Fausses critiques en ligne : trop beau pour être vrai!

Communiqué de presse

Le Bureau de la concurrence met l’accent sur les fausses critiques en ligne dans le cadre de la cinquième journée annuelle « Trop beau pour être vrai »

Le 9 mars 2017 – Ottawa (Ontario) – Bureau de la concurrence

Environ le tiers des critiques de consommateurs en ligne seraient fausses, selon une étude réalisée par un expert en exploration de données. Aussi connues sous le nom de « désinformation populaire planifiée », les fausses critiques constituent une réelle source de préoccupations pour les consommateurs.

Certaines sociétés incitent leurs employés à publier des critiques positives sur des sites Web et d’autres plateformes d’évaluation ou donnent à leurs clients des avantages qui les incitent à faire des critiques positives. D’autres embauchent de tierces parties pour qu’elles appuient des produits ou des services en publiant ce qui semble être des commentaires impartiaux, sincères et authentiques à propos de leur expérience.

Les sociétés qui exercent de telles pratiques pour faire grimper leur propre cote ou abaisser la cote de leurs concurrents induisent les consommateurs en erreur et nuisent aux entreprises qui respectent les règles.

Il est possible de faire la différence entre une vraie et une fausse critique en examinant l’information de plus près, mais ce n’est pas toujours simple à faire. C’est la raison pour laquelle le Bureau de la concurrence et ses partenaires du Forum sur la prévention de la fraude s’allient aujourd’hui pour souligner la cinquième journée annuelle « Trop beau pour être vrai ». Cette année, pendant la séance de clavardage #TBPEV sur Twitter, le Bureau présentera des conseils et des outils qui permettront aux Canadiens de reconnaître les fausses critiques en ligne, ainsi que d’autres arnaques communes.

Des experts du Bureau (@Burconcurrence) seront en ligne aujourd’hui, de 13 h à 14 h, afin de donner aux Canadiens des astuces pour se protéger. Participez à la conversation en utilisant le mot-clic #TBPEV. Posez des questions et parlez de votre expérience. Aujourd’hui et tout au long du mois de mars, le Bureau et ses partenaires utiliseront les mots-clic #TBPEV et #MPF2017 pour aider les Canadiens à détecter, contrer et signaler la fraude.

Liens connexes

Personnes-ressources

Renseignements à l’intention des médias :
Relations avec les médias
Téléphone : 819-994-5945
Courriel : ic.media-cb-bc.ic@canada.ca

Renseignements généraux :
Centre des renseignements
Bureau de la concurrence
Téléphone : 819-997-4282
Sans frais : 1-800-348-5358
ATS (malentendants) : 1‑866‑694‑8389
www.bureaudelaconcurrence.gc.ca
Demande de renseignements/Formulaire de plainte
Restez branchés

Le Bureau de la concurrence, en tant qu’organisme d’application de la loi indépendant, veille à ce que les entreprises et les consommateurs canadiens prospèrent dans un marché concurrentiel et innovateur.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :