Le Canada investit dans des améliorations visant à rendre plus vert un centre de santé et bien-être dans la nation Tsuut’ina 

Communiqué de presse

Nation Tsuut’ina (Alberta), 26 septembre 2022— Aujourd’hui, l’honorable Randy Boissonnault, ministre du Tourisme et ministre associé des Finances, au nom de l’honorable Dominic LeBlanc, ministre des Affaires intergouvernementales, de l’Infrastructure et des Collectivités, et Roy Whitney, Xakiji (Chef) de la nation Tsuut’ina, ont annoncé un financement fédéral de plus de 1,9 million de dollars pour appuyer un projet d’amélioration d’une installation communautaire de santé et de bien-être dans la nation Tsuut’ina en vue de la rendre plus verte.

Le centre d’accueil communautaire pour un mode de vie sain de la nation Tsuut’ina, aussi connu sous le nom de Spirit Healing Lodge, joue un rôle important au sein de la communauté de la nation Tsuut’ina depuis plus de trente ans. Cet établissement est un lieu où les membres de la communauté peuvent se rendre pour bénéficier d’une large gamme de services et de ressources, y compris du soutien en matière de santé mentale, de toxicomanie, de traumatismes ainsi que de problèmes domestiques et socio-économiques.

« Notre gouvernement s’est engagé à collaborer avec les Premières Nations, les Inuits et les Métis pour bâtir un avenir plus brillant et plus vert en Alberta et dans tout le Canada. Les investissements dans des projets qui améliorent les ressources communautaires font partie intégrante de cette mission. Ce projet permettra d’apporter les améliorations nécessaires à une pierre angulaire de la Nation Tsuut’ina et permettra au bâtiment de servir la communauté pendant de nombreuses années à venir », a souligné l’honorable Randy Boissonnault, ministre du Tourisme et ministre associé des Finances, au nom de l’honorable Dominic LeBlanc, ministre des Affaires intergouvernementales, de l’Infrastructure et des Collectivités.

« Tsuut’ina continue de faire des pas de l’avant pour préserver notre culture et célébrer notre histoire. Au cœur de ces effort, on retrouve nos musées, nos écoles et bien sur notre centre communautaire de santé et de bien-être. Les traumatismes intergénérationnels sont réels, mais peuvent être surmontés, avec le temps, à travers notre engagement collectif à prendre soin des membres de notre communauté. Cet important investissement fédéral est le bienvenue et représente un pas de plus vers la réconciliation », a déclaré Roy Whitney, Xakiji (Chef) de la nation Tsuut’ina.

En investissant en infrastructure, le gouvernement du Canada fait croître notre économie, augmente la résilience de nos communautés, et améliore la vie des Canadiens et des Canadiennes.

Le financement annoncé aujourd’hui permettra d’améliorer l’efficacité du bâtiment en modernisant le système de chauffage, les chaudières, l’éclairage, l’équipement de cuisine commerciale, ainsi que les fenêtres et les portes. Parmi les autres composantes vertes du projet figurent l’installation de panneaux solaires, ainsi que l’amélioration du terrain et de l’aménagement paysager visant à faciliter le drainage et à accroître la résilience climatique de l’installation. Le financement fédéral permettra également de favoriser l’accessibilité, notamment grâce à la mise en place de nouveaux trottoirs en béton dotés de rampes d’accès pour les fauteuils roulants.

Grâce aux améliorations apportées au centre d’accueil communautaire pour un mode de vie sain de la nation Tsuut’ina afin de le rendre plus vert et plus accessible, il sera possible d’offrir des services et des ressources essentielles à la communauté de la nation Tsuut’ina. Les rénovations permettront également de prolonger la durée de vie du bâtiment existant et de veiller à ce que les améliorations apportées dans un souci de respecter l’environnement aident à faire avancer le Canada sur la voie d’un avenir plus vert. 

Faits en bref

  • Le gouvernement du Canada investit près de 1 930 000 $ dans ce projet dans le cadre du programme Bâtiments communautaires verts et inclusifs. 

  • Le financement fédéral de ce projet est conditionnel à la signature de l’entente de contribution.

  • Le programme Bâtiments communautaires verts et inclusifs fait partie intégrante du Plan climatique renforcé du Canada. Il prévoit 1,5 milliard de dollars sur cinq ans pour soutenir les travaux de rénovation, de réparation ou de modernisation visant à améliorer l'accessibilité et l'empreinte écologique de bâtiments communautaires publics existants, ainsi que la construction de nouveaux bâtiments communautaires accessibles au public qui serviront les collectivités mal desservies et ayant de grands besoins dans tout le Canada. 

  • Au moins 10 pour cent des fonds sont alloués à des projets destinés aux communautés inuites et métis et des Premières Nations, y compris les populations autochtones dans les centres urbains. 

  • Les gouvernements provinciaux et territoriaux, les administrations municipales ou régionales, les organismes du secteur public, les organismes à but non lucratif et les organisations autochtones que le programme Bâtiments communautaires verts et inclusifs intéresse sont invités à soumettre une demande par l’entremise du site Web d’infrastructure Canada.  

  • Les demandes visant des projets de rénovation de bâtiments communautaires existants de grande envergure ou des projets liés à de nouveaux bâtiments communautaires, et dont le coût total admissible se situe entre 3 et 25 millions de dollars, ont été acceptées dans le cadre d’un processus concurrentiel qui a pris fin le 6 juillet 2021. Un deuxième processus est prévu plus tard en 2022, mais le moment n’a pas encore été fixé. Les renseignements relatifs à ce deuxième processus seront publiés sur la page Bâtiments communautaires verts et inclusifs du site Web d’Infrastructure Canada dès qu’ils seront disponibles.

  • Les demandes de financement visant des projets de rénovation de petite et de moyenne envergure pour des bâtiments communautaires existants, et dont le coût total admissible se situe entre 100 000 $ et 2 999 999 $, seront acceptées de manière continue et financées dans le cadre d’un appel de demandes continu.

  • Annoncé en décembre 2020, le Plan climatique renforcé du Canada, doté de 15 milliards de dollars d’investissement, comprend 64 nouvelles mesures visant à soutenir une économie et un environnement sains.

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour de plus amples renseignements (médias uniquement), veuillez vous adresser à :

Jean-Sébastien Comeau
Attaché de presse et conseiller en communication
Cabinet de l’honorable Dominic LeBlanc
Ministre des Affaires intergouvernementales, de l’Infrastructure et des Collectivités
343-574-8116
Jean-Sebastien.Comeau@iga-aig.gc.ca

Morten Paulsen
Relations externes
Paulsen Group
403-399-3377
morten@paulsengroup.ca

Relations avec les médias
Infrastructure Canada
613-960-9251
Sans frais : 1-877-250-7154
Courriel : media@infc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter, Facebook, Instagram etLinkedIn
Site Web : Infrastructure Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :