Le gouvernement du Canada investit 4,4 millions de dollars pour accroître l’accès aux grains canadiens de qualité supérieure à l’échelle mondiale

Communiqué de presse

Le 3 mai 2022 – Ottawa (Ontario) – Agriculture et Agroalimentaire Canada

L’industrie canadienne des grains est un moteur important de la croissance économique intérieure, et la demande de grains canadiens est en hausse sur les marchés d’exportation mondiaux. Aujourd’hui, la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, l’honorable Marie‑Claude Bibeau, a annoncé un investissement pouvant atteindre près de 4,4 millions de dollars, sur deux ans, qui vise à soutenir les efforts déployés par trois organisations sectorielles pour faire croître les exportations canadiennes de grains.

Grâce à des fonds provenant du programme fédéral Agri-marketing, le gouvernement du Canada appuie l’industrie en aidant les organisations suivantes à trouver de nouveaux débouchés pour les grains canadiens :

Cereals Canada,  (anglais seulement) établie à Winnipeg, au Manitoba, recevra jusqu’à 3,52 millions de dollars pour percer de nouveaux marchés internationaux en faisant la promotion de la qualité supérieure du blé et du blé dur canadiens.

Le Conseil des grains du Canada,  (anglais seulement) établi à Ottawa, en Ontario, recevra jusqu’à 461 000 $ pour aider à augmenter et à diversifier les exportations de grains canadiens vers les marchés internationaux et à saisir les débouchés qui se présentent sur le marché canadien. Le projet sera axé sur la réduction de l’incidence que les obstacles non tarifaires en matière de technologie liés à l’innovation dans la sélection des végétaux pourraient avoir sur les exportations de grains canadiens.

La Prairie Oat Growers Association,  (anglais seulement) établie à Regina, en Saskatchewan, touchera jusqu’à 417 000 $ qui l’aideront à accroître la demande d’avoine canadienne en faisant la promotion de ses avantages pour la santé et l’environnement et de ses diverses utilisations.

L’expansion des marchés pour l’industrie des grains contribue au succès global du secteur agricole canadien. En effet, elle profite aux producteurs agricoles et permet de nourrir les animaux ainsi que la population canadienne en croissance. Comme la demande de grains canadiens augmente à l’exportation, il est important de s’assurer que de nouveaux débouchés aident à renforcer la chaîne de valeur.

Les grains canadiens sont recherchés partout dans le monde en raison de leur qualité et de leur valeur nutritive. Le gouvernement du Canada est déterminé à aider l’industrie à continuer de saisir de nouveaux débouchés qui contribuent à la compétitivité du secteur.

Citations

« Les productrices et producteurs canadiens de céréales sont un maillon clé de la sécurité alimentaire mondiale. L’investissement d’aujourd’hui aidera des organismes de l’industrie à établir de nouvelles relations sur les marchés internationaux pour que nous continuions de nourrir une population mondiale croissante. »

-   L’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire 

« Le Canada est reconnu pour la qualité élevée, la fiabilité et la salubrité de ses grains. Le blé, l’orge et l’avoine canadiens sont expédiés dans plus de 84 pays. Le financement octroyé par le gouvernement du Canada permettra à Cereals Canada de tirer parti des investissements de ses membres dans la chaîne de valeur, ce qui nous permettra de continuer à fournir un soutien technique à la clientèle et de réussir à accéder aux marchés au nom de nos producteurs agricoles, exportateurs, promoteurs et transformateurs. »

-    Dean Dias, chef de la direction, Cereals Canada

« La lutte contre les obstacles non tarifaires pour les exportations de grains canadiens est la pierre angulaire du travail que le Conseil des grains du Canada entreprend au nom de la chaîne de valeur des céréales et des oléagineux. Grâce au financement dans le cadre du programme Agri‑marketing, nous avons la possibilité d’établir des relations avec des intervenants du monde entier en participant à des réunions avec des organisations internationales qui exercent une influence sur la résolution des obstacles non tarifaires et en y jouant un rôle de premier plan. »

-   Tyler Bjornson, vice‑président exécutif, Conseil des grains du Canada

« Le programme Agri‑marketing a été un élément extrêmement vital du succès de la Prairie Oat Growers Association quant à l’accroissement de la demande sur les marchés internationaux. Depuis 2015, le Canada a réussi à plus que tripler ses exportations d’avoine vers le Mexique. En 2020, le Canada a réalisé les plus importantes exportations d’avoine vers le Japon depuis des années. Le programme a conduit à l’incroyable croissance à valeur ajoutée observée dans la transformation de l’avoine de l’Ouest canadien et à l’augmentation de la demande pour les producteurs d’avoine canadiens. Les minoteries d’avoine canadiennes ont augmenté leurs activités de transformation de plus de 34 % entre 2017 et 2021 et elles ont augmenté leur capacité de plus de 6 % ou cinq fois celle de certaines autres cultures céréalières canadiennes. En tant que petite organisation, aucun de ces travaux ne serait possible sans l’aide financière continue dans le cadre du programme Agri‑marketing. »

-   Jenneth Johanson, présidente de la Prairie Oat Growers Association

Faits en bref

  • L’industrie canadienne des grains a généré un montant record de 32,2 milliards de dollars en recettes agricoles en 2021, et les exportations ont eu une valeur record de plus de 24,5 milliards de dollars.

  • Le programme Agri‑marketing, un programme financé par le gouvernement fédéral dans le cadre du Partenariat canadien pour l’agriculture, vise à accroître et à diversifier les exportations à l’étranger ainsi qu’à saisir des débouchés sur le marché canadien par l’entremise d’activités promotionnelles dirigées par l’industrie qui distinguent les produits et producteurs canadiens et misent sur la réputation du Canada comme producteur d’aliments salubres de grande qualité.

  • Le Partenariat canadien pour l’agriculture représente un investissement de 3 milliards de dollars sur cinq ans de la part des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux pour renforcer le secteur de l’agriculture, de l’agroalimentaire et des produits agroindustriels, ce qui assure le maintien de l’innovation, de la croissance et de la prospérité.

Liens connexes

Personnes-ressources

Marianne Dandurand
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire
marianne.dandurand@agr.gc.ca
343-541-9229

Les Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Ottawa (Ontario)
1-866-345-7972
aafc.mediarelations-relationsmedias.aac@agr.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter, Facebook, Instagram, et LinkedIn
Site Web : Agriculture et Agroalimentaire Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :