Renforcer la sûreté nucléaire mondiale : Clôture de la réunion d’examen de la CSN

Communiqué de presse

7 avril 2017 – Vienne (Autriche)

Ramzi Jammal, président de la septième réunion d’examen de la Convention sur la sûreté nucléaire (CSN) et premier vice-président et chef de la réglementation des opérations de la Commission canadienne de sûreté nucléaire, a clôt aujourd’hui la réunion d’examen de la CSN, qui s’est déroulée sur deux semaines.

Sous la gouverne de M. Jammal, la réunion a connu le niveau de participation le plus élevé de son histoire. Soixante-dix-sept des 80 Parties contractantes – représentées par plus de 900 délégués – étaient de la partie. Après des discussions et réunions intensives sur les rapports nationaux de programmes de sûreté nucléaire, les délégués ont proposé des idées qui permettront de régler des questions communes en vue de renforcer la sûreté nucléaire à l’échelle mondiale. 

La septième réunion d’examen s’est terminée par la séance plénière de clôture et l’approbation du rapport de synthèse, qui sera publié sur le site Web de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) la semaine prochaine. Ce rapport décrit de nouvelles mesures visant à améliorer l’efficacité de la CSN et son processus de production de rapports, ainsi que des mesures visant à renforcer la sûreté nucléaire à l’échelle mondiale.


Dans son mot de la fin, M. Jammal a insisté sur ses principaux objectifs, soit d’accroître la transparence de la Convention sur la sûreté nucléaire et la participation à celle-ci.


Citations

« La complaisance est notre adversaire; l’amélioration continue de la sûreté est indispensable. Quoique ce processus d’examen ait seulement lieu tous les trois ans, il est important de garder le cap sur l’objectif et d’assurer la sûreté nucléaire à un haut niveau en tout temps. »
- Ramzi Jammal, président de la septième réunion d’examen de la Convention sur la sûreté nucléaire et premier vice-président et chef de la réglementation des opérations de la Commission canadienne de sûreté nucléaire

Faits en bref

  • M. Jammal demeurera en poste comme président de la septième réunion d’examen de la CSN jusqu’à la fin de son mandat, en octobre 2018.

  • La prochaine réunion d’examen de la CSN aura lieu en 2020.

  • Établie en 1996, la CSN fixe des critères internationaux en matière de choix de l’emplacement, de conception, de construction et d’exploitation des installations, ainsi que de ressources financières et humaines, d’examen et de vérification de la sûreté, d’assurance de la qualité et de préparation en cas d’urgence.

  • La CSN exige des Parties contractantes qu’elles préparent des rapports sur leur mise en œuvre des obligations en vertu de la Convention et qu’elles soumettent ces rapports à des examens par les pairs des autres Parties.

  • Le Canada, l’un des plus grands partisans et défenseurs des objectifs de la Convention,  était parmi les premiers pays à ratifier la CSN.

  • Les réunions d’examen ont lieu à l’administration centrale de l’AIEA, à Vienne (Autriche). L’AIEA assure le secrétariat de la CSN.

Personnes-ressources

Aurèle Gervais
Responsable des relations avec les médias et les collectivités
Commission canadienne de sûreté nucléaire
613-990-0351
1-800-668-5284
mediarelations@cnsc-ccsn.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :