La ville de Port Alberni reçoit des fonds pour transformer la tour de l’horloge de Harbour Quay en tour Wolf

Communiqué de presse

Tour Wolf par Alicia Puusepp
Photo : Alicia Puusepp

L’investissement du gouvernement du Canada aidera Port Alberni à revitaliser ses espaces publics et à stimuler le tourisme autochtone local

Le mardi 21 juin – Port Alberni (Colombie-Britannique) – Développement économique Canada pour le Pacifique

Les espaces publics communs sont au cœur des collectivités du Canada. Ils rassemblent des gens de tous âges et de toutes capacités, soutiennent les entreprises et stimulent les économies locales. Port Alberni, comme de nombreux endroits en Colombie-Britannique, est prête à accueillir de nouveau les résidents et les visiteurs dans sa ville dynamique.

La modernisation des infrastructures existantes et la construction de nouveaux biens publics aideront les gouvernements locaux et les Premières Nations à offrir un meilleur accès aux programmes et aux installations de loisirs, à renforcer l’engagement communautaire et à stimuler la vitalité économique.

Aujourd’hui, à l’occasion de la Journée nationale des peuples autochtones, l’honorable Harjit S. Sajjan, ministre du Développement international et ministre responsable de l’Agence de développement économique du Pacifique Canada (PacifiCan), a annoncé un investissement de 379 353 $ au titre du Fonds canadien de revitalisation des communautés (FCRC) destiné à la Ville de Port Alberni.

Ce financement a permis à la Ville de Port Alberni, en partenariat avec la Première Nation Tseshaht et le Island Coastal Economic Trust, de transformer la vieille tour de l’horloge de Harbour Quay en tour Wolf. Les activités du projet comprenaient la remise à neuf de la tour pour en améliorer la sécurité, le remplacement des horloges par des œuvres d’art autochtones, la peinture de la tour aux couleurs traditionnelles de la Première Nation Tseshaht et l’installation de scénarimages autochtones.

Ce projet inspirant, dévoilé aujourd’hui, est un élément important de l’engagement de la Ville de Port Alberni envers la réconciliation et stimulera le tourisme autochtone local dans la vallée d’Alberni.

Le FCRC a été lancé en juin 2021. Il accorde un financement de 500 millions de dollars sur deux ans aux agences de développement régional du Canada en vue d’investir dans des projets de construction et d’amélioration d’infrastructures communautaires. Le gouvernement du Canada est déterminé à revitaliser les espaces publics pour les rendre plus sécuritaires, plus verts et plus accessibles. Ces projets stimuleront les économies locales, créeront des emplois et amélioreront la qualité de vie des Canadiens.

Citations

« Dans l’ensemble de la Colombie-Britannique, les investissements dans les infrastructures communautaires effectués dans le cadre du FCRC permettent aux gens de se retrouver en toute sécurité. Le partenariat de la tour Wolf entre la Ville de Port Alberni, la Première Nation Tseshaht et l’Island Coastal Economic Trust est particulièrement important, car il permet de faire connaître l’histoire autochtone de la région aux résidents et aux touristes. »

- L’honorable Harjit S. Sajjan, ministre du Développement international et ministre responsable de l’Agence de développement économique du Pacifique Canada

« Le financement de PacifCan a permis de transformer la tour de l’horloge de Harbour Quay en un monument sûr, accessible et emblématique de notre collectivité. La tour Wolf, nouvellement nommée, présente des sculptures tseshahts célébrant Tlookwaana (rituel du loup) et reconnaît un méfait commis il y a 160 ans, lorsque les Tseshaht ont été chassés de leur village d’hiver de Tlukwatku-is. Au nom de la Ville de Port Alberni, je remercie PacifiCan, la Première Nation Tseshaht et le Island Coastal Economic Trust pour leurs contributions respectives à ce projet qui constitue un pas vers la réconciliation ainsi qu’une célébration de l’art et de la culture des Tseshaht. »

- Sharie Minions, maire de la ville de Port Alberni

Faits en bref

  • Le financement du FCRC soutient deux grands volets d’activités afin que les collectivités puissent :

    • adapter les espaces et les biens communautaires pour que ceux-ci puissent être utilisés de manière sécuritaire dans le respect des directives de santé publique locales;
    • bâtir ou améliorer des espaces communautaires pour encourager les Canadiens à s’engager de nouveau dans leurs collectivités et leurs régions et à les explorer.
  • Les bénéficiaires admissibles comprennent les organisations à but non lucratif, les administrations rurales, municipales ou régionales, les groupes et communautés autochtones et les organismes du secteur public qui fournissent des infrastructures de type municipal.

  • La priorité pourrait être accordée aux projets qui encouragent la participation de groupes sous-représentés et qui prennent en considération les défis uniques des collectivités rurales et éloignées.

Liens connexes

Personnes-ressources

Haley Hodgson
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement économique
haley.hodgson@international.gc.ca

 

Ben Letts
Gestionnaire, Communications
Développement économique Canada pour le Pacifique
ben.letts@pacifican.gc.ca

Restez branché

Suivez PacifiCan sur Twitter et LinkedIn
Ligne téléphonique sans frais : 1-888-338-9378
ATS (appareil de télécommunications pour personnes malentendantes) : 1-877-303-3338

 

Détails de la page

Date de modification :