Favoriser l'apprentissage à vie

De : Emploi et Développement social Canada

Sommaire général

Formats substituts

Favoriser l'apprentissage à vie [PDF – 3.03 Mo]

Le Canada a la main-d'œuvre la plus instruite au monde

Le Canada a le plus haut taux de réussite universitaire et collégiale

Tableau : Classement au sein de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), études universitaires et collégiales
Classement Pays Pourcentage (%)
1 Canada 57 %
2 Japon 51 %
3 Israël 51 %
4 Corée 48 %
5 États-Unis 46 %
La moyenne de l'OCDE tous les pays de l'OCDE 38 %

Source : OCDE (2018). Regards sur l'éducation 2018 : Indicateurs de l'OCDE, tableau A1.1., Niveau de scolarité des 25 à 64 ans (2017)

Figure 1 : Au fil du temps, les Canadiens sont de plus en plus scolarisés
Figure 1 - Version textuelle
Tableau : Au fil du temps, les Canadiens sont de plus en plus scolarisés
Niveau de réalisation Canadiens de 25 à 64 ans 2006 2011 2016
Université, collège et métiers 60.6 % 64.1 % 64.8 %
Diplôme d'études secondaires ou certificat équivalent 23.9 % 23.2 % 23.7 %
Aucun certificat, diplôme ou grade 15.4 % 12.7 % 11.5 %

Source : Statistique Canada, Recensement de la population de 2016 ; Statistique Canada, Enquête nationale auprès des ménages de 2011 ; Statistique Canada, Recensement de la population de 2006.

Notez : Le classement au sein de l'OCDE exclut la formation dans les métiers et la formation en apprentissage, tandis que le Canada tient compte des métiers et de l'apprentissage dans l'ensemble de ses données sur les résultats au plan des études postsecondaires.

Le gouvernement aide les jeunes à suivre les études et à obtenir la formation dont ils ont besoin pour entrer sur le marché du travail

L'aide financière aux étudiants

Régime enregistré d'épargne-études (REEE)

Système canadien de prêt et bourses aux étudiants

Assurer l'harmonisation des compétences avec les besoins du marché du travail

Programme de stages pratiques pour étudiants

Stratégie emploi et compétences jeunesse

* Résultats pour EDSC seulement

Source : Information sur le programme d'Emploi et Développement social Canada (EDSC)

Les gouvernements disposent également de bons outils pour aider les gens à se recycler lorsqu'ils perdent leur emploi

Figure 2 : Nombre de clients qui ont bénéficié de formation professionnelle et d'aide à l'emploi en 2017-2018, par programme
Figure 2 - Version textuelle
Tableau : Nombre de clients qui ont bénéficié de formation professionnelle et d'aide à l'emploi en 2017-2018, par programme
Programmes Nombre de clients
Ententes sur le développement du marché du travail
(transfert de fonds de l'assurance-emploi (AE) aux provinces et territoires (P/T))
Fonds totaux : 2,2 milliards de dollars
695,911
Entente sur le Fonds canadien pour l'emploi
(transfert de fonds autres que de l'assurance-emploi aux P/T)
Fonds totaux : 797 million de dollars
433,370**
Action Compétences
(montant complémentaire en Bourses d'études canadiennes pour les apprenants adultes et soutien d'AE pour les adultes voulant retourner à la formation et aux études)
Fonds totaux : 98,1 million de dollars
65,100*

*Le montant comprend l’AE et le montant complémentaire en Bourses d’études canadiennes de 2018 à 2019.

**Estimations fondées sur 10 de 13 rapports des P/T ; peut inclure quelques clients servis par le soutien financier des P/T et des employeurs ; des clients peuvent être comptés plus d'une fois s'ils sont servis par de multiples interventions.

Source : Commission de l'assurance-emploi du Canada, Rapport de contrôle et d'évaluation l'assurance-emploi 2017-2018, tableau 4 ; annexe 3.1 ; annexe 3.5 ; renseignements sur le programme d'Emploi et Développement social Canada.

Bien que les estimations varient quant au rythme et à l'ampleur des changements à venir, il existe un consensus selon lequel l'automatisation affectera de nombreux emplois, y compris ceux exigeant des compétences élevées

Figure 3 : Les prévisions varient selon la proportion de travailleurs à risque d'automatisation au cours des 10 à 20 prochaines années
Figure 3 - Version textuelle
Tableau : Les prévisions varient selon la proportion de travailleurs à risque d'automatisation au cours des 10 à 20 prochaines années
Chercheur / institution Pourcentage (%)
OCDE 13 %
McKinsey & Company 18 %
C.D. Howe Institute 35 %
Frey and Osborne 42 %

Source : Lamb (2016) estimations fondées sur les méthodologies de Frey et Osborne (2013) et de Chui, Manyika et Miremadi (McKinsey & Company) (2015) ; Oschinski and Wynoch (2017) ; OCDE (2019)

Cela signifie que le perfectionnement des compétences sera un impératif pour la plupart des travailleurs canadiens et les employeurs peuvent en faire plus

Figure 4 : Obstacles à la participation aux études ou à la formation
Figure 4 - Version textuelle
Tableau : Obstacles à la participation aux études ou à la formation
Obstacle Pourcentage (%)
N'avait pas les préalables 2 %
Quelque chose d'inattendu s'est produit 3 %
Manque de soutien de l'employeur 6 %
Formation à un moment ou à un endroit peu convenable 12 %
Autres raisons 12 %
Obligations familiales ou de garde d'enfants 17 %
Trop cher 19 %
Trop occupé au travail 30 %

Source : OCDE (2017), Regards sur l'éducation 2017 : Indicateurs de l'OCDE, tableau C6.1b à partir des données de l'Enquête sur les compétences des adultes (PEICA)

Tableau : « Dans votre pays, dans quelle mesure les entreprises investissent-elles dans la formation et le perfectionnement des employés ? », Classement du Forum économique mondial, 2018
Classement Pays Note (sur 7)
1 Suisse 5.9
2 États-Unis 5.8
3 Luxembourg 5.5
4 Malaisie 5.4
5 Pays-Bas 5.4
20 Canada 4.9

Source : Forum économique mondial (2018), The Global Competitiveness Report 2018, enquête auprès des employeurs

Figure 5 : Les plus vulnérables sont les moins susceptibles de participer à l'apprentissage des adultes
Figure 5 - Version textuelle

Les Canadiens peu qualifiés sont les moins susceptibles de participer à l'apprentissage des adultes, tandis que les Canadiens plus qualifiés sont plus susceptibles d'y participer. Selon les données de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) de 2019, la différence entre la participation des travailleurs peu et hautement qualifiés à la formation est d'environ 40 points de pourcentage.

Source : Keese, M. (2019) ; Perspectives de l'emploi de l'OCDE 2019 : L'avenir du travail, à l'aide des données de l'Enquête sur les compétences des adultes (PEICA, 2012)

Tandis que les établissements d'enseignement postsecondaire s'adaptent pour répondre aux besoins changeants des Canadiens en éducation et en formation, on peut faire davantage et les individus font souvent face à des obstacles à la participation

Les programmes gouvernementaux tels que l'allocation canadienne pour études et formation aident à répondre à trois conditions de réussite

Cependant, il est plus difficile de concevoir et de mettre en œuvre des outils pour s'assurer que les Canadiens disposent de l'information dont ils ont besoin

Motivation

Même avec une série de mesures de soutien offertes, il peut être difficile d'inciter les gens à se perfectionner de façon continue.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :