Le gouvernement du Canada lance un appel de candidatures pour financer le développement des réseaux de transport en commun

Communiqué de presse

Ottawa (Ontario), le 27 janvier 2022 – Le transport en commun n’est pas seulement le moyen de déplacement de millions de Canadiens – c’est aussi un élément clé pour préserver la qualité de l’air et créer de bons emplois pour la classe moyenne dans tout le pays.

Aujourd’hui, l’honorable Dominic LeBlanc, ministre des Affaires intergouvernementales, de l’Infrastructure et des Collectivités, a lancé un appel de candidatures visant de nouveaux projets qui soutiendront les réseaux de transport en commun partout au Canada. À compter d’aujourd’hui, on acceptera les demandes visant le Fonds pour le transport en commun à zéro émission, le Fonds pour le transport actif et le Fonds pour les solutions de transport en commun en milieu rural. Ces fonds permettront de réduire la durée des déplacements, de favoriser une économie forte et saine et de lutter contre les changements climatiques.

  • Dans le cadre du Fonds pour le transport en commun à zéro émission, d’un montant de 2,75 milliards de dollars, on accepte désormais les demandes aux termes des volets Planification et Immobilisations. Les demandeurs admissibles peuvent solliciter un financement pour aider à couvrir les coûts de planification et d’immobilisations liés à la transition des réseaux de transport en commun vers une énergie électrique plus propre, y compris l’achat d’autobus à émission zéro et des infrastructures connexes. Ce Fonds est étroitement coordonné avec l’engagement de la Banque de l’infrastructure du Canada visant à investir 1,5 milliard de dollars dans les autobus à émission zéro dans le cadre de son Plan de croissance triennal.
  • Dans le cadre du Fonds pour le transport actif, doté de 400 millions de dollars, on accepte maintenant les demandes des candidats admissibles qui souhaitent contribuer à la construction et à l’expansion de réseaux de sentiers, de voies cyclables, de pistes et de ponts piétonniers. Le financement est offert pour des projets de planification ainsi que pour des projets d’immobilisations.
  • Dans le cadre du Fonds pour les solutions de transport en commun en milieu rural, doté de 250 millions de dollars, on accepte désormais les demandes dans le cadre du volet des projets d’immobilisations. Les demandeurs admissibles peuvent solliciter des contributions financières pour aider à couvrir les coûts d’immobilisation, comme l’achat de véhicules ou de plateformes numériques, ainsi que pour soutenir les solutions de transport en commun à émission zéro, comme l’achat de véhicules à émission zéro. Le Fonds pour les solutions de transport en commun en milieu rural est le premier fonds fédéral à cibler l’élaboration de solutions de transport en commun dans les collectivités rurales, éloignées et autochtones.

Ces possibilités de financement font partie de l’investissement de près de 15 milliards de dollars pour les projets de transport en commun annoncé par le premier ministre Justin Trudeau l’an dernier. Le financement fédéral du transport en commun aide les collectivités de toutes tailles à faciliter les déplacements de leurs résidents.

Ces possibilités de financement sont également essentielles à l’engagement du gouvernement visant une action climatique ambitieuse qui préserve la santé de notre environnement et de notre économie. Au Canada, le secteur des transports, qui comprend les voitures particulières et les autobus, est responsable de 25 pour cent des émissions de gaz à effet de serre. Un bon réseau de transport en commun est essentiel à tout plan visant à garder l’air pur et à bâtir des collectivités solides. La lutte contre les changements climatiques et l’atteinte de la carboneutralité d’ici 2050 exigent des mesures énergiques de la part de tous les ordres de gouvernement, et c’est exactement ce que le gouvernement du Canada continuera de faire en collaboration avec ses partenaires.

Citations

« Pour atteindre notre objectif ambitieux visant la carboneutralité d’ici 2050, nous devons adopter une approche innovante et flexible en matière de transport en commun. Ces fonds aideront les collectivités de toutes tailles, partout au pays, à mettre en place des réseaux de transport en commun adaptés aux besoins et aux réalités de leurs citoyens. Notre gouvernement continuera de travailler avec ses partenaires pour s’assurer que les Canadiens, quel que soit l’endroit où ils vivent, peuvent compter sur des modes de transport en commun modernes, souples et propres. »

L’honorable Dominic LeBlanc, ministre des Affaires intergouvernementales, de l’Infrastructure et des Collectivités

Faits en bref

  • Au cours des six dernières années, les collectivités de tout le Canada ont bénéficié de plus de 38 milliards de dollars d’investissements fédéraux dans les infrastructures afin de soutenir une économie axée sur la croissance propre et la création d’emplois.

  • Depuis 2015, le gouvernement du Canada a investi 19 milliards de dollars dans des projets de transport en commun partout au pays, offrant ainsi aux Canadiens des options de déplacement plus propres et plus efficaces.

  • Ces investissements dans le transport en commun complètent le Plan climatique renforcé du Canada : Un environnement sain et une économie saine. Dans le cadre du plan, le gouvernement fédéral s’engage à fournir un financement fédéral permanent pour le transport en commun afin d’offrir dans chaque collectivité des solutions de transport propres et abordables.

  • Vous trouverez de plus amples renseignements sur le Fonds pour le transport en commun à zéro émission, le Fonds pour le transport actif et le Fonds pour les solutions de transport en commun en milieu rural, y compris des détails sur l’admissibilité et la façon de présenter une demande de financement, sur le site Web d’Infrastructure Canada.

  • Des discussions sont en cours entre le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec concernant la mise en œuvre de ce programme au Québec, conformément au cadre législatif québécois.

Liens connexes

Personnes-ressources

Jean-Sébastien Comeau
Attaché de presse et conseiller en communication
Cabinet du ministre des Affaires intergouvernementales, de l’Infrastructure et des Collectivités
343-574-8116
Jean-Sebastien.Comeau@qpc-cpr.gc.ca

Relations avec les médias
Infrastructure Canada
613-960-9251
Sans frais : 1-877-250-7154
Courriel : media@infc.gc.ca
Suivez-nous sur TwitterFacebookInstagram et LinkedIn
Site Web : Infrastructure Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :