Examen d'entrée à la fonction publique – Test en ligne non supervisé 370

Utilisation

L'Examen d'entrée à la fonction publique – Test en ligne non supervisé 370 sert à évaluer la capacité de raisonnement et le jugement des candidats à des postes au niveau d'agent dans la fonction publique fédérale. Les gestionnaires d'embauche peuvent utiliser ce test comme première étape d'un processus d'évaluation en 2 étapes. Seuls les candidats qui réussissent ce test non supervisé seront invités à passer le test supervisé correspondant de la Commission de la fonction publique, soit l’Examen d’entrée à la fonction publique 371.

Ce test en ligne non supervisé est administré en ligne, sans supervision. Il est accessible partout où les personnes ont accès à un ordinateur et à Internet. Veuillez consulter la page Bien comprendre la gamme de produits de l'Examen d'entrée à la fonction publique pour en savoir davantage sur la gamme de produits.

Description

Le test comprend 2 parties qui sont chronométrées séparément et qui peuvent être complétées à des moments et des endroits différents.

Le sous-test 1 : Test de raisonnement vise à évaluer la capacité de raisonnement et de résolution de problèmes et il comprend 26 questions à choix multiples. Des 26 questions, 25 comptent dans le résultat final. L'une d'entre elles est une question pilote qui ne compte pas. Il y a quatre types de questions :

  • Raisonnement arithmétique
  • Raisonnement logique
  • Raisonnement analytique
  • Séries de nombres ou de lettres

La durée de ce sous-test est de 90 minutes.

Le sous-test 2 : Test de jugement vise à évaluer le jugement requis pour résoudre des problèmes dans des situations liées au travail et il comprend 52 questions à choix multiples. Il ne contient aucune question pilote. Toutes les questions comptent dans le résultat final.

La durée de ce sous-test est de 75 minutes.

Tous les candidats doivent passer le sous-test 1. Le sous-test 2 est exigé seulement dans les situations où l'on doit obtenir de l'information supplémentaire pour compléter l'évaluation. Lorsqu'un candidat doit passer les 2 sous-tests, il n'est pas nécessaire de faire le sous-test 2 immédiatement après le sous-test 1. Cependant, il est recommandé de passer les 2 sous-tests bien avant l'échéance afin d'allouer suffisamment de temps pour résoudre les problèmes techniques, le cas échéant.

Note de passage

Sous-test 1 : les candidats doivent se classer parmi les 90 % meilleurs candidats (10e centile ou mieux) d'un large échantillon de personnes ayant déjà passé le test (échantillon normatif).

Sous-test 2 : les candidats doivent se classer parmi les 80 % meilleurs candidats (20e centile ou mieux) de l'échantillon normatif.

Les gestionnaires d'embauche peuvent fixer à leur discrétion une note de passage qui peut atteindre le 50e centile pour les 2 sous-tests. En d'autres termes, afin de réussir un sous-test, un postulant devrait se classer parmi les 50 % meilleurs candidats de l'échantillon normatif du sous-test.

Liens utiles:

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :