Le Canada aide à protéger le district municipal de Taber contre les inondations

Communiqué de presse

Taber (Alberta), 23 novembre 2020 — Le district municipal de Taber sera mieux protégé contre les fortes inondations causées par la fonde des neiges ou les pluies abondantes grâce aux investissements que le gouvernement du Canada fait dans les principales infrastructures publiques afin de mieux protéger les familles, les entreprises et les collectivités contre les conditions météorologiques extrêmes.

Aujourd’hui, l’honorable Catherine McKenna, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, et Merrill Harris, préfet du district municipal de Taber, ont annoncé l’octroi d’un financement pour les phases 2 et 3 du déversoir d’urgence régional Horsefly. Les quelque 9,8 millions de dollars que le gouvernement fédéral y investit à partir du Fonds d’atténuation et d’adaptation en matière de catastrophes aideront à protéger plus de 60 000 Albertains du district municipal de Taber contre les effets des inondations.

Depuis 2010, le district municipal de Taber a connu cinq inondations majeures dues à de fortes pluies soudaines et à la fonte des neiges, qui ont causé des dommages importants aux routes, aux cultures et aux propriétés. Le projet du déversoir permettra d’élargir 14 km de canaux d’irrigation afin de détourner les accumulations d’eau, durant les tempêtes, depuis le canal principal du district d’irrigation de la rivière St. Mary jusqu’à la rivière Oldman, ce qui réduira considérablement le risque d’inondations dues aux changements climatiques et gardera les familles en sécurité.

On prévoit que le projet du déversoir d’urgence régional Horsefly créera plus de 100 emplois dans le secteur de la construction pour la réalisation de ses 3 phases. L’investissement annoncé aujourd’hui s’ajoute aux plus de 8,8 millions de dollars que le gouvernement du Canada a déjà accordés pour la phase 1 du projet

Citations

« Le gouvernement du Canada aide les collectivités dans tout le pays à mieux gérer les risques de catastrophes dues aux conditions de temps extrêmes et aux changements climatiques. L’important projet que le district municipal de Taber mettra en œuvre permettra de mieux soutenir plus de 60 000 citoyens et citoyennes face aux risques d’inondation. Grâce à notre Fonds d’atténuation et d’adaptation en matière de catastrophes, nous investissons plus de 9,8 millions de dollars pour protéger les résidents, leurs propriétés et les cultures contre les inondations. »

L’honorable Catherine McKenna, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités

« Le district municipal de Taber est fier de collaborer avec Infrastructure Canada pour continuer d’assurer la sécurité des résidents dans la région tout en créant jusqu’à 150 nouveaux emplois en construction à un moment où on en a le plus besoin. Comme bénéfices économiques à long terme, les améliorations apportées à ces infrastructures mettront fin aux lourds dommages que subissent d’importantes terres agricoles et cultures spécialisées de grande valeur, et jetteront les bases nécessaires pour attirer d’autres investissements dans l’industrie agroalimentaire, ce qui favorisera l’emploi et de meilleures perspectives économiques pour tous les résidents du sud de l’Alberta. »

Merrill Harris, préfet du district municipal de Taber

Faits en bref

  • Le Fonds d’atténuation et d’adaptation en matière de catastrophes (FAAC) est un programme de 2 milliards de dollars sur 10 ans qui vise à aider les collectivités à se doter des infrastructures dont elles ont besoin pour mieux résister aux risques naturels tels que les inondations, les feux de forêt, les tremblements de terre et les sécheresses. 

  • À ce jour, on a annoncé plus de 1,9 milliard de dollars dans le cadre du FAAC pour 67 projets d’infrastructure de grande envergure qui aideront à protéger les collectivités de tout le pays contre les menaces liées aux changements climatiques. 

  • Le FAAC fait partie du plan Investir dans le Canada, grâce auquel le gouvernement fédéral investit plus de 180 milliards de dollars sur 12 ans dans des projets visant le transport en commun, les infrastructures vertes, les infrastructures sociales, les routes de commerce et de transport, ainsi que les collectivités rurales et nordiques.

  • Le gouvernement du Canada investit également plus de 8,8 millions de dollars dans la phase 1 du projet de déversoir d’urgence régional Horsefly sous le volet Infrastructures vertes du plan Investir dans le Canada.

  • Afin de soutenir les Canadiens et les collectivités pendant la pandémie de COVID-19, un nouveau volet a été ajouté au Programme d’infrastructure Investir dans le Canada de plus de 33 milliards de dollars pour aider à financer des infrastructures résilientes aux pandémies. On a également adapté les volets existants du programme afin d’y inclure davantage de catégories de projets admissibles. 

  • Le volet Résilience à la COVID-19 aidera les autres ordres de gouvernement dont les finances ont été durement touchées par la pandémie en augmentant la contribution fédérale au titre des coûts des projets d’infrastructure publique. 

  • L’Initiative canadienne pour des collectivités en santé prévoit jusqu’à 31 millions de dollars en financement fédéral existant pour appuyer les collectivités alors qu’elles mettront en œuvre de nouvelles solutions innovantes pour adapter les espaces et les services afin de répondre aux besoins immédiats et continus liés à la COVID-19 au cours des deux prochaines années.

Liens connexes

Personnes-ressources

Chantalle Aubertin
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de l’Infrastructure et des Collectivités
613-941-0660
Chantalle.Aubertin@canada.ca

Carley Grant
Coordonnatrice des communications
District municipal de Taber
403-223-3541
cgrant@mdtaber.ab.ca

Relations avec les médias
Infrastructure Canada
613-960-9251
Sans frais : 1-877-250-7154
infc.media.infc@canada.ca
Suivez-nous sur
Twitter, Facebook et Instagram
Site Web : Infrastructure Canada

 

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :