Compétences futures

De : Emploi et Développement social Canada

Préparer les Canadiens pour les emplois de l’avenir

Préparer les Canadiens pour les emplois de l’avenir

Préparer les Canadiens pour les emplois de l’avenir

Préparer les Canadiens pour les emplois de l’avenir

Les progrès technologiques, les nouveaux modèles d’affaires, les changements climatiques et la pandémie de COVID-19 changent tous les aspects de la vie des Canadiens, y compris l’environnement de travail et les attentes liées au travail. Ces changements ont une incidence sur les compétences dont les Canadiens ont besoin pour obtenir un emploi et sur la façon de les développer.

Compétences futures s’assure que les Canadiens puissent mieux se préparer aux emplois de l’avenir et profiter des nouvelles opportunités qui s’offrent à eux. Compétences futures met l’accent sur l’inclusion des groupes sous-représentés et défavorisés afin que tous les Canadiens puissent en profiter.

Compétences futures mise sur la collaboration, l’innovation et la transformation

Collaborer

Travailler ensemble et impliquer tous les secteurs pour déterminer les priorités communes et agir en conséquence.

Innover

Créer des prototypes, tester et évaluer des approches novatrices d’évaluation et de développement des compétences.

Transformer

S’assurer que les politiques et les programmes répondent aux besoins changeants des chercheurs d’emploi, des travailleurs et des employeurs.

Compétences futures, qu’est ce que c’est

Compétences futures, qu’est ce que c’est – Transcription

[David Ticoll, Future Skills Council Member, Membre du Conseil des Compétences futures, en anglais]

En raison de l’avènement de la technologie [“Technology” écrit sur l’écran], de l’automatisation de nombreux emplois [“Automation” écrit sur l’écran] et de la mondialisation [“Globalization” écrit sur l’écran], nous semblons vivre une période de rapides changements qui nous pousse à repenser la nature du travail dans son ensemble [“we’re kinda re-thinking the whole nature of work” apparait progressivement sur l’écran]. Si nous voulons une société saine pour les prochaines décennies, il nous faut composer avec les immenses transitions qui se produisent dans le monde du travail.

[Justin Velthuis, Farmer – fermier, Riverdown Holsteins, en anglais]

Notre façon de travailler sur la ferme nécessitait énormément de travail manuel et l’équipement vieillissait et brisait. On a pu construire cette installation, qui constitue une très grande avancée technologique comparativement à nos méthodes traditionnelles. Désormais, nous pouvons consacrer moins de temps au travail manuel et faire d’autres tâches, ce qui nous rend plus efficaces. C’est également une façon plus humaine de recueillir le lait.

[Farshad Mirshafiei, CEO - PDG, Sensequake, en anglais]

Sensequake rend les villes plus sécuritaires et intelligentes par la combinaison des capteurs, de l’intelligence artificielle et de l’analyse de données. Ainsi, nous pouvons déterminer la solidité d’une structure et déterminer les risques inhérents et la vulnérabilité aux phénomènes naturels.

[Alexandre Darche, Project Manager – Directeur de projet, Sensequake, en français]

De plus en plus, chaque milieu de travail va avoir besoin des nouvelles technologies qui émergent, aujourd’hui et demain, et avoir des connaissances dans ces nouvelles technologies va être crucial dans chaque domaine.

[Andrew Calderon, CEO – PDG, Intrideo, en anglais]

L’acquisition de compétences est primordiale en ce moment. Quelles compétences inculquons-nous aux jeunes d’aujourd’hui pour entretenir ces installations, ces robots? Où peuvent-ils suivre cet apprentissage expérientiel?

[Justin Velthuis, Farmer – fermier, Riverdown Holsteins, en anglais]

Fort heureusement, l’industrie laitière est en expansion, mais si nous devions nous limiter à nos vieilles installations, nous ne pourrions pas croître. Cela représenterait énormément de travail, nous trairions moins de vaches et je serais l’un des derniers producteurs laitiers.

[David Ticoll, Future Skills Council Member, Membre du Conseil des Compétences futures, en anglais]

Je crois que le Canada a une chance unique de réussir, grâce à sa position dans le monde, à sa population qualifiée et à la qualité de son système d’éducation.

[Gladys Okine, Future Skills Council Member, Membre du Conseil des Compétences futures, en anglais]

Cette occasion offerte par le Conseil et le Centre des Compétences futures nous permet de réfléchir ensemble à la manière d’optimiser nos ressources et de ne pas prendre de retard.

[Le logo do gouvernement du Canada logo apparait sur l’écran]

Le Conseil et le Centre de Compétences futures soutiennent l’innovation pour le développement des compétences

Conseil des Compétences futures

Un groupe consultatif ministériel qui rassemble des dirigeants de tous les secteurs pour déterminer des priorités et encourager l’action.

Centre des Compétences futures

Un centre d’innovation et de recherche appliquée indépendant qui teste et évalue des approches novatrices en matière d’évaluation et de développement des compétences.

Rapport du Conseil des Compétences futures

Ce rapport définit une vision ambitieuse pour une main-d’œuvre prospère et dynamique où chacun a une chance de réussir.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :