De nouvelles infrastructures de transport en commun et de transport actif à Banff et à Cold Lake, en Alberta

Communiqué de presse

Banff (Alberta), 4 mai 2021—La sécurité et le bien‑être des Canadiens sont les principales priorités des gouvernements du Canada et de l’Alberta. Les investissements dans les infrastructures de transport en commun en cette période exceptionnelle aideront à créer des emplois, à soutenir les économies locales, et à rendre nos collectivités plus saines, plus inclusives et plus résilientes.

Aujourd’hui, l’honorable Jim Carr, représentant spécial du gouvernement du Canada pour les Prairies, au nom de l’honorable Catherine McKenna, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, ainsi que l’honorable Ric McIver, ministre des Transports et des Affaires municipales de l’Alberta, ont annoncé l’octroi d’un financement pour la construction d’un pont pour piétons et cyclistes à Banff, et l’ajout d’un autobus à plancher surbaissé au parc de véhicules de la ville de Cold Lake. Ces projets permettront d’accroître l’accessibilité et d’encourager les modes de transport durables.

Pont pour les piétons et les cyclistes

La construction d’un pont pour le transport actif au-dessus de la rivière Bow à Banff permettra aux résidents et aux visiteurs d’atteindre plus facilement le réseau de transport en commun à pied ou à vélo et encouragera davantage les modes de transport durables à Banff, dans la vallée de la Bow et dans le parc national de Banff. Le nouveau pont améliorera les déplacements des piétons et des cyclistes entre le centre-ville et les principales attractions touristiques et résidences situées sur la rive sud de la rivière Bow. Il contribuera également à réduire la circulation sur le pont routier en favorisant le transport actif.

Le gouvernement du Canada investit 2,2 millions de dollars dans ce projet dans le cadre du volet Infrastructures de transport en commun (VITC) du plan Investir dans le Canada. Ce financement est conditionnel au respect intégral des exigences en matière d’évaluation environnementale et aux consultations avec les groupes autochtones.

En outre, la Bow Valley Regional Transit Services Commission et la Fondation Pauw contribuent également à ce projet, à raison de 800 000 $ et de 2,5 millions de dollars respectivement.

Amélioration du parc de véhicules de transport en commun  

Ce projet prévoit l’achat d’un autobus supplémentaire à plancher surbaissé, avec surveillance vidéo, pour remplacer deux autobus plus anciens. Le projet rendra le transport en commun plus accessible aux usagers à mobilité réduite et contribuera à la modernisation du service de transport en commun de Cold Lake. Le projet aidera également la Ville à continuer de réduire ses émissions de gaz à effet de serre grâce à une efficacité énergétique accrue.

Le gouvernement du Canada investit 260 000 $ dans ce projet par l’entremise du VITC, et la Ville de Cold Lake y consacre 390 000 $.

Citations

« La modernisation des parcs de véhicules de transport en commun et la construction d’un plus grand nombre d’infrastructures de transport encourageront les Canadiens à choisir des moyens plus écologiques et plus sains pour se déplacer. L’annonce d’aujourd’hui est avantageuse pour les gens de l’Alberta et pour l’environnement. Le plan d’infrastructure du Canada permet d’investir dans des milliers de projets, de créer des emplois partout au pays et de bâtir des collectivités plus propres et plus inclusives. »

L’honorable Jim Carr, ministre et représentant spécial pour les Prairies, au nom de l’honorable Catherine McKenna, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités

« Les collectivités de l’Alberta nous ont dit qu’elles avaient besoin d’aide pour construire les infrastructures nécessaires et créer des emplois au plus fort de la pandémie de COVID-19. Ce financement fédéral rendra le transport en commun plus accessible et mieux relié au tourisme et aux loisirs, tout en soutenant des dizaines d’emplois bien rémunérés dans le secteur de la construction pour les Albertains. Les partenariats avec les autres ordres de gouvernement visant à stimuler notre économie sont importants pour nous maintenir sur la voie de la reprise économique. »

L’honorable Ric McIver, ministre des Transports et des Affaires municipales de l’Alberta

« La passerelle pour piétons offrira une connexion bien nécessaire au-dessus de la rivière Bow pour les utilisateurs de Roam Public Transit qui accèdent aux voies de transport en commun des deux côtés de la rivière. Grâce à de meilleures liaisons de transport en commun et à une voie piétonne et cycliste pratique, nous sommes convaincus que ce projet aidera les résidents et les visiteurs à circuler à Banff sans avoir recours à un véhicule privé. »

Martin Bean, dirigeant administratif principal, Bow Valley Regional Transit Services Commission

« Nous sommes ravis qu’une deuxième passerelle pour piétons devienne une réalité à Banff. Cette passerelle permettra d’étendre notre réseau de sentiers, d’offrir un accès sans véhicule à un plus grand nombre de secteurs récréatifs du parc et d’améliorer notre vision d’une collectivité plus conviviale pour les cyclistes et les piétons. En tant qu’important défenseur des modes de vie actifs et des loisirs de montagne à Banff, la Fondation Wim & Nancy Pauw est ravie d’être partie prenante de ce partenariat. »

Cathy Geisler, directrice exécutive, Fondation Wim & Nancy Pauw 

« La ville de Cold Lake est en pleine croissance et des milliers de personnes comptent sur notre service de transport en commun pour se rendre à destination. Ce nouvel autobus à plancher surbaissé améliore notre flotte et garantit à nos résidents un moyen sûr, fiable et accessible de se déplacer dans la ville. Il nous permet d’éliminer progressivement nos vieux autobus moins efficaces et de les remplacer par des véhicules plus propres qui polluent moins et qui sont meilleurs pour l’environnement. Tout le monde y gagne, et nous sommes reconnaissants des fonds de contrepartie qui nous sont accordés dans le cadre du Programme d’infrastructure Investir dans le Canada. »

Craig Copeland, maire de Cold Lake

Faits en bref

  • Dans le cadre du plan Investir dans le Canada, le gouvernement fédéral investit plus de 180 milliards de dollars sur 12 ans dans des projets visant le transport en commun, les infrastructures vertes, les infrastructures sociales, les routes de commerce et de transport, ainsi que les collectivités rurales et nordiques du Canada.

  • De ce montant, 28,7 milliards de dollars appuient des projets de transport en commun, ce qui inclut 5 milliards de dollars disponibles aux fins d’investissement par l’entremise de la Banque de l’infrastructure du Canada. 

  • Le gouvernement du Canada a investi plus de 5 milliards de dollars dans 352 projets d’infrastructure en Alberta dans le cadre du Programme d’infrastructure Investir dans le Canada.  

  • En février 2021, le gouvernement fédéral a annoncé 14,9 milliards de dollars pour des projets de transport en commun au cours des huit prochaines années, ce qui comprend un financement permanent de 3 milliards de dollars par année pour les collectivités canadiennes à partir de 2026-2027. En mars 2021, le gouvernement du Canada a annoncé qu’un financement de 400 millions de dollars provenant de cette enveloppe serait alloué à des projets de transport actif afin d’aider à la construction et au développement de réseaux de sentiers, de voies cyclables, de pistes et de ponts piétonniers.

Liens connexes

Personnes-ressources

Chantalle Aubertin
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de l’Infrastructure et des Collectivités
613-941-0660
Chantalle.Aubertin@canada.ca

McKenzie Kibler
Attaché de presse
Cabinet du ministre des Transports et des Affaires municipales de l’Alberta
780-203-1487
McKenzie.Kibler@gov.ab.ca

Relations avec les médias
Infrastructure Canada
613-960-9251
Sans frais : 1-877-250-7154
infc.media.infc@canada.ca
Suivez-nous sur Twitter, Facebook, Instagram etLinkedIn
Site Web : Infrastructure Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :