Le gouvernement du Canada lancera la nouvelle agence de développement régional pour la Colombie-Britannique

Communiqué de presse

Lancement : PacifiCan - Une nouvelle agence de développement économique just pour la Colombie-Britannique

Développement économique Canada pour le Pacifique répondra mieux aux besoins des entreprises locales, des collectivités et de la population de la Colombie-Britannique

Le 5 août 2021 – Surrey (Colombie-Britannique) – Diversification de l’économie de l’Ouest Canada

Dès le début, les agences de développement régional du Canada ont joué un rôle clé pour aider les entreprises et les collectivités à surmonter les effets de la pandémie. Elles ont offert une série de programmes de soutien direct pour contribuer à atténuer les pressions financières causées par le COVID-19, veillant à ce que les entreprises et leurs employés soient non seulement en mesure de survivre à la crise, mais aussi de revenir plus forts lors de notre reprise.

Le gouvernement du Canada a établi un plan, dans le cadre du budget de 2021, pour mettre les entreprises sur la voie de la croissance à long terme et faire en sorte que l’avenir du Canada soit plus sain, plus équitable, plus vert et plus prospère. Cela comprend le soutien des économies régionales. Alors que les résidents de l’Ouest se dirigent vers leur reprise économique, le gouvernement du Canada met en place une approche plus ciblée et mieux éclairée sur le plan local, au service des gens afin de favoriser l’innovation, la croissance des entreprises et la résilience des collectivités urbaines, rurales et autochtones.

Pour la première fois en plus de trois décennies, le gouvernement du Canada renforcera sa présence et ses services pour le développement économique dans l’Ouest canadien en créant deux agences de développement régional pour la Colombie-Britannique et les provinces des Prairies. Cette approche reconnaît que les moteurs et les conditions économiques sont différents dans chacune des deux régions, et que les entrepreneurs, les innovateurs, les institutions et les collectivités ont des besoins uniques liés à l’endroit où ils se trouvent.

Développement économique Canada pour le Pacifique (PacifiCan) sera la nouvelle agence fédérale de développement économique régional pour la Colombie-Britannique. Elle s’appuiera sur les 34 années d’expérience de Diversification de l’économie de l’Ouest Canada (DEO) pour travailler plus étroitement avec les entreprises, les innovateurs et les collectivités de la Colombie-Britannique, promouvoir les liens et les investissements afin de favoriser la croissance économique et aider les organisations à s’orienter dans les programmes et les politiques du gouvernement fédéral.

Dans le budget de 2021, le gouvernement du Canada a accordé à cette nouvelle agence axée sur la Colombie-Britannique 553,1 millions de dollars sur cinq ans, à compter de 2021-2022, et 110,6 millions de dollars par an par la suite. Par conséquent, en plus de conserver son bureau actuel à Vancouver, PacifiCan déménagera pour établir sa nouvelle administration centrale à Surrey et élargira sa portée en établissant de nouveaux bureaux de service à Victoria, à Campbell River, à Prince Rupert, à Fort St. John, à Prince George, à Kelowna et à Cranbrook.

Ces bureaux seront lancés sur une période de plusieurs mois. Lorsqu’ils seront prêts, cette présence accrue sur le terrain rapprochera le gouvernement fédéral des entreprises et des collectivités qu’elles habitent. Le fait de soutenir le développement économique dans un plus grand nombre de collectivités contribuera à développer les entreprises et à créer de bons emplois sur lesquels les gens peuvent compter.

La nouvelle agence s’appuiera sur les relations existantes avec les clients et les partenaires, tels que le Réseau des services aux entreprises de l’Ouest canadien, et continuera d’offrir les nouveaux programmes de financement découlant du budget de 2021, ainsi que les programmes existants qui aident les entreprises dans leur croissance et soutiennent l’innovation régionale.

Citations

« L’économie de la Colombie-Britannique est en croissance et se diversifie chaque jour davantage, ce qui nécessite une approche adaptée qui tient compte de ses besoins et saisit les occasions qu’elle offre. Nous sommes fiers d’investir dans l’avenir économique des innovateurs, des entreprises et des collectivités de la Colombie-Britannique en créant PacifiCan. Depuis plus de 30 ans, DEO accomplit un travail extraordinaire dans l’Ouest, et c’est le début d’un nouveau chapitre passionnant. »

L’honorable Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles et ministre responsable de Développement économique Canada pour le Pacifique

Nous sommes fiers d’investir dans l’avenir économique des innovateurs, des entreprises et des collectivités de la Colombie-Britannique en créant PacifiCan.

- L’hon. Mélanie Joly

(Gazouiller cette citation)

« Lors de tables rondes tenues un peu partout en Colombie-Britannique, les entrepreneurs, les innovateurs, les institutions et les dirigeants communautaires ont clairement indiqué qu’ils avaient besoin de plus de ressources fédérales pour les investissements et le développement économique communautaire en fonction de leurs besoins uniques. Le lancement de PacifiCan et son empreinte élargie constituent un pas important dans cette direction. »

Terry Beech, secrétaire parlementaire du ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne et secrétaire parlementaire de la ministre du Développement économique et des Langues officielles (Colombie-Britannique)

Lors de tables rondes tenues un peu partout en Colombie-Britannique, les entrepreneurs, les innovateurs, les institutions et les dirigeants communautaires ont clairement indiqué qu’ils avaient besoin de plus de ressources fédérales pour les investissements et le développement économique communautaire en fonction de leurs besoins uniques.

- Sec. parl. Terry Beech, député

(Gazouiller cette citation)

Faits en bref

  • Développement économique Canada pour le Pacifique (PacifiCan) est l’une des deux nouvelles agences de développement régional en cours de lancement. L’autre est Développement économique Canada pour les Prairies (PrairiesCan), qui sera axée sur l’Alberta, la Saskatchewan et le Manitoba. Les nouvelles agences remplaceront Diversification de l’économie de l’Ouest Canada (DEO), qui sert les Canadiens de l’Ouest depuis le 4 août 1987.

  • Les autres agences de développement régional du Canada comprennent l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA), Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC), l’Agence canadienne de développement économique du Nord (CanNor), l’Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l’Ontario (FedDev Ontario) et l’Initiative fédérale de développement économique pour le Nord de l’Ontario (FedNor).

  • Depuis sa création, DEO a coordonné, soutenu et encouragé la création d’entreprises dans l’Ouest canadien, joué un rôle important en tant qu’investisseur stratégique au nom du gouvernement du Canada et représenté les intérêts économiques de l’Ouest à Ottawa.

  • Plus récemment, DEO a protégé près de 41 000 emplois pendant la pandémie de COVID-19 en soutenant plus de 9 400 entreprises et organisations grâce à une aide de plus de 630 millions de dollars par l’intermédiaire du Fonds d’aide et de relance régionale.

Liens connexes

Personnes-ressources

Catherine Mounier-Desrochers
Attachée de presse
Cabinet de la ministre du Développement économique et des Langues officielles
catherine.mounier-desrochers@canada.ca

Ben Letts
Gestionnaire p.i., Communications
Diversification de l’économie de l’Ouest Canada
ben.letts@canada.ca

Restez branché

Suivez le Ministère sur Twitter : @DEO_Canada
Page d’accueil de DEO
Ligne téléphonique sans frais de DEO : 1-888-338-9378
ATS (appareil de télécommunications pour personnes malentendantes) : 1-877-303-3388

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :