Renforcer la classe moyenne en mettant plus d’argent dans les poches des Canadiens 

Communiqué de presse

Bonification de l’Allocation canadienne pour enfants prévue en juillet 2019

Le 10 juillet 2019                      Boucherville (Québec)
            Emploi et Développement social Canada

Une des priorités absolues du gouvernement du Canada est d’aider les familles de la classe moyenne, qui travaillent fort, à offrir à leurs enfants le meilleur départ possible dans la vie. C’est pourquoi le gouvernement a lancé, il y a trois ans, l’Allocation canadienne pour enfants (ACE) dans le but d’aider les familles à assumer les frais élevés liés à l’éducation de leurs enfants.

En juillet 2018, l’Allocation a été augmentée pour suivre l’évolution du coût de la vie. Ce changement est entré en vigueur deux ans plus tôt que prévu et grâce à celui-ci, les parents disposent d’encore plus d’argent chaque mois pour subvenir aux besoins de leurs enfants. L’ACE, qui cible les familles de la classe moyenne et les personnes qui travaillent fort pour en faire partie, est simple, non imposable et verse plus d’argent à neuf familles sur dix que les programmes antérieurs de prestations pour enfants.

Aujourd’hui, le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, l’honorable Jean-Yves Duclos, a annoncé que dans dix jours, à compter du 20 juillet 2019, l’Allocation canadienne pour enfants augmentera encore une fois pour tenir compte du coût de la vie. Pour l’année de prestations 2019-2020, l’allocation maximale passera donc à 6 639 $ par enfant de moins de 6 ans et à 5 602 $ par enfant de 6 à 17 ans.

Par exemple, un chef de famille monoparentale ayant deux enfants de moins de 6 ans et un revenu de 30 000 $ recevra 286 $ de plus lors de la prochaine année de prestations pour subvenir aux besoins de ses enfants. Il s’agit donc d’un montant maximal de 13 278 $ par année, chaque année.

À titre d’exemple, un enfant né aujourd’hui recevra, en 18 ans, 49 157 $ de plus qu’avant la création de l’Allocation canadienne pour enfants, et ce, basé sur un revenu familial annuel de 50 000 $. Cette même famille pourra également recevoir 1 547 $ de plus grâce aux cinq semaines supplémentaires de prestations d’assurance-emploi. De par ces changements, un enfant né en 2019 recevra près de 51 000 $.

Grâce à l’ACE, neuf familles canadiennes sur dix disposent de plus d’argent pour payer des choses telles que des aliments sains, des programmes de sport et des leçons de musique. En augmentant l’ACE, on s’assure que celle-ci continue à jouer un rôle vital dans le soutien des familles.

Citations

« L’Allocation canadienne pour enfants a aidé des millions de familles de la classe moyenne depuis sa création en 2016. L’annonce faite aujourd’hui signifie plus d’argent dans les poches des Canadiens, jusqu’à 143 $ de plus par enfant que l’an dernier. La bonification de l’ACE démontre une fois de plus l’engagement du gouvernement à faire en sorte que cette allocation non imposable continue de venir en aide à la classe moyenne et aux personnes qui travaillent fort pour en faire partie. »
– L’honorable Jean-Yves Duclos, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social

Faits en bref

  • À l’échelle du Canada, 23,7 milliards de dollars versés en paiements de l’ACE viennent en aide à près de 3,7 millions de Canadiens et à leurs familles.

  • Plus de 870,000 familles au Québec ont reçu environ 5,5 milliards de dollars au titre de l’ACE au cours de l’année de prestations 2017-2018.

  • L’ACE a eu un effet positif sur le revenu des familles et elle a largement contribué à réduire la pauvreté chez les enfants. En 2017, on comptait 278 000 enfants de moins qui vivaient dans la pauvreté par rapport à 2015.

  • L’Allocation canadienne pour enfants et de nouvelles initiatives comme l’Allocation canadienne pour les travailleurs et l’Allocation canadienne pour le logement continueront d’aider la classe moyenne et de faire croître l’économie en mettant de l’argent dans le portefeuille des Canadiens.

  • Le Fonds monétaire international, la Banque du Canada et d’autres experts ont reconnu que l’ACE joue un rôle essentiel pour renforcer la classe moyenne du Canada.

  • Exemples des nouveaux taux d’indexation pour l’année de prestations 2019-2020 :

    • Une famille monoparentale ayant un enfant âgé de moins de 6 ans et gagnant 25 000 $ bénéficiera d’un montant additionnel de 143 $ pour la prochaine année de prestations. Cela représente un nouveau montant annuel de 6 639 $.
    • Une famille biparentale ayant deux enfants de 4 et 9 ans et gagnant 55 000 $ recevra 354 $ de plus pour la prochaine année de prestations. Cela représente un nouveau montant annuel de 9 017 $.
    • Une famille biparentale ayant deux enfants de moins de 6 ans et gagnant 90 000 $ bénéficiera d’un montant additionnel de 263 $ pour la prochaine année de prestations. Cela représente un nouveau montant annuel de 7 090 $.

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour les demandes des médias, veuillez contacter :

Valérie Glazer
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Jean-Yves Duclos, C.P., député
Ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social
819-654-5546

Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter 


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :