Principaux attributs relatifs à la conformité en matière d’audit interne

Les principaux attributs relatifs à la conformité sont publiés tel que requis dans la Directive sur l’audit interne:

A.2.2.3
Les ministères doivent respecter les exigences de divulgation publique prescrites par le contrôleur général du Canada et utiliser les plateformes prescrites par le Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada. Ces exigences comprennent :
A.2.2.3.1
les résultats liés au rendement pour la fonction d’audit interne.

Les résultats de ces attributs principaux démontrent que les éléments fondamentaux clés nécessaires à la surveillance sont en place, qu’ils performent tel que requis sous la Politique sur l’audit interne et la Directive sur l’audit interne et qu’ils atteignent leurs objectifs. La publication des résultats liés au rendement de l’audit interne consiste à fournir des informations pertinentes aux Canadiens concernant le professionnalisme, le rendement et l’impact de la fonction d’audit interne. Ceux-ci ne sont pas des mesures de rendement et aucunes cibles n’y sont associées.

Pourquoi publier les principaux attributs relatif à la conformité en matière d’audit interne?

Attributs

1. Certifications et titres de l’effectif

Certifications et titres de l’effectif
1(a) Pourcentage (%) des membres du personnel ayant un titre professionnel en audit interne ou en comptabilité (auditeur interne certifié [CIA], comptable professionnel agréé [CPA]) 47%
1(b) Pourcentage (%) des membres du personnel en voie d’obtention* d’un titre professionnel en audit interne ou en comptabilité (CIA, CPA) 19%
1(c) Pourcentage (%) des membres du personnel ayant d’autres titres professionnels (CGAP, CISA, etc.) 31%

Remarques

Personnel pris en compte : le personnel qui participe à la fonction d’audit interne, provenant des sous-directions des services d’audit interne, soit : les Opérations d’audit, la Pratiques professionnelles et Examens spéciaux, et la Liaison et Comité ministériel d’audit.

1(a) les employés ne sont comptabilisés qu’une seule fois.

*En voie d’obtention : Le membre du personnel (un employé nommé pour une période indéterminée) s’est officiellement inscrit auprès de l’organisme d’accréditation et a été accepté par celui-ci afin de remplir les exigences du titre professionnel à l’intérieur des délais prescrits. De plus, il s’est inscrit à au moins un des éléments du processus d’accréditation.

1(b) et 1(c) excluent les employés qui possèdent déjà un titre de CIA ou de CPA.

2. Dates de la dernière séance d’information complète et de l’évaluation externe

Dates de la dernière séance d’information complète et de l’évaluation externe
2(a) Date de la dernière séance d’information complète au Comité ministériel d’audit portant sur les processus, outils et renseignements internes jugés comme étant nécessaires à l’évaluation de la conformité au Code d’éthique et aux Normes de l’Institut des auditeurs internes, et les résultats du programme d’assurance et d’amélioration de la qualité 14 juin 2017
2(b) Date de la dernière évaluation externe 31 mars 2016

Remarques

2a) Le Dirigeant principal d’audit doit élaborer et tenir à jour un programme d' assurance et d'amélioration de la qualité (PAAQ) portant sur tous les aspects de la fonction d’audit interne. Une séance d’information complète comprend les mises à jour de tous les éléments pertinents du PAAQ.

Le PAAQ doit comprendre des évaluations internes et externes. Les évaluations internes incluent un examen permanent et périodique de l'ensemble du travail d’audit et de consultation effectué par la fonction d’audit interne. Ces évaluations comprennent des examens continus de la qualité des audits internes et des travaux consultatifs, des évaluations périodiques de la conformité avec le Cadre de référence international des pratiques professionnelles de l’Institut des auditeurs internes et de la Politique sur l’audit interne du Conseil du Trésor, ainsi que des mesures continues et des analyses des paramètres de rendement. Les résultats de l’évaluation interne doivent être transmis une fois l’an au Comité ministériel d’audit.

2(b) Des évaluations externes doivent être réalisées au moins une fois tous les cinq ans par un évaluateur ou une équipe d'évaluation qualifié et indépendant provenant de l’extérieur de l'organisation.

3. Plan d’audit interne et renseignements connexes

Titre de la mission Type de la mission Statut de la mission Date d'appobation du rapport
AA/MM
Date de publication du rapport
AA/MM
Audit des états financiers de l’entente sur le projet conjoint d’exploitation du Système d’information de gestion des examens interprovinciaux (SIGEI) pour le programme du Sceau rouge Obligatoire En cours    
Audit de l’État consolidé des frais administratifs imputés au compte du RPC par EDSC au 31 mars 2017. Obligatoire Planifiée    
Évaluation de la fonction d’évaluation Obligatoire En cours    
Suivi de la conformité à l’article 34 (dans SAP) Mission de suivi En cours    
Audit des contrôles entourant les processus de paiement (dans SAP) : Fontionement et entretien Audit de processus financiers Planifiée    
Opérations relatives aux cartes d’achat (dans SAP) Audit de processus financiers Planifiée    
Audit de la sécurité des TI [CAVIARDÉ] Audit d'assurance Planifiée    
Audit de la sécurité des TI [CAVIARDÉ] Audit d'assurance Planifiée    
Audit des arrangements en matière de travail virtuel Audit d'assurance Planifiée    
Audit des pratiques d’établissement des coûts Audit d'assurance Planifiée    
Audit de la gestion de la disposition des documents Audit d'assurance Planifiée    
Audit de l'enquête de sécurité sur le personnel Audit d'assurance Planifiée    
Audit des pratiques de gestion de l’identité Audit d'assurance Planifiée    
Audit de la gestion des biens de la TI Audit d'assurance En cours    
Suivi de l’examen de la gestion de projet et de la surveillance Mission de suivi Planifiée    

Notes

Les missions apparaîtront dans tous les rapports de l'exercice financier d'où elles sont planifiées. Seulement les missions incomplètes ou celles qui comprennent des recommandations incomplètes seront reportées à l'exercice subséquent. Les missions reportées seront retirées des rapports aprés qu'elles auront été identifiées dans un rapport comme publiées/complétées et ne comportant plus de recommandations incomplètes.

[CAVIARDÉ] : information protégée en conformité avec la Loi sur l'accès à l'information

Remarques

Les plans d’audit interne axés sur le risque du ministère de l’Emploi et du Développement social ont été présentés avec diligence chaque année au contrôleur général du Canada en conformité avec la Politique sur l’audit interne. Cependant, les plans d’audit peuvent être mis à jour en cours d’exercice en raison de risques ou de priorités faisant surface. Lorsque des changements importants sont apportés à la mi année, le Ministère doit également présenter une version actualisée approuvée de son plan daudit au contrôleur général du Canada. Le Tableau 3 est donc mis à jour deux fois l’an.

Bien que des missions internes déjà prévues puissent être en cours, la liste ci-dessus ne présente que les missions prévues à partir de l’exercice 2018-2019.

4. Cote d’utilité

Average Rating
4. Cote d’utilité générale moyenne de la haute direction (niveau de sous-ministre adjoint ou équivalent) pour les secteurs ayant fait l’objet d’un audit Bon

Remarques

Cela représente la cote d’utilité générale moyenne de la fonction d’audit interne attribuée par la haute direction (niveau de sous-ministre adjoint ou équivalent) par le biais d’enquêtes postérieures aux missions pour les secteurs ayant fait l’objet d’un audit, qui a été signalée au Bureau du contrôleur général dans le plus récent outil d’évaluation des capacités (2016-2017) pour le Ministère. L’échelle de cotation comprend les mentions allant de Excellent, Bon, Passable à Faible.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :