Un « expert » vous appelle et prétend que votre ordinateur est infecté? Raccrochez!

Communiqué de presse

De faux informaticiens et des fenêtres contextuelles douteuses tentent de vous effrayer pour voler votre argent et votre identité

Le 12 mai 2017 – OTTAWA (Ontario) – Bureau de la concurrence

Un informaticien vous appelle. Il affirme travailler pour une entreprise bien connue, et vous dit que votre ordinateur a été infecté par un terrible virus. Le soi-disant expert vous avertit que vous perdrez toutes vos données et que vos renseignements confidentiels, comme vos informations bancaires et votre numéro d’assurance-sociale, seront volés. Selon lui, la seule solution est d’acheter un antivirus miracle ou de lui donner accès à distance à votre ordinateur pour qu’il puisse le réparer directement. Sous la pression, il peut sembler logique de faire ce qu’il demande, mais attention : il s’agit d’une arnaque.

Les fraudeurs appellent les personnes de façon aléatoire, en prétendant être des informaticiens légitimes. Ils tentent de vous effrayer pour que vous leur donniez de l’argent ou que vous leur cédiez le contrôle de votre ordinateur en téléchargeant un faux logiciel ou en leur dévoilant vos mots de passe. Cette fraude, que certains appellent « épouvantiel », est de plus en plus fréquente.

L’épouvantiel prend aussi la forme de messages dans des fenêtres contextuelles qui apparaissent sur votre écran, et qui vous alertent que votre ordinateur a été infecté.

Même si les appels et les fenêtres contextuelles vous incitent à croire qu’une entreprise technologique réputée désire vous aider, en vérité, vous risquez de vous faire dépouiller par un faux service, de perdre l’accès à votre ordinateur, et même d’être victime d’un vol d’identité.

La meilleure manière d’éviter d’être victime de cette fraude est de faire preuve de prudence et de protéger votre ordinateur en tout temps :

  • Raccrochez : la plupart des véritables entreprises de logiciels ne vous appelleront pas pour vous dire que votre ordinateur est compromis. Si l’on vous appelle, c’est du faux.
  • Sécurisez vos renseignements : ne donnez à personne vos renseignements d’ouverture de session (tout nom d’utilisateur ou mot de passe) ou des renseignements d’ordinateur (adresse IP). Vous n’avez aucune garantie que la personne au bout du fil vous dit la vérité sur son identité. Utilisez des mots de passe forts.
  • Protégez votre ordinateur : De nombreux produits sont disponibles pour protéger votre ordinateur : antivirus, anti-logiciel espion et pare-feu. Dans certains cas, on peut se les procurer comme suite logicielle. Lorsqu’on en fait régulièrement la mise à jour, ils peuvent empêcher les programmes malveillants, comme les épouvantiels, d’accéder à votre ordinateur.
  • Faites la mise à jour de votre navigateur Web et de votre système d’exploitation : Ils ont tous deux des systèmes de défense intégrés qui sont régulièrement mis à jour pour suivre le rythme d’apparition des derniers virus et d’autres programmes malveillants. En vous assurant de la mise à jour de votre système d’exploitation (par exemple : Windows, OS X ou Ubuntu) et de votre navigateur Web (par exemple : Chrome, Firefox, Internet Explorer ou Safari), vous mettez toutes les chances de votre côté.
  • Activez votre bloqueur de fenêtres contextuelles : la plupart des navigateurs Web comportent un bloqueur de fenêtres contextuelles intégré qui empêche les fenêtres contextuelles d’apparaître sur votre écran. Cela pourrait vous protéger de fenêtres contextuelles frauduleuses.

Si vous avez été victime d’un épouvantiel ou d’autres fraudes, ou si vous vous avez des renseignements à fournir sur ce type d’escroquerie, signalez-le au Centre antifraude du Canada (1-888-495-8501), au Bureau de la concurrence (1‑800‑348‑5358) ou à la Gendarmerie royale du Canada.


Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Renseignements à l’intention des médias :
Relations avec les médias
Téléphone : 819-994-5945
Courriel : ic.media-cb-bc.ic@canada.ca

Renseignements généraux :
Centre des renseignements
Bureau de la concurrence
Téléphone : 819-997-4282
Numéro sans frais : 1-800-348-5358
ATS (malentendants) : 1‑866‑694‑8389
www.bureaudelaconcurrence.gc.ca
Demande de renseignements/Formulaire de plainte
Restez branchés

Le Bureau de la concurrence, en tant qu’organisme d’application de la loi indépendant, veille à ce que les entreprises et les consommateurs canadiens prospèrent dans un marché concurrentiel et innovateur.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :