Le ministre Duclos annonce un financement pour les projets communautaires qui soutiennent les aînés au Québec

Communiqué de presse

Le 25 avril 2019                         Québec (Québec)                         Emploi et Développement social Canada

Les aînés apportent une contribution concrète et précieuse à leur famille, à leur communauté et à leur milieu de travail. C’est pourquoi le gouvernement du Canada demeure résolu à offrir aux aînés canadiens une plus grande sécurité et une meilleure qualité de vie.

Aujourd’hui, le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, l’honorable Jean-Yves Duclos, était à Québec, au nom de la ministre des Aînés, l’honorable Filomena Tassi, pour annoncer un investissement de plus de 8,1 millions de dollars dans le cadre du programme Nouveaux Horizons pour les aînés (PNHA) du gouvernement du Canada pour financer 540 projets communautaires partout au Québec qui amélioreront le bien-être des aînés. L’objectif de ces projets et de réduire l’isolement social des aînés en les gardant actifs, engagés et informés.

Le ministre en a fait l’annonce lors de sa visite au Centre des loisirs St-Sacrement, qui a reçoit un financement de 25 000 $ dans le cadre du PNHA pour son projet de cuisine collective pour développer des habitudes de vie saines. Ce financement permettra à l’organisation de se procurer de l’équipement afin de créer une cuisine collective pour les aînés où ils apprendront à préparer des repas et à tisser des liens dans la communauté.

Au cours de sa visite à Québec, le ministre Duclos a également souligné la façon dont les investissements prévus dans le budget de 2019 aideraient à encourager la participation active des aînés canadiens à la société et donnent plus d’ampleur aux efforts déjà déployés pour renforcer la sécurité de la retraite des Canadiens afin qu’ils puissent profiter d’une retraite sûre et digne après une vie de dur labeur. Dans le budget de 2019, le gouvernement propose les mesures suivantes :

  • Rendre la retraite plus sûre financièrement pour les aînés qui souhaitent travailler, en bonifiant l’exemption des gains du Supplément de revenu garanti pour permettre à ces aînés de garder une plus grande part de leur revenu durement gagné.
  • Veiller à ce que les travailleurs canadiens reçoivent la pleine valeur de leurs prestations en inscrivant de manière proactive les cotisants au Régime de pensions du Canada âgés de 70 ans ou plus qui n’ont pas encore demandé à recevoir leurs prestations de retraite.
  • Mieux protéger les régimes de retraite offerts par l’employeur grâce à de nouvelles mesures qui protègent mieux les régimes de retraite en cas d’insolvabilité de l’entreprise, offrant ainsi aux Canadiens une plus grande tranquillité d’esprit au moment de leur retraite.
  • Favoriser l’inclusion et la pleine participation des aînés vulnérables dans la société en augmentant le financement versé au programme Nouveaux Horizons pour les aînés, en soutenant des projets qui fournissent de nouveaux équipements aux centres pour personnes âgées, en offrant des cours de littératie financière, en créant des possibilités de bénévolat et en prévenant l’isolement social et les mauvais traitements envers les aînés.
  • Collaborer avec des partenaires pour aller de l’avant avec la création d’un régime national d’assurance-médicaments, ce qui comprendrait la mise sur pied d’une agence canadienne des médicaments qui serait chargée d’évaluer l’efficacité des nouveaux médicaments d’ordonnance et de négocier les prix des médicaments au nom des régimes d’assurance-médicaments du Canada, ainsi que l’établissement d’une stratégie nationale sur les médicaments coûteux pour le traitement des maladies rares afin d’améliorer l’accès pour les Canadiens aux traitements efficaces dont ils ont besoin. 
  • Mettre en œuvre la première stratégie nationale sur la démence du Canada afin d’améliorer la qualité de vie des Canadiens atteints de démence, ainsi que celle de leur famille et de leurs proches aidants.

Grâce aux nouvelles mesures annoncées dans le budget de 2019, le gouvernement s’appuie sur les efforts qu’il a déployés par le passé pour mieux protéger la retraite des Canadiens, de sorte qu’ils s’inquiètent moins de leur capacité de joindre les deux bouts et profitent de la retraite qu’ils méritent dans la sécurité et la dignité.

Citations

« Les aînés de nos communautés ont travaillé fort pour soutenir leur famille, bâtir des communautés fortes et faire croître notre économie. Leurs connaissances, leurs compétences et leur expérience sont le fondement de notre économie et de notre pays. Grâce au soutien du programme Nouveaux Horizons pour les aînés, le gouvernement du Canada offre un large éventail d’occasions aux aînés du Québec, et particulièrement de la ville de Québec, afin qu’ils puissent participer à des activités enrichissantes qui favorisent leur croissance personnelle et la vitalité de leur communauté.»

– L’honorable Jean-Yves Duclos, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social

« Les aînés sont les piliers de nos collectivités. En soutenant des projets communautaires comme ceux-ci, nous prenons des mesures pour assurer que nos aînés au Québec jouent un rôle prédominant dans leur collectivité, et qu’ils reçoivent toute la reconnaissance, le respect et le soutien auxquels ils ont droit.»

– L’honorable Filomena Tassi, ministre des Aînés

Faits en bref

  • Les aînés constituent le groupe démographique qui croît le plus rapidement au Canada. D’ici 2030, le nombre d’aînés atteindra 9,6 millions, ce qui représente près du quart de la population canadienne.

  • Le budget de 2019 proposait un investissement de 100 millions de dollars sur cinq ans et de 20 millions de dollars par année subséquente dans le programme Nouveaux Horizons pour les aînés afin d’appuyer des projets qui aident les aînés à être plus autonomes dans leur communauté tout en améliorant leur santé et leur bien-être.

  • Les projets communautaires sont admissibles à une subvention maximale de 25 000 $, et de petites subventions pouvant atteindre 5 000 $ seront versées aux organismes qui n’ont pas reçu de financement au cours des cinq dernières années.

  • Les projets communautaires financés appuient des activités qui mobilisent les aînés et répondent à un ou plusieurs des cinq objectifs du programme : le bénévolat, le mentorat, la sensibilisation de la population aux mauvais traitements envers les aînés, la participation sociale et l’aide à l’immobilisation.


Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour les demandes des médias, communiquez avec :

Valérie Glazer
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Jean-Yves Duclos, C.P., député
Ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social
819-654-5546


Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :