L’île de Vancouver reçoit la désignation de zone franche

Communiqué de presse

Le statut de zone franche aidera les entreprises à faciliter les exportations et à créer des emplois pour la classe moyenne

Le 24 septembre 2018 – île de Vancouver (Colombie-Britannique) – Diversification de l’économie de l’Ouest Canada
                       
Les petites et moyennes entreprises de Port Hardy à Victoria bénéficieront de nouveaux emplois et de nouvelles occasions d’affaires grâce à la désignation officielle de l’île de Vancouver en tant que zone franche, appuyée par la Vancouver Island Economic Alliance (VIEA).

Le commerce extérieur est essentiel au soutien et à la croissance de l’économie de l’île de Vancouver. Grâce à la nouvelle désignation de zone franche, la VIEA mettra en valeur le réseau de centres de commerce de la région et exploitera son emplacement propice offrant de nombreux ports en eau profonde et aéroports. Ces ports ont la capacité de prendre en charge des volumes dix fois plus élevés qu’actuellement, desservant l’Amérique du Nord, l’Amérique latine et l’Asie. Cette désignation est un élément important pour ce qui est de renforcer les industries traditionnelles des îles sur la scène mondiale tout en créant de nouvelles possibilités dans le secteur de la fabrication.

La désignation de l’île de Vancouver en tant que centre de zone franche cadre avec les priorités du gouvernement du Canada visant à aider les entreprises à accroître leur capacité concurrentielle sur les marchés internationaux et dans les chaînes de valeur mondiales. Grâce au climat d’investissement sans égal, au régime tarifaire accordant la franchise à l’égard des intrants de fabrication et aux faibles impôts des sociétés du Canada, l’île de Vancouver continuera de jouer un rôle essentiel en raison de son emplacement stratégique pour le commerce international.

Citations

« En tant que chef de file mondial, le Canada doit promouvoir de façon proactive un monde interconnecté qui crée des avantages concrets pour tous. La zone franche de l’île de Vancouver souligne le potentiel d’exportation de la Colombie-Britannique et appuie les intérêts des industries et des collectivités de l’île. »

- L’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de Diversification de l’économie de l’Ouest Canada.

« La désignation de zone franche attribuée à l’île de Vancouver est l’enchaînement direct des projets prioritaires appuyés par la Vancouver Island Economic Alliance au nom des intervenants de l’île pour développer et diversifier une économie durable sur l’île. Le centre de zone franche aidera les entreprises canadiennes à produire des biens d’exportations au moyen de plusieurs programmes visant à différer les droits de douane et les taxes pour améliorer les flux de trésorerie.

L’île de Vancouver est stratégiquement située pour le commerce d’exportation avec l’Asie et les Amériques. L’île compte une importante quantité de terrains industriels sous-utilisés dotés d’infrastructures de transport possédant une capacité suffisante pour gérer un volume d’exportation plus élevé et attirer des investissements.  

La VIEA est ravie de recevoir cette désignation pour l’ensemble de l’île de Vancouver. Il s’agit d’une étape importante en vue d’équilibrer et de diversifier l’économie de l’île. Maintenant, nous pouvons tirer pleinement parti de notre désignation de zone franche sur l’île de Vancouver. »

- George Hanson, président et directeur général, Vancouver Island Economic Alliance (VIEA)

Faits en bref

  • Le Canada propose une série de programmes complémentaires qui fournissent un régime de franchise de droits de douane pour le matériel de fabrication et de transformation, qui réduisent le coût d’importation des éléments clés de la production et le coût des formalités douanières en vue d’attirer des fabricants industriels et de stimuler l’investissement.

  • L’île de Vancouver apporte une contribution de 13-14 % au produit intérieur brut (PIB) de la Colombie-Britannique. Avec la désignation de zone franche, la VIEA vise à augmenter la contribution de l’île au PIB de la Colombie-Britannique pour qu’elle atteigne 15 %.

  • La main-d’œuvre qualifiée et les secteurs d’entreprises diversifiés de la région offrent toute une gamme de possibilités en matière d’investissements dans de nouvelles entreprises dans le secteur économique en expansion.

Liens connexes

Personnes-ressources

Ben Stanford
Gestionnaire régional, Communications
Diversification de l’économie de l’Ouest Canada
Téléphone : 604-365-8050
Courriel : ben.stanford@canada.ca

George Hanson
Président et directeur général
Vancouver Island Economic Alliance
Téléphone : 250-667-5225
Courriel : george@viea.ca

Restez branchés

Suivez-nous sur Twitter : @DEO_Canada, @ISDE_CA
Page d’accueil de DEO
Numéro sans frais de DEO : 1-888-338-9378
Téléimprimeur (appareil de télécommunication pour les personnes ayant une déficience auditive) : 1-877-303-3388

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :