Le Bureau de la concurrence du Canada nomme une nouvelle économiste en chef

Communiqué de presse

Le 1er décembre 2021, GATINEAU (Québec), Bureau de la concurrence

Le commissaire de la concurrence est ravi d’annoncer la nomination de Mme Lilla D. Csorgo, docteure en économie, à la Chaire T.D. MacDonald en économie industrielle du Bureau de la concurrence.

Mme Csorgo agira à titre d’économiste en chef du Bureau pour un mandat d’un an commençant au début de décembre et conseillera le commissaire sur les questions économiques liées aux enquêtes et aux litiges du Bureau, ainsi que sur les questions de politique de la concurrence.

Mme Csorgo revient au Canada après avoir occupé plusieurs postes à l’étranger, plus récemment celui de consultante principale dans une société de conseil internationale.

Sa nomination marque également un retour au Bureau, où elle a occupé la Chaire T.D. MacDonald de 2007 à 2009.

Au cours de sa longue carrière, Mme Csorgo a été chef du service économique de la Commission de la concurrence de Hong Kong, économiste en chef de la Commission du commerce de la Nouvelle-Zélande et membre économiste du Tribunal de la concurrence du Canada.

Elle a donné des conférences dans diverses universités canadiennes, néo-zélandaises et hongkongaises, et a dirigé des séminaires et des ateliers de formation, notamment pour l’OCDE et la Banque mondiale.

Mme Csorgo est titulaire d’un baccalauréat de l’Université McGill et d’un doctorat en économie de l’Université de Toronto.

Citations

« Nous sommes très heureux du retour de Lilla D. Csorgo à la Chaire T.D. MacDonald en économie industrielle. Les activités du Bureau en matière d’application de la loi, de défense des intérêts, de promotion de la concurrence et de politiques bénéficieront de la richesse de ses connaissances et de son expérience. »

Matthew Boswell
Commissaire de la concurrence

Faits en bref

  • La Chaire T.D. MacDonald en économie industrielle a été créée en 1990, et elle est nommée en l’honneur de T.D. MacDonald pour souligner ses importantes contributions à la loi moderne sur la concurrence au Canada.

  • La concurrence sous-tend une économie productive, novatrice et résiliente, et les politiques qui soutiennent la concurrence peuvent accélérer la reprise économique du Canada après la pandémie.

  • Dirigé par le commissaire de la concurrence, le Bureau de la concurrence est chargé d’assurer et de contrôler l’application de la Loi sur la concurrence, de la Loi sur l’emballage et l’étiquetage des produits de consommation (sauf en ce qui a trait aux aliments), de la Loi sur l’étiquetage des textiles et de la Loi sur le poinçonnage des métaux précieux.

Personnes-ressources

Renseignements à l’intention des médias :
Relations avec les médias
Courriel : ic.media-cb-bc.ic@canada.ca

Renseignements généraux :
Demande de renseignements | Formulaire de plainte

Restez branchés :
Twitter | Facebook | LinkedIn | YouTube | Fil RSS | Diffusion électronique des actualités

Le Bureau de la concurrence, en tant qu’organisme d’application de la loi indépendant, veille à ce que les entreprises et les consommateurs canadiens prospèrent dans un marché concurrentiel et innovateur.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :