Élargir le secteur ontarien de la transformation des viandes

Communiqué de presse

Les gouvernements financent une étude de Meat and Poultry Ontario pour accroître l'efficacité et les capacités

Le 17 février 2021 — Woodstock (Ontario) — Agriculture et Agroalimentaire Canada

Les gouvernements du Canada et de l'Ontario élargissent le secteur ontarien de la transformation des viandes en investissant 127 000 $ pour soutenir une étude que réalisera Meat & Poultry Ontario (MPO). L'étude relèvera les possibilités qui existent pour accroître les capacités de transformation des viandes afin de répondre à une demande croissante, partout dans la province, pour des services d'abattage d'animaux de boucherie.

La demande pour des installations de transformation en Ontario, en particulier dans le Nord, continue à croître. Pour répondre à cette demande, MPO a commencé à étudier une stratégie qui associe le développement des compétences à des technologies innovantes pour renforcer l'efficacité et les capacités dans tout le secteur. Ces travaux s'appuient sur trois autres programmes fédéraux-provinciaux d'aide financière à frais partagés qui ont été lancés l'an dernier pour s'attaquer à des problèmes particulièrement urgents. Ce sont les programmes suivants :

  • 2 millions de dollars pour des initiatives reliées à la salubrité alimentaire;
  • 2,25 millions de dollars pour les établissements de transformation des viandes titulaires d'un permis provincial, pour qu'ils apportent des modifications à leur lieu de travail afin de renforcer la santé et la sécurité de leur personnel durant la pandémie de COVID-19;
  • 4 millions de dollars pour des mesures prises rapidement pour accroître les capacités.

Citations

« Malgré les défis posés par la COVID-19, les femmes et les hommes qui travaillent fort dans l’industrie canadienne de la transformation de la viande et de la volaille ont redoublé d’efforts afin de livrer leurs produits de qualité aux familles canadiennes. Les investissements annoncés aujourd’hui fourniront à ces entreprises les outils dont elles ont besoin pour continuer à servir les Canadiens et à se préparer à croître dans cette importante industrie. »

- L’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre fédérale de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire

« Le secteur ontarien de la transformation des viandes apporte une importante contribution à l'économie de la province. L'annonce d'aujourd'hui s'inscrit dans le plan de notre gouvernement pour soutenir des projets qui augmentent les capacités de transformation et aident notre secteur des viandes local à poursuivre sa croissance. »

- M. Ernie Hardeman, ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales de l'Ontario

« L’innovation est cruciale pour le secteur canadien de l’agriculture, et l’investissement annoncé aujourd’hui aidera les transformateurs de viande de l’Ontario à garder leurs entreprises à la fine pointe. Ce financement assurera un approvisionnement stable en viande et permettra de continuer à offrir les produits canadiens de la viande de haute qualité à des prix abordables dans les épiceries et aux familles canadiennes. »

- Neil Ellis, secrétaire parlementaire de la ministre fédérale de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire

« La pandémie a mis en évidence certaines des vulnérabilités du secteur de la viande et de la volaille, l'une d'elles étant la nécessité d'augmenter les capacités de transformation. Cette étude est la première étape des travaux qui nous permettront de relever des occasions et des solutions possibles pour assurer la croissance future de notre secteur. Nous tenons à remercier les gouvernements fédéral et provincial d'avoir financé cette étude. C'est un financement qui tombe à point nommé. »

- Mme Carol Goriup, présidente de Meat & Poultry Ontario

Faits en bref

  • L'étude est financée par le Partenariat canadien pour l'agriculture, un engagement quinquennal de trois milliards de dollars des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux du Canada. Le Partenariat appuie les secteurs canadiens de l'agroalimentaire et des produits agricoles.

  • L'Ontario compte 480 établissements titulaires d'un permis provincial et 230 qui sont titulaires d'un permis fédéral. (Cela comprend les abattoirs et les établissements de transformation des viandes sans abattoir.)

  • Le secteur agroalimentaire de l'Ontario soutient plus de 860 000 emplois en Ontario et représente annuellement plus de 47,3 milliards de dollars pour l'économie de la province.

Liens connexes

Personnes-ressources

Jean‑Sébastien Comeau
Attaché de presse
Cabinet de la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire
jean‑sebastien.comeau@canada.ca
343‑549‑2326

Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Ottawa (Ontario)
1‑866‑345‑7972
aafc.mediarelations‑relationsmedias.aac@canada.ca
Suivez‑nous sur Twitter: @AAC_Canada
Aimez notre page Facebook: AgricultureCanadienne

Ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales
Avi Yufest
Bureau de l'honorable Ernie Hardeman
Avi.Yufest@Ontario.ca

Christa Roettele
Direction des communications
OMAFRA.media@ontario.ca
519 826-3145

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :