Le gouvernement du Canada verse plus de 66 millions de dollars aux agriculteurs du Manitoba et des Prairies pour qu’ils adoptent des pratiques et des technologies durables

Communiqué de presse

Le 17 mars 2022 – Winnipeg (Manitoba) – Agriculture et Agroalimentaire Canada

Les agriculteurs canadiens sont des acteurs importants dans la création d’un environnement sain et d’un secteur agricole plus viable au Canada.

Aujourd’hui, au nom de l’honorable Marie‑Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Terry Duguid, secrétaire parlementaire du ministre de l’Environnement et du Changement climatique (Agence canadienne de l’eau) et député de Winnipeg-Sud, a souligné le soutien de plus de 66 millions de dollars versé pour aider les agriculteurs du Manitoba et des Prairies à adopter des pratiques qui renforceront la résilience des agriculteurs face aux changements climatiques et réduiront les émissions de gaz à effet de serre.

Le secrétaire parlementaire Terry Duguid a souligné l’octroi d’un soutien fédéral pouvant atteindre 62 millions de dollars pour deux organisations qui mettront en œuvre le Fonds d’action à la ferme pour le climat (FAFC) au Manitoba et dans d’autres provinces des Prairies.

La Manitoba Association of Watersheds (anglais seulement) versera jusqu’à 40 millions de dollars pour fournir aux agriculteurs des connaissances, des outils, des compétences et des mesures incitatives financières qui les aideront à adopter des solutions climatiques réelles, mesurables et pratiques dans les domaines du pâturage en rotation, de la gestion de l’azote et des cultures de couverture à l’échelle du Manitoba et de la Saskatchewan.

Le Conseil canadien du canola (anglais seulement) versera jusqu’à 22 millions de dollars pour travailler avec les agriculteurs du Manitoba, de la Saskatchewan et de l’Alberta à accroître le rendement des cultures de canola, tout en réduisant les émissions d’oxyde nitreux.

Les deux groupes distribueront les fonds par le biais de demandes individuelles pour aider les agriculteurs à adopter et à mettre en œuvre immédiatement à la ferme des pratiques de gestion bénéfiques qui stockent le carbone et réduisent les émissions de GES. Grâce aux activités soutenues par l’intermédiaire du FAFC, on s’attend à ce que le volume de réduction des émissions de GES atteigne jusqu’à deux millions de tonnes d’ici à 2024, tout en améliorant la santé et la résilience des sols agricoles.

De plus, le secrétaire parlementaire Duguid souligne un soutien pouvant atteindre 4,4 millions de dollars pour les 10 projets approuvés jusqu’à maintenant au Manitoba, dans le cadre du Programme des technologies propres en agriculture (PTPA). Ce soutien permettra aux agriculteurs de s’adapter au changement climatique et de renforcer leur compétitivité à long terme, tout en réduisant les émissions. Le financement du PTPA est axé sur trois domaines prioritaires : l’énergie verte et l’efficacité énergétique, l’agriculture de précision et la bioéconomie.

En collaboration avec la population canadienne et les collectivités, le gouvernement du Canada prend des mesures concrètes destinées à lutter contre les changements climatiques et à bâtir un secteur agricole dynamique et prospère. Le secteur agricole canadien génère actuellement 10 pour cent des émissions de GES et a le potentiel de jouer un rôle clé dans la réduction des émissions nationales de GES et l’amélioration de la résilience aux changements climatiques.

Le gouvernement du Canada s’emploie à travailler en partenariat avec les agriculteurs canadiens à mesure qu’ils aident le Canada à atteindre ses cibles nationales de réduction des émissions, à protéger l’environnement et à renforcer la compétitivité de l’économie et des entreprises agricoles du Canada.

Citations

« La lutte contre les changements climatiques vise non seulement à réduire les émissions de GES du Canada, mais également à aider les producteurs à innover et à adopter des pratiques agricoles plus durables. Au Manitoba, nous avons établi un partenariat avec deux organisations du secteur afin de verser des fonds directement aux producteurs locaux qui sont prêts à passer à l’action en matière de résilience aux changements climatiques. Nous investissons aussi directement dans dix nouveaux projets d’adoption de technologies propres pour rendre les pratiques agricoles locales plus durables. Ensemble, nous continuerons de faire le nécessaire pour la protection de notre environnement et d’offrir aux producteurs le soutien dont ils ont besoin pour qu’ils rendent leurs opérations plus durables pour les générations futures. »

-   L’honorable Marie‑Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire

« Ici, au Manitoba, les agriculteurs, avec le soutien du milieu universitaire et des groupes de l’industrie, mettent en œuvre d’étonnantes nouvelles pratiques avancées sur le plan technologique qui améliorent quotidiennement leur durabilité. Alors que notre gouvernement s’apprête à présenter son plan pour réduire les émissions et atteindre nos objectifs climatiques de 2030, l’annonce d’aujourd’hui montre très concrètement ce que nous pouvons faire pour aider les agriculteurs du Manitoba et des Prairies à atteindre une plus grande durabilité, tout en améliorant leurs résultats. »

-   Terry Duguid, secrétaire parlementaire du ministre de l’Environnement et du Changement climatique (Agence canadienne de l’eau) et député de Winnipeg-Sud

« La Manitoba Association of Watersheds est ravie de pouvoir soutenir les agriculteurs de l’ensemble du Manitoba et de la Saskatchewan dans la mise en œuvre et l’utilisation accrue de pratiques de gestion bénéfiques connues pour avoir des effets positifs sur la santé de l’eau et du sol, et sur la résilience climatique. Nous sommes heureux d’avoir l’occasion de soutenir nos agriculteurs en offrant des programmes fondés sur des mesures incitatives, parallèlement à des possibilités de formation, de perfectionnement et de mentorat, afin d’assurer une adaptation réussie et à long terme de ces pratiques. »

-   Garry Wasylowski, président du conseil d’administration de la Manitoba Association of Watersheds.

« Les producteurs de canola canadiens sont des chefs de file en matière de durabilité et nous sommes heureux que le gouvernement du Canada fournisse le soutien nécessaire pour leur permettre de poursuivre leurs progrès. Nous sommes impatients de nous associer par l’intermédiaire du Fonds d’action à la ferme pour le climat pour améliorer la productivité et renforcer la résilience climatique, grâce à une gestion de l’azote qui profite à la chaîne de valeur du canola. »

-   Jim Everson, président, Conseil canadien du canola

Faits en bref

  • L’annonce d’aujourd’hui concernant le FAFC fait écho à l’annonce nationale, faite par la ministre Bibeau le 22 février 2022, des 12 organisations bénéficiaires approuvées pour la distribution du Fonds, lequel contribuera à éliminer les obstacles à l’adoption à plus grande échelle, y compris les coûts initiaux de mise en œuvre, le manque de protection contre les risques, le rendement du capital investi minime ou tardif et la disponibilité limitée de renseignements et de services agronomiques.

  • Annoncé pour la première fois dans le budget de 2021, le FAFC est une initiative visant à aider les agriculteurs à lutter contre les changements climatiques. Il s’agit d’une partie du programme Solutions agricoles pour le climat (SAC) du gouvernement du Canada, qui relève du Fonds des solutions climatiques naturelles de 4 milliards de dollars, une initiative gérée par Ressources naturelles Canada, Environnement et Changement climatique Canada ainsi qu’Agriculture et Agroalimentaire Canada.

  • Les agriculteurs du Manitoba sont invités à utiliser l’outil Web du Fonds d’action à la ferme pour le climat en vue de déterminer quelle organisation bénéficiaire peut le mieux répondre à leurs besoins.

  • L’annonce du PTPA d’aujourd’hui fait écho à l’annonce nationale, faite par la ministre Bibeau le 3 février 2022, concernant la première vague de projets approuvés dans le cadre du programme, lesquels aideront les agriculteurs à s’adapter aux changements climatiques et à améliorer leur compétitivité à long terme tout en réduisant les émissions. Cette base de données consultable contient des renseignements sur les dix projets approuvés jusqu’à présent au Manitoba dans le cadre du Programme des TPA.

  • Dans le cadre du Programme des TPA, le volet Adoption soutient l’achat et l’installation de technologies et de processus propres disponibles sur le marché, en donnant la priorité aux technologies et processus qui sont éprouvés au chapitre de la réduction des émissions de GES et qui présentent d’autres avantages connexes pour l’environnement. Le volet Recherche et innovation soutient l’innovation précédant la mise en marché de technologies agricoles propres, notamment les activités de recherche, de développement, de démonstration et de commercialisation, afin de développer des technologies propres transformatrices et de permettre l’expansion des technologies actuelles.

  • Tous les projets et le financement définitif sont tributaires de la négociation d’une entente de contribution.

  • Agriculture et Agroalimentaire Canada a annoncé des investissements fédéraux de 550 millions de dollars pour soutenir le développement et l’adoption de technologies propres et de pratiques de gestion bénéfiques. En plus du FAFC du programme SAC et du PTPA, le Programme des laboratoires vivants, doté de 185 millions de dollars, relevant du programme SAC, a été lancé pour soutenir la séquestration du carbone et la réduction des émissions de GES.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Marianne Dandurand
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire
marianne.dandurand@agr.gc.ca
343-541-9229

Les Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Ottawa (Ontario)
1-866-345-7972
aafc.mediarelations-relationsmedias.aac@agr.gc.ca
Suivez-nous sur TwitterFacebookInstagram, et LinkedIn
Site Web : Agriculture et Agroalimentaire Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :