L’âgisme au Canada : Résumé du Guide de discussion

Sur cette page

Formats substituts

Consultations sur l’âgisme au Canada

Le Forum des ministres fédéral, provinciaux et territoriaux (FPT) responsables des aînés (le Forum) s’emploie à examiner les répercussions sociales et économiques de l’âgisme sur les personnes âgées au Canada.

Dans le cadre de ce travail, le Forum mène des consultations sur l’âgisme avec des experts, des universitaires, des organismes et des membres du public. Il existe plusieurs façons de communiquer vos points de vue :

Les participants et les organisateurs sont invités à consulter le guide de discussion complet et la trousse de consultation. Ces documents fournissent des renseignements plus détaillés sur l’âgisme et les discussions sur l’âgisme.

L’âgisme au Canada

Voici un résumé de la question de l’âgisme, qui est examinée dans le contexte de cette consultation.

L’Organisation mondiale de la Santé définit l’âgisme comme suit : « L’âgisme regroupe les stéréotypes (la façon d’envisager l’âge), les préjugés (ce qu’inspire l’âge) et la discrimination (la façon de se comporter), dont on est soi-même victime ou dont autrui est victime en raison de l’âge. » Les stéréotypes sont des croyances généralisées envers tout un groupe de personnes. Les sources de l’âgisme dans la société comprennent les employeurs, les gouvernements, les médias, les systèmes de santé et de soins sociaux, le grand public et les personnes âgées elles-mêmes. L’autoâgisme peut se produire lorsque les personnes âgées commencent à accepter des stéréotypes et des opinions négatives sur elles-mêmes et sur le vieillissement.

Comme l’âgisme est complexe, le sujet a été divisé en 5 thèmes :

  • l’emploi;
  • la santé et les soins de santé;
  • l’inclusion sociale;
  • la protection et la sécurité;
  • les médias et les médias sociaux.

La consultation se penchera également sur l’âgisme dans le contexte de la pandémie de COVID-19.

Les questions suivantes guideront les discussions sur chaque thème :

  1. quels sont les problèmes d’âgisme les plus importants liés à chacun des thèmes?
  2. quelles répercussions la pandémie de COVID-19 a-t-elle eues sur l’âgisme dans chacun des thèmes?
  3. quels efforts sont actuellement déployés pour lutter contre l’âgisme relativement à chacun des thèmes?
  4. que pourrait-on faire de plus (par exemple nouvelles stratégies ou initiatives ou nouveaux programmes) pour mieux lutter contre l’âgisme en lien avec chacun des thèmes, et qui devrait y participer?

Emploi : un nombre croissant de personnes âgées travaillent maintenant plus tard dans la vie. L’âgisme peut empêcher les travailleurs âgés de trouver un emploi ou de demeurer sur le marché du travail, et pourrait faire en sorte que ces travailleurs soient traités injustement dans le milieu de travail. Les recherches ont montré que les employeurs croient souvent les stéréotypes sur les travailleurs âgés, ce qui peut mener à de la discrimination fondée sur l’âge. L’inclusion des personnes âgées sur le marché du travail est bénéfique pour les particuliers, les entreprises et la société. Les chercheurs estiment que l’augmentation du nombre de travailleurs âgés au Canada pourrait accroître notre performance économique de 56 milliards de dollars par année.

Santé et soins de santé : il existe de solides preuves que l’âgisme influe sur la santé des personnes âgées. Il peut contribuer à la détérioration des fonctions de la mémoire, à l’augmentation du risque de démence et à la diminution de l’espérance de vie. L’âgisme au sein du système de santé peut aussi entraîner des soins de santé de mauvaise qualité. Par exemple, les fournisseurs de soins de santé peuvent présumer que les symptômes d’un adulte âgé font partie du vieillissement normal plutôt que d’indiquer un problème de santé. Des chercheurs américains ont estimé que l’âgisme coûte à leur système de santé 63 milliards de dollars par année.

Inclusion sociale : l’âgisme peut également faire obstacle à l’inclusion sociale des personnes âgées dans la société. Il contribue à l’isolement social et au sentiment de solitude des personnes âgées. L’isolement social et la solitude ont été liés à des résultats négatifs pour la santé des personnes âgées. L’isolement social et la solitude ont aussi été liés à l’augmentation des coûts des soins de santé.

Protection et sécurité : la protection contre les blessures et l’accès à un refuge sont deux des normes les plus fondamentales en matière de sécurité des personnes âgées. L’âgisme et les mauvais traitements envers les personnes âgées (aussi appelés mauvais traitements envers les aînés) sont étroitement liés. L’âgisme est un facteur de risque pour les mauvais traitements envers les aînés et peut faire en sorte que les signalements de tels mauvais traitements ne soient pas crus ou pris au sérieux. Les politiques et pratiques âgistes peuvent également interférer avec l’accès des personnes âgées au logement. Les maisons et les quartiers sont souvent mal conçus pour répondre aux besoins des personnes âgées. La discrimination dans le marché locatif peut mettre en péril la capacité des personnes âgées d’obtenir un logement.

Médias et médias sociaux : les médias jouent un rôle important en façonnant les opinions d’une société. Les recherches suggèrent que les personnes âgées sont souvent sous-représentées dans les médias et que les médias diffusent des stéréotypes négatifs et positifs fondés sur l’âge au sujet des personnes âgées. Les médias influent particulièrement sur les opinions des jeunes. Cela est particulièrement vrai pour les personnes qui peuvent avoir des contacts limités avec des personnes âgées dans leur vie personnelle.

Pandémie de COVID-19 : la pandémie de COVID-19 a mis en lumière l’âgisme dans la société canadienne et intensifié l’âgisme envers les aînés dans plusieurs domaines thématiques. L’âgisme systémique a été identifié comme un facteur qui a contribué à la négligence des résidents en soins de longue durée et aux taux élevés de décès de personnes en soins de longue durée pendant la pandémie. Par ailleurs, les communications des médias et du gouvernement ont dépeint les personnes âgées comme des victimes de la pandémie. De plus, les coûts des soins aux personnes âgées pour le système de soins de santé constituent un point de discussion commun dans les médias.

Pour obtenir de plus amples renseignements et la liste complète des références pour ce résumé, veuillez consulter le guide de discussion.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :