bruce Jowett
Directeur du marketing
Enterra
bjowett@enterra.com
204-293-3913

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :