Le gouvernement du Canada annonce le nom du président-directeur général de la Banque de l’infrastructure du Canada

Communiqué de presse

Ottawa (Ontario), le 24 mai 2018—Le gouvernement du Canada fait des investissements qui favoriseront la création d’emplois bien rémunérés et la croissance de la classe moyenne dès maintenant, tout en établissant des bases solides pour un avenir économique durable. Dans le cadre du plan d’infrastructure historique Investir dans le Canada, la Banque de l’infrastructure du Canada est un autre outil nouveau et novateur que nos partenaires des provinces, des territoires, des municipalités et des Premières Nations peuvent utiliser pour bâtir davantage d’infrastructures pour leurs collectivités.

Aujourd’hui, l’honorable Amarjeet Sohi, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, a annoncé que Pierre Lavallée a été nommé à titre de premier président-directeur général (PDG) de la Banque de l’infrastructure du Canada. Le conseil d’administration de la Banque de l’infrastructure du Canada a participé activement au processus de sélection. La nomination de M. Lavallée a fait suite à un processus ouvert, transparent et basé sur le mérite qui a permis d’attirer de nombreux candidats talentueux et expérimentés.

À titre de président-directeur général, M. Lavallée assurera le leadership général de l’organisation, créera la stratégie de la Banque, établira des politiques et des procédures d’investissement, et réunira une équipe très compétente et motivée. M. Lavallée dirigera les partenariats conclus avec des investisseurs institutionnels nationaux et internationaux, mobilisera des promoteurs du secteur public et travaillera à l’élaboration et à l’exécution de transactions novatrices pour le financement des infrastructures afin d’entraîner des impacts transformateurs pour les Canadiens partout au pays.

Au cours des six dernières années, M. Lavallée a occupé différents postes au sein de l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (OIRPC), plus récemment à titre de directeur général principal et de chef mondial, Partenariats de placement, où il était à la tête d’une équipe gérant environ 94 milliards de dollars en actifs. Avant de se joindre à l’OIRPC, M. Lavallée était le vice-président exécutif de Reitmans (Canada) Limitée à Montréal, et il a été un partenaire chez Bain & Co., où il a travaillé pendant plus de 18 ans, dont plusieurs années à titre directeur pour le Canada. De plus, M. Lavallée a accumulé de l’expérience du commerce international à titre de délégué commercial au ministère des Affaires étrangères et du Commerce international, à Ottawa et au Japon.

Avec cette nomination, la Banque continuera de développer sa capacité de mobiliser ses partenaires des provinces, des territoires, des municipalités, des Premières Nations et du secteur privé dans le cadre de projets d’infrastructure partout au Canada. 

Citations

« Je suis fier d’annoncer la nomination de Pierre Lavallée à titre de premier président-directeur général de la Banque de l’infrastructure du Canada. M. Lavallée est un professionnel talentueux et très qualifié qui jouera un rôle essentiel pour ce qui est d’orienter la Banque dans ses investissements visant les projets d’infrastructure transformateurs dont les Canadiens ont besoin. La Banque contribuera à attirer des investissements du secteur privé pour favoriser l’optimisation de l’utilisation des fonds publics et pour encourager l’innovation afin d’aider les collectivités à atteindre leurs objectifs prioritaires en ce qui concerne les infrastructures. »

L’honorable Amarjeet Sohi, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités

« Avec la nomination de M. Lavallée, je suis persuadé que la Banque de l’infrastructure du Canada pourra s’acquitter de son mandat ambitieux visant à transformer la façon dont les infrastructures sont financées, planifiées et mises en œuvre au Canada. En mettant l’accent sur des investissements stratégiques qui contribueront à améliorer la qualité de vie des Canadiens, la Banque de l’infrastructure du Canada favorisera la mise en œuvre de projets transformateurs dont nos collectivités ont besoin, qu’il s’agisse des améliorations des réseaux de transport en commun, des corridors de commerce et de transport ou des projets d’infrastructure verte, notamment ceux qui visent la réduction des émissions de gaz à effet de serre, l’assainissement de l’air et la sûreté des réseaux d’approvisionnement en eau, ainsi que la promotion de l’énergie renouvelable. »

L’honorable Bill Morneau, ministre des Finances

Faits en bref

  • La Banque de l’infrastructure du Canada investira 35 milliards de dollars du gouvernement fédéral pour mettre en place davantage d’infrastructures dans les collectivités partout au Canada. 

  • À titre de société d’État, la Banque fonctionne indépendamment du gouvernement et collabore avec ses partenaires des provinces, des territoires, des municipalités et des Premières Nations pour attirer des investisseurs privés dans le cadre de nouveaux projets d’infrastructure qui généreront des revenus et qui sont dans l’intérêt public.

Liens connexes

Personnes-ressources

Brook Simpson
Attaché de presse
Cabinet du ministre de l’Infrastructure et des Collectivités
613-219-0149
Brook.Simpson@canada.ca

Infrastructure Canada
613-960-9251
Sans frais : 1-877-250-7154
infc.media.infc@canada.ca
Twitter : @INFC_fra
Site Web : Infrastructure Canada


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :