Le gouvernement souligne de quelles façons le programme Emplois d’été Canada aide les petites entreprises et les jeunes partout au pays

Communiqué de presse

Le 14 août 2019                        Markham (Ontario)        Emploi et Développement social Canada

Aider les jeunes Canadiens à acquérir les compétences et l’expérience dont ils ont besoin pour commencer leur carrière fait partie du plan du gouvernement visant à bâtir une main-d’œuvre solide et résiliente et à faire croître la classe moyenne. C’est pourquoi le gouvernement a doublé le nombre d’emplois créés grâce à Emplois d’été Canada depuis 2015, offrant ainsi une expérience de travail significative et rémunérée pour plus de 70 000 jeunes chaque année.

Aujourd’hui, la ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail, l’honorable Patty Hajdu, accompagnée de la ministre de la Petite entreprise et de la Promotion des exportations, l’honorable Mary Ng, a souligné que plus de 8 000 petites entreprises au Canada ont obtenu du financement dans le cadre d’Emplois d’été Canada pour embaucher des jeunes cet été, ce qui a créé plus de 19 500 possibilités d’emploi intéressantes pour des jeunes Canadiens. Cela signifie que les petites entreprises recevront une aide dont elles ont grandement besoin pendant la saison estivale qui est très occupée et qu’elles auront l’occasion de faire croître leur entreprise.

Le gouvernement du Canada sait que les petites entreprises sont le pivot de l’économie et que la création de possibilités d’emplois rémunérés pour les jeunes renforce la classe moyenne. Grâce à Emplois d’été Canada, les jeunes acquièrent les compétences et l’expérience dont ils ont besoin pour réussir leur transition vers le marché du travail et les petites entreprises bénéficient de nouveaux et jeunes talents.

Cette année, la portée du programme a été élargie afin d’offrir, non seulement aux étudiants, mais à tous les jeunes admissibles âgés de 15 à 30 ans d’un bout à l’autre du Canada une occasion d’acquérir une expérience de travail de qualité. En 2019, le financement de plus de 85 000 emplois a été approuvé dans le cadre d’Emplois d’été Canada.

Citations

« Les jeunes du Canada ne sont pas seulement les leaders de demain : ils sont les leaders d’aujourd’hui. Notre gouvernement croit que tous les jeunes devraient avoir accès à des possibilités d’apprendre et d’acquérir des compétences qui feront augmenter leurs chances de trouver un emploi intéressant. C’est pourquoi nous veillons à ce qu’un plus grand nombre de jeunes Canadiens, y compris ceux qui sont à risque ou qui doivent surmonter des obstacles à l’emploi, puissent acquérir l’expérience de travail dont ils ont besoin pour enrichir leur curriculum vitae et commencer leur carrière. »
– L’honorable Patty Hajdu, ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail

« Grâce au programme Emplois d’été Canada, plus de 8 000 petites entreprises d’un océan à l’autre ont embauché des jeunes cet été. À Markham-Thornhill, cela leur donne davantage de possibilités d’acquérir l’expérience dont ils ont besoin pour entrer sur le marché du travail dans la capitale de la haute technologie de notre pays. Ces emplois d’été contribuent à faire en sorte qu’à Markham-Thornhill, une autre génération de jeunes gens travailleurs ait les outils nécessaires pour poursuivre ses passions et réussir. »
– L’honorable Mary Ng, ministre de la Petite entreprise et de la Promotion des exportations

« Le programme Emplois d’été Canada a constitué pour moi une ressource fantastique. Sans le financement provenant de celui-ci, j’aurais difficilement pu me permettre de disposer des employés nécessaires pour garder ouvert mon commerce pendant les mois d’été. Étant donné que nous sommes dans une zone touristique où il y de nombreux festivals, nos heures d’ouverture sont longues et nous devons avoir trois employés en même temps dans la boutique. Sans le financement, il aurait été à peu près impossible de fonctionner efficacement. »
– Sarah Gratta, conservatrice en chef, Too Good General Store

Faits en bref

  • Chaque année, les priorités nationales d’Emplois d’été Canada sont déterminées en fonction des besoins du marché du travail et pour refléter la diversité de la population canadienne. Cette année, les priorités sont :

    • de soutenir des organisations qui offrent des services aux jeunes qui déclarent appartenir à des groupes sous-représentés ou qui doivent surmonter un plus grand nombre d’obstacles pour accéder au marché du travail, ainsi que celles qui ont l’intention d’embaucher ces jeunes;
    • de donner à des jeunes des possibilités d’acquérir de l’expérience de travail liée aux métiers spécialisés;
    • d’offrir des possibilités pour les jeunes des communautés rurales ou éloignées et des communautés de langue officielle en situation minoritaire;
    • de soutenir les petites entreprises, en reconnaissance de leur contribution à la création d’emplois;
    • de soutenir les organisations qui offrent du soutien ou des services aux aînés.

  • Les jeunes à risque sont ceux qui déclarent faire partie des groupes qui sont sous-représentés ou qui doivent surmonter des obstacles supplémentaires à l’emploi, notamment :

    • les immigrants récents/réfugiés récents (« récent » est défini comme étant arrivé au Canada au cours des cinq dernières années);
    • les jeunes n’ayant jamais eu d’emploi et qui en seraient à une première expérience de travail;
    • les jeunes Autochtones;
    • les jeunes en situation de handicap;
    • les jeunes qui n’ont pas terminé leurs études secondaires;
    • les jeunes issus de minorités visibles;
    • les jeunes membres de la communauté LGBTQ2;
    • les femmes dans les domaines des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques (STIM).

  • Emplois d’été Canada fait partie de la Stratégie emploi et compétences jeunesse du gouvernement du Canada, qui portait auparavant le nom de Stratégie emploi jeunesse (SEJ). Depuis 2005, la SEJ a aidé plus de 900 000 jeunes à acquérir les compétences et l’expérience de travail dont ils ont besoin pour décrocher un emploi de qualité et le conserver.

  • En juin 2019, la ministre Hajdu a annoncé la modernisation de la Stratégie emploi et compétences jeunesse afin qu’elle réponde aux multiples défis du marché du travail que doivent relever les jeunes, particulièrement ceux qui doivent surmonter des obstacles à l’emploi.

Personnes-ressources

Pour toute demande des médias, veuillez contacter :

Véronique Simard
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Patty Hajdu, C.P., députée
Ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail
veronique.simard@hrsdc-rhdcc.gc.ca
819-654-5611

Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :