Le ministre Champagne souligne la fin de la construction du Centre de production de produits biologiques à Montréal

Communiqué de presse

Mardi 22 juin 2021 — Montréal (Québec) — Conseil national de recherches du Canada

Alors que les Canadiennes et Canadiens commencent à se tourner vers la reprise des activités, le gouvernement du Canada reconnaît l’importance de renforcer la capacité de résilience du pays face aux pandémies. Cela comprend l’augmentation de notre capacité nationale à produire des vaccins et des produits thérapeutiques essentiels. Le gouvernement continuera de s’allier avec l’industrie et les partenaires universitaires pour protéger la population canadienne contre la COVID-19 et pour augmenter notre capacité de biofabrication dans le cadre de notre plan de relance.

L’honorable François-Philippe Champagne, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, a annoncé aujourd’hui l’achèvement de la construction du nouveau Centre de production de produits biologiques sur le site Royalmount du Conseil national de recherches du Canada (CNRC), à Montréal (Québec). La phase de construction de ce projet a été achevée dans le respect du budget et en avance sur le calendrier.

Une fois que le Centre de production de produits biologiques aura obtenu sa licence et qu’il sera opérationnel, il disposera de toutes les capacités de fabrication de bout en bout. Avec un espace d’environ 5 400 mètres carrés (58 000 pieds carrés), il aura une capacité de production de près de 24 millions de doses d’un vaccin par année, qui variera en fonction des exigences particulières du vaccin.

L’installation de l’équipement essentiel se poursuit au Centre de production de produits biologiques. Un certain nombre d’étapes additionnelles sont encore nécessaires pour que Santé Canada donne son aval à l’installation et permette ainsi la production de vaccins pour un usage humain.

Le CNRC continue de travailler avec l’entreprise Novavax pour produire son vaccin contre la COVID-19 au Centre de production de produits biologiques, une fois que le vaccin expérimental et l’installation auront été approuvés par Santé Canada.

Citations

« La santé et la sécurité des Canadiennes et Canadiens ont toujours été notre priorité absolue. Nous sommes fiers de réaliser ce projet pour la population canadienne, qui permettra au pays de se doter de la capacité de produire des vaccins pour toute éventualité. Le choix de Novavax de produire son vaccin ici à Montréal montre qu’avec les bons investissements, le Canada peut être une destination de choix pour la biofabrication. Ce projet soutiendra également le développement et la croissance continus de l’industrie dynamique des sciences de la vie au pays. »

L’honorable François-Philippe Champagne, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie

« Ce projet est une autre étape importante dans le renforcement de la capacité du Canada à fabriquer des vaccins. La nouvelle installation nous aidera à mieux nous préparer aux futures pandémies. »

L’honorable Patty Hajdu, ministre de la Santé

« Le CNRC et ses nombreux partenaires ont construit et équipé le Centre de production de produits biologiques en 10 mois, en respectant le budget et en devançant l’échéancier. Tous ceux et celles qui ont participé à ce projet ont fait preuve d’un engagement total envers l’objectif de renforcer la capacité canadienne de production de vaccins et autres produits biologiques. Nous nous réjouissons à l’idée de mettre cette installation à profit pour atteindre les objectifs de préparation du Canada face aux pandémies et soutenir notre industrie des sciences de la vie. Nous nous concentrons maintenant sur les prochaines étapes, à savoir l’obtention de la licence d’établissement de produits pharmaceutiques nécessaire auprès de Santé Canada et la collaboration avec Novavax pour achever le transfert de technologie de son vaccin et entamer sa production dans les meilleurs délais. »

Mitch Davies, président, Conseil national de recherches du Canada

Faits en bref

  • La croissance du secteur canadien des sciences de la vie et de la biofabrication est une priorité qui va au-delà de la réponse à la COVID-19. Il s’agit d’un secteur en croissance qui soutient des milliers de bons emplois pour la classe moyenne.

  • Le budget 2021 propose de fournir un total de 2,2 milliards de dollars sur 7 ans pour favoriser la croissance d’un secteur national des sciences de la vie dynamique. Ce soutien fournirait des investissements de base pour non seulement aider à bâtir une réserve de talents et renforcer les systèmes de recherche du Canada, mais aussi favoriser la croissance des entreprises canadiennes des sciences de la vie, notamment :

    •  59,2 millions de dollars sur 3 ans, à compter de 2021-2022, pour permettre à VIDO de développer ses vaccins expérimentaux et d’agrandir ses installations à Saskatoon.500 millions de dollars sur 4 ans, à compter de 2021-2022, pour la Fondation canadienne pour l’innovation, afin de répondre aux besoins en capital et en infrastructure bioscientifiques des établissements postsecondaires et des hôpitaux de recherche.
    • 250 millions de dollars sur 4 ans, à compter de 2021-2022, pour que les organismes subventionnaires fédéraux de la recherche créent un nouveau fonds de recherche biomédicale tripartite.
    • 92 millions de dollars sur 4 ans, à partir de 2021-2022, pour adMare afin de soutenir la création d’entreprises, la mise à l’échelle et les activités de formation dans le secteur des sciences de la vie.
    • 45 millions de dollars sur 3 ans, à partir de 2022-2023, au Réseau de cellules souches en vue de soutenir la recherche sur les cellules souches et la médecine régénérative.
  • Le 31 août 2020, le gouvernement du Canada a annoncé un investissement de 126 millions de dollars pour la conception, la construction, la mise en service et la qualification d’une nouvelle installation de bioproduction adjacente à son site de Royalmount à Montréal. 

  • Le Centre de production de produits biologiques sera en mesure de fabriquer des produits biopharmaceutiques à base de cellules, comme des vaccins et d’autres produits biologiques, notamment des vecteurs viraux, des sous-unités protéiques, des particules pseudo-virales et d’autres protéines recombinantes.

  • Le Conseil national de recherches du Canada est responsable de la construction, de l’aménagement et de l’exploitation initiale du Centre de production de produits biologiques. 

  • La construction de ce Centre n’a duré que 10 mois, alors que la construction d’installations similaires prend généralement 2 ans ou plus. Ce délai accéléré a été obtenu grâce à des décisions réfléchies prises pour :

    • concevoir et terminer l’aménagement intérieur en parallèle avec la construction de l’enveloppe du bâtiment;
    • employer plusieurs équipes d’entrepreneurs pour permettre des quarts de travail consécutifs; et
    • travailler avec des fournisseurs canadiens qui ont l’expertise, la capacité et l’aptitude à réaliser leur mandat malgré le calendrier serré et les complexités de la pandémie de COVID-19.
  • Le Conseil national de recherches du Canada et l’entreprise Novavax travaillent en étroite collaboration sur le transfert de technologie afin d’établir le procédé étape par étape de la production du vaccin de Novavax au Centre de production de produits biologiques. Cette étape cruciale devrait prendre plusieurs mois, et l’achèvement des essais techniques est prévu pour la fin de décembre 2021, sous réserve des approbations réglementaires requises de Santé Canada.

Liens connexes

Personnes-ressources

John Power

Directeur des communications par intérim
Cabinet du ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie
john.power@canada.ca

 

Relations avec les médias
Conseil national de recherches du Canada
media@nrc-cnrc.gc.ca        

Restez branchés

Suivez le Conseil national de recherches du Canada sur les médias sociaux.
Twitter : @nrc_cnrc, Instagram : @nrc_cnrc et LinkedIn.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :