Anciens Combattants Canada lance une consultation en ligne sur les lignes directrices qui orienteront la conception du Monument commémoratif national de la mission du Canada en Afghanistan

Communiqué de presse

Le 2 janvier 2020 – Ottawa

Le gouvernement du Canada reconnaît l’importance d’avoir un lieu pour rendre hommage aux plus de 40 000 Canadiens en uniforme – ainsi que des centaines de civils et représentants gouvernementaux – qui ont servi en Afghanistan entre 2001 et 2014. Le Monument commémoratif national de la mission du Canada en Afghanistan sera érigé pour reconnaître le dévouement et les sacrifices de ceux qui ont servi en Afghanistan, ainsi que le soutien qu’ils ont reçu ici au pays.

Afin de créer un monument qui a un sens pour tous les Canadiens et d’aller de l’avant avec la prochaine étape de planification et de construction du monument, Anciens Combattants Canada a lancé une consultation en ligne. Les vétérans, les membres des Forces armées canadiennes, les membres des services policiers, les civils et les familles de ceux qui ont servi en Afghanistan, ainsi que les membres des communautés autochtones et les autres Canadiens sont invités à se prononcer sur les lignes directrices relatives à la conception du monument.

La consultation en ligne sera accessible du 2 au 20 janvier 2020. La rétroaction aidera à orienter l’élaboration des lignes directrices pour concevoir le monument, lesquelles serviront à guider les équipes de conception dans l’élaboration de leurs concepts.

Plus tard cette année, d’autres consultations publiques sur les concepts élaborés par les équipes finalistes auront lieu avant la sélection et l’annonce de la conception retenue pour le monument.

Citations

« Le Monument commémoratif national de la mission du Canada en Afghanistan sera érigé pour reconnaître le dévouement et les sacrifices de ceux qui ont servi en Afghanistan, ainsi que le soutien qu’ils ont reçu ici au pays. Votre opinion compte. J’invite donc tous les Canadiens, et en particulier les vétérans et leur famille, à faire part de leurs réflexions sur les aspects relatifs à la conception du monument. Votre rétroaction nous aidera à créer un monument qui permettra aux générations futures d’en apprendre davantage sur la mission du Canada en Afghanistan. »

L’honorable Lawrence MacAulay, ministre des Anciens Combattants et ministre associé de la Défense nationale

Faits en bref

  • Le Canada s’est joint à la mission en Afghanistan mandatée par les Nations Unies en octobre 2001 et a continué d’appuyer les efforts militaires multinationaux jusqu’en mars 2014. L’engagement du Canada a permis de mettre sur pied une mission pangouvernementale réunissant des membres des Forces armées canadiennes, des membres des forces policières, des fonctionnaires et des civils.

  • Durant la mission du Canada en Afghanistan, 158 membres des Forces armées canadiennes ont perdu la vie. À ce bilan s’ajoute le décès de sept civils canadiens, dont un diplomate, quatre travailleurs humanitaires, un entrepreneur du gouvernement et une journaliste. Des milliers ont subi des blessures physiques et psychologiques.

  • Le 20 juin 2019, le conseil d’administration de la Commission de la capitale nationale a autorisé l’utilisation du terrain fédéral situé sur les plaines LeBreton à Ottawa pour y accueillir le Monument commémoratif national de la mission du Canada en Afghanistan.

  • Le site des plaines LeBreton est situé à Ottawa, en face du Musée canadien de la guerre, du côté est de la rue Booth, au nord du Monument national de l’Holocauste. Il se trouve dans une zone très visitée par le grand public et facilement accessible à tous.

Liens connexes

Personnes-ressources

Relations avec les médias
Anciens Combattants Canada
613-992-7468
vac.media-medias.acc@vac-acc.gc.ca

Alex Wellstead
Attaché de presse
Cabinet du ministre des Anciens Combattants
Alex.Wellstead@canada.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :