Sept organisations reçoivent un soutien fédéral pour améliorer la sécurité alimentaire dans l’Est de l’Ontario

Communiqué de presse

Le 30 juillet 2021 – Comté de Prince Edward (Ontario) – Agriculture et Agroalimentaire Canada

De plus en plus de Canadiens et de Canadiennes ont de la difficulté à se procurer des aliments en raison de la pandémie de COVID‑19. Même avant la pandémie, trop de Canadiens avaient du mal à avoir accès à des aliments salubres et sains. Le gouvernement du Canada s’engage à aider les collectivités à investir dans une infrastructure qui améliorera leur sécurité alimentaire et permettra aux familles dans le besoin d’avoir accès à des aliments sains, nutritifs et locaux.

Aujourd’hui, au nom de l’honorable Marie‑Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Neil Ellis, secrétaire parlementaire, a annoncé l’investissement de fonds pouvant s’élever à 338 708 $ pour sept organisations de l’Est de l’Ontario. Ce financement, octroyé au titre du Fonds des infrastructures alimentaires locales d’Agriculture et Agroalimentaire Canada, servira à acheter et à installer diverses formes d’équipement, comme des congélateurs, des réfrigérateurs, de l’équipement d’entreposage et des systèmes d’éclairage DEL. Cet équipement aidera à conserver les aliments frais plus longtemps et à fournir des aliments salubres, propres et sains aux gens ayant des besoins alimentaires immédiats.

Le secrétaire parlementaire a fait son annonce au Carrefour alimentaire du comté de Prince Edward, qui reçoit jusqu’à 74 350 $ pour un réfrigérateur‑chambre, une marmite à vapeur au gaz, un refroidisseur à courant d’air accessible de l’extérieur ainsi qu’une variété de petits appareils de cuisine et la main‑d’œuvre nécessaire pour installer les nouveaux équipements.

Voici les autres bénéficiaires du financement :

  • Le Centre communautaire de formation et de perfectionnement pour l’innovation et l’amélioration reçoit jusqu’à 23 526 $ pour un refroidisseur à courant d’air et un déshydrateur en vue de maximiser la valeur nutritionnelle des repas grâce à la congélation par soufflage d’air.
  • Les Clubs Garçons et Filles de Kawartha Lakes reçoivent jusqu’à 30 238 $ pour des unités de réfrigération et de congélation à haut rendement énergétique, des lave‑vaisselles commerciaux, un évier commercial, un robinet, des étagères, des tables de travail en acier inoxydable et des petits ustensiles de cuisine.
  • La fondation Nourish & Develop reçoit jusqu’à 45 550 $ pour l’établissement d’un marché alimentaire mobile grâce à la modification d’un camion existant en un véhicule réfrigéré ainsi que pour l’achat et la modification d’une remorque de cargaison qui servira de stand pour le marché.
  • La Société Saint‑Vincent‑de‑Paul reçoit jusqu’à 17 000 $ pour l’achat d’un nouveau réfrigérateur‑chambre de 7 pieds sur 7 pieds qui remplacera le réfrigérateur désuet actuel qui n’est plus efficace, permettant ainsi d’offrir des aliments frais aux gens dans le besoin.
  • La banque alimentaire de Renfrew et district reçoit jusqu’à 101 542 $ pour un véhicule à marchandises réfrigérées, l’achat d’équipement pour la manipulation et l’entreposage d’aliments et l’instauration d’un jardin communautaire irrigué qui lui offrira une source additionnelle d’aliments frais et nutritifs.
  • Le centre de ressources communautaires de Rideau‑Rockcliffe reçoit jusqu’à 46 502 $ pour l’acquisition d’équipement, y compris un système d’éclairage DEL et un réfrigérateur commercial en vue de produire des cultures à plein rendement, ce qui lui permettra de doubler sa production de micropousses riches en nutriments toute l’année dans sa serre.

Les projets et le financement définitif sont tributaires de la négociation d’une entente de contribution.

L'investissement a été réalisé dans le cadre du Fonds des infrastructures alimentaires locales. Le 9 juillet 2021, la ministre Bibeau a annoncé un complément de 10 millions de dollars pour le Fonds. Ce complément s'inscrit dans le cadre de l'engagement du gouvernement du Canada à fournir un soutien continu aux organismes de lutte contre la faim, lesquels ont été confrontés à des défis considérables en raison de la pandémie de COVID-19, comme une demande accrue et un manque de ressources. Grâce à ces fonds additionnels permettant d'atténuer les pressions causées par la pandémie sur la sécurité alimentaire, le Fonds soutient des projets à hauteur de 23 millions de dollars en 2021-2022.

Depuis son lancement en août 2019, le Fonds a engagé 27 millions de dollars pour appuyer plus de 625 projets essentiels visant à renforcer la sécurité alimentaire dans tout le pays, comme des jardins et des cuisines communautaires, des camions réfrigérés et des unités de stockage pour les dons d'aliments, des serres dans les communautés éloignées et du Nord et d'autres types de projets.

Citations

« Le gouvernement du Canada fournit l’équipement et les outils nécessaires pour améliorer la sécurité alimentaire en réponse à la pandémie de COVID‑19. Ce financement aide à fournir l’équipement approprié à diverses organisations afin de leur permettre de garder les aliments au frais plus longtemps, leur permettant ainsi de conserver les aliments plus longtemps et d’aider davantage les gens dans le besoin. »

-        Neil Ellis, secrétaire parlementaire de la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire

« Lancé quelques mois avant que ne survienne la pandémie au début de 2020, le Carrefour alimentaire du comté a dès le début soutenu nos groupes locaux de lutte pour la sécurité alimentaire en vue de produire des volumes élevés de repas nutritifs prêts à réchauffer qui sont distribués aux habitants dans le besoin à l’échelle du comté de Prince Edward. Étant donné que de nombreuses entreprises alimentaires locales à valeur ajoutée en phase de démarrage et de croissance utilisent maintenant régulièrement notre cuisine commerciale et nos installations d’entreposage communes ou sont locataires à long terme sur place, le Fonds des infrastructures alimentaires locales vient donner un coup de pouce nécessaire à notre entreprise sociale. Nous attendons avec impatience de pouvoir occuper une place encore plus importante à mesure que l’économie agroalimentaire locale se développe, tout en répondant aux besoins alimentaires continus de notre collectivité. Les fonds serviront à accroître l’efficacité et le volume de la production alimentaire, à mettre en place des solutions d’emballage et d’entreposage adaptées à la demande ainsi qu’à aménager un nouveau laboratoire de boulangerie. »

-        Mike Farrell, gestionnaire général, Carrefour alimentaire du comté de Prince Edward

Faits en bref

  • Selon Statistique Canada, un Canadien sur sept a indiqué vivre dans un ménage qui avait connu de l’insécurité alimentaire au cours d’un mois durant la pandémie de COVID‑19.

  • Depuis son lancement en août 2019, le Fonds des infrastructures alimentaires locales a déjà permis d’appuyer plus de 625 projets essentiels visant à renforcer la sécurité alimentaire dans tout le pays, comme des jardins et des cuisines communautaires, des camions réfrigérés et des unités d’entreposage pour les dons d’aliments et des serres dans les communautés éloignées et nordiques.

  • Le financement complémentaire de 10 millions de dollars pour le Fonds des infrastructures alimentaires locales fait partie des fonds supplémentaires de 140 millions de dollars prévus dans le budget de 2021 pour aider les organisations de lutte contre la faim à prévenir la faim, à renforcer la sécurité alimentaire dans nos collectivités et à fournir des aliments nutritifs à un plus grand nombre de Canadiens et de Canadiennes.

  • Le Fonds des infrastructures alimentaires locales est une initiative quinquennale de 60 millions de dollars qui a été lancée en août 2019 au titre de la Politique alimentaire pour le Canada, une feuille de route pour un système alimentaire plus sain et plus durable au Canada.

  • La Politique alimentaire pour le Canada contribuera à l’atteinte des Objectifs de développement durable des Nations Unies, notamment mettre un terme à la faim, favoriser une bonne santé, réduire le gaspillage alimentaire et encourager une transformation durable du système alimentaire.

  • Le gouvernement du Canada exécute aussi le Fonds d’urgence pour la sécurité alimentaire de 200 millions de dollars en fournissant du financement aux organisations nationales et régionales, qui, elles, aident des banques alimentaires et des organismes alimentaires locaux à travers le Canada, afin d’aider à améliorer l’accès aux aliments pour les personnes en situation d’insécurité alimentaire en raison de la pandémie de COVID‑19.

  • Le carrefour alimentaire du comté de Prince Edward est une cuisine commerciale à but non lucratif qui offre des services aux petites entreprises alimentaires, aux traiteurs, aux propriétaires de camions de cuisine de rue, aux restaurants et aux organisations de lutte pour la sécurité alimentaire à but non lucratif.

Liens connexes

Personnes-ressources

Oliver Anderson
Directeur des communications
Cabinet de la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire
Oliver.anderson@agr.gc.ca
613-462-4327

Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Ottawa (Ontario)
613-773-7972
1-866-345-7972
aafc.mediarelations-relationsmedias.aac@agr.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @AAC_Canada
Aimez-nous sur Facebook : AgricultureCanadienne

 

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :