Les producteurs de volaille et d’œufs peuvent maintenant demander des fonds d’indemnisation pour stimuler la compétitivité

Communiqué de presse

Le 31 mai 2021 – Ottawa (Ontario) – Agriculture et Agroalimentaire Canada

Les producteurs canadiens de volaille et d’œufs sous gestion de l’offre sont des piliers du secteur de l’agriculture et de l’économie au Canada. Malgré les défis découlant de la pandémie de COVID‑19, ils continuent d’offrir aux Canadiens des produits de grande qualité et préservent la compétitivité et la résilience des collectivités rurales.

La ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, l’honorable Marie‑Claude Bibeau, a annoncé aujourd’hui que le Programme d’investissement à la ferme pour la volaille et les œufs (PIFVO) accepte maintenant les demandes.

Le PIFVO versera près de 647 millions de dollars sur dix ans pour soutenir les producteurs de volaille et d’œufs en investissant dans les exploitations. Chaque producteur a droit à un montant proportionnel aux contingents qu’il détient au 1er janvier 2021. Les demandes seront acceptées jusqu’au 31 mars 2030, ce qui permet aux producteurs de présenter une demande lorsqu’ils sont prêts à faire un investissement.

Les projets admissibles comprennent tout ce qui permet à un producteur d’accroître son efficacité ou sa productivité, de répondre aux préférences des consommateurs ou d’améliorer la sécurité, la biosécurité ou la durabilité environnementale à la ferme, par exemple, la construction d’une nouvelle étable ou la mise à niveau d’équipement, comme les systèmes d’alimentation, d’abreuvement, d’éclairage, de ventilation, de chauffage et de confort qui favoriseront l’efficacité énergétique et réduiront l’empreinte écologique de l’exploitation.

Le gouvernement du Canada versera une contribution pouvant atteindre 70 % des coûts du projet, et jusqu’à 85 % pour les jeunes agriculteurs, afin d’assurer un brillant avenir aux fermes canadiennes. Le PIFVO permet aux producteurs de demander des fonds pour les activités admissibles qui ont commencé le 19 mars 2019 ou après cette date.

Le PIFVO et le Programme de développement des marchés du dindon et du poulet (PDMDP) totalisent plus de 691 millions de dollars sur dix ans. Ces programmes répondent directement aux demandes des associations de producteurs et offrent une indemnisation complète et équitable aux secteurs sous gestion de l’offre pour les concessions accordées en matière d’accès aux marchés dans le cadre de l’Accord de partenariat transpacifique global et progressif (PTPGP).

Citations

« Notre gouvernement tient son engagement d’indemniser les agriculteurs sous gestion de l’offre pour les pertes découlant des récents accords commerciaux. Ce programme qui ouvre aujourd’hui aidera les productrices et producteurs canadiens de volaille et d’œufs à être plus compétitifs et à rendre leurs installations toujours plus durables. » 

- L’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire  

Faits en bref

  • Allocation des fonds dans le cadre du Programme d’investissement à la ferme pour la volaille et les œufs (PIFVO) :

    • 347,3 millions de dollars pour les producteurs de poulet;
    • 76,9 millions de dollars pour les producteurs de dindon;
    • 134 millions de dollars pour les producteurs d’œufs;
    • 88,6 millions de dollars pour les producteurs d’œufs d’incubation de poulet de chair.
  • Dans le cadre du PIFVO, un producteur de poulet moyen aura accès à un montant maximal de 122 411 $; un producteur de dindon moyen aura accès à un montant maximal de 147 356 $; un producteur d’oeufs moyen aura accès à un montant maximal de 111 203 $; un producteur d’œufs d’incubation de poulet de chair moyen aura accès à un montant maximal de 375 297 $.

  • En réponse aux demandes des intervenants, 17,3 millions des 36,5 millions de dollars annoncés précédemment pour les Éleveurs de dindon du Canada dans le cadre du Programme de développement des marchés du dindon et du poulet (PDMDP) ont été réaffectés aux producteurs de dindon au titre du PIFVO. L’investissement combiné pour le PDMTC et le PIFVO demeure inchangé et totalise plus de 691 millions de dollars sur dix ans.

  • Le PDMDP, lancé le 13 avril 2021, versera 19,2 millions de dollars sur dix ans aux Éleveurs de dindon du Canada et 25 millions de dollars aux Producteurs de poulet du Canada. Ce financement contribuera aux activités promotionnelles qui permettent de différencier les produits fabriqués au Canada et de maintenir leur réputation de produits de qualité supérieure, sûrs et issus de l’agriculture durable, qui respectent des normes strictes en matière de bien‑être animal.  

  • Les quatre secteurs de la volaille et des œufs sous gestion de l’offre (poulet, œufs d’incubation de poulet de chair, dindon et œufs) ont accumulé 4,9 milliards de dollars en recettes agricoles en 2020, soit 6,8 % de toutes les recettes agricoles au Canada. Selon l’industrie, le secteur canadien de la volaille et des œufs soutient plus de 140 000 emplois directs et indirects.

  • Le gouvernement du Canada reste déterminé à consulter le secteur concernant une indemnisation complète et équitable aux termes de l’Accord Canada-États‑Unis-Mexique (ACEUM).

Liens connexes

Personnes-ressources

Oliver Anderson
Directeur des communications
Cabinet de la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire
oliver.anderson@agr.gc.ca
613-462-4327

Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Ottawa (Ontario)
613-773-7972
1-866-345-7972
aafc.mediarelations-relationsmedias.aac@agr.gc.ca
Suivez-nous sur TwitterFacebook, et LinkedIn
Site Web: Agriculture et Agroalimentaire Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :