Document d’information: Des améliorations au Fonds d’intégration pour soutenir le recrutement et le maintien en poste des personnes handicapées

Document d'information

Le gouvernement du Canada investit environ 18 millions de dollars sur six ans afin de mieux soutenir les employeurs qui démontrent une volonté d’engager des personnes handicapées, mais qui ont besoin d’aide pour trouver la bonne personne et pour créer des milieux de travail qui permettent aux employés handicapés de réaliser leur plein potentiel.

Les personnes handicapées sont talentueuses et compétentes, mais beaucoup d’entre elles n’ont pas l’occasion ni l’environnement propice pour montrer ce dont elles sont capables. Par exemple, alors que de nombreux employeurs de petites et moyennes entreprises sont conscients des avantages d’une main-d’œuvre diversifiée qui inclut les personnes handicapées, souvent ils n’ont pas les connaissances ou la capacité nécessaires pour recruter efficacement des personnes handicapées et les maintenir en poste.

Le nouveau financement, qui débutera en 2018‑2019, augmentera l’actuel Fonds d’intégration pour les personnes handicapées pour mieux soutenir les activités suivantes :

  1. Offrir des services de jumelage qui mettent les employeurs et les personnes handicapées en contact : Alors que le Fonds d’intégration aide les personnes handicapées à acquérir les connaissances et les compétences dont elles ont besoin pour répondre aux besoins de l’économie d’aujourd’hui, davantage pourrait être fait pour jumeler les employeurs et les chercheurs d’emploi.
  2. Aider les entreprises à élaborer des stratégies efficaces de recrutement et de maintien en poste : Le Fonds d’intégration travaillera avec les employeurs en soutenant leurs efforts visant à créer des milieux de travail intégrateurs et à élaborer et à mettre en œuvre des stratégies internes pour recruter les personnes handicapées, les maintenir en poste et adapter le milieu de travail à leurs besoins de façon efficace.

Les nouveaux investissements contribueront à améliorer la situation d’emploi des personnes handicapées tout en répondant directement aux besoins des employeurs par la création d’un plus grand nombre de possibilités pour les personnes handicapées de participer activement au marché du travail canadien et de renforcer la classe moyenne.

FAITS ESSENTIELS

  • En 2016-2017, 4 630 personnes handicapées ont bénéficié des programmes du Fonds d’intégration, dont 2 142 ont trouvé un emploi, 343 sont retournées à l’école et 3 195 ont amélioré leur employabilité.
  • La participation au Fonds d’intégration entraîne également plusieurs avantages non quantifiables, notamment :
    • l’acquisition de compétences de travail essentielles et générales qui sont transférables;
    • l’amélioration générale du bien-être, des attitudes, des comportements et de la motivation;
    • l’augmentation de l’estime de soi, de la fierté, de la confiance en soi et du sentiment de valeur personnelle;
    • des occasions de réseautage et une diminution de l’isolement social et de la stigmatisation.
  • Le plus récent appel de propositions s’est terminé en mars 2018.
  • Les organismes qui ont soumis une demande seront informés du résultat le plus rapidement possible.

CONTEXTE

  • Le Fonds d’intégration pour les personnes handicapées est un programme d’emploi fédéral de 40 millions de dollars par année qui aide les personnes handicapées à se préparer à l’emploi, à décrocher un emploi et à le conserver afin d’augmenter leur autonomie financière et leur participation à l’économie.

  • Le programme a été lancé en 1997 et vise à combler un manque dans l’aide fédérale pour les personnes handicapées qui ne sont pas admissibles aux prestations d’assurance-emploi ou à la formation financée par l’assurance-emploi.

  • Le Fonds d’intégration soutient les personnes handicapées qui considèrent avoir une incapacité physique ou une déficience mentale permanente limitant leurs activités quotidiennes. Le programme est intégrateur puisqu’il vise divers types d’incapacités.

  • Les projets sont mis en œuvre dans le cadre d’accords de contribution avec des fournisseurs de services, qui conçoivent et offrent des programmes à l’échelle nationale et régionale.

  • Les organisations admissibles au financement comprennent les organismes sans but lucratif, les administrations municipales, les organisations autochtones, les organismes à but lucratif ainsi que les gouvernements des provinces et territoires et leurs institutions, organismes et sociétés d’État.

  • Les projets financés par le Fonds d’intégration ont une portée nationale (plus de trois provinces ou territoires) ou régionale (une seule province ou un seul territoire).

  • Les projets du volet Compétences et emploi sont centrés sur les participants et fournissent aux personnes handicapées à la recherche d’un emploi des mesures de soutien et des services, comme de la formation préalable à l’emploi et des activités axées sur le travail autonome ou l’expérience de travail.

  • Le volet Travailler avec les employeurs finance des activités qui visent à promouvoir les avantages de l’embauche de personnes handicapées et à encourager un processus d’embauche inclusif.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :