Conseil des Compétences futures – Aperçu

D'Emploi et Développement social Canada

À propos du Conseil des Compétences futures

Le Conseil des Compétences futures examinera l’influence des technologies et autres tendances émergentes dans la création de nouvelles possibilités pour les Canadiens. Il sera chargé de conseiller le ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail sur les priorités régionales et nationales en matière de développement des compétences et de formation.

Mandat du Conseil

Le Conseil des Compétences futures sera chargé :

  • de consulter des intervenants des secteurs privé, public et sans but lucratif et de recueillir leurs points de vue sur les sujets suivants :
    • les lacunes émergentes et persistantes en matière de compétences,
    • la détermination des aptitudes et compétences transférables requises dans différents secteurs,
    • les nouvelles approches et technologies en matière de perfectionnement des compétences,
    • les nouvelles méthodes de mesure novatrices produisant des données probantes ponctuelles et fiables sur les compétences recherchées et les modèles de perfectionnement des compétences et de formation efficaces;
  • d’élaborer un plan stratégique qui comprend une vision commune et des recommandations sur les priorités de portée nationale liées aux nouvelles compétences recherchées, maintenant et dans l’avenir;
  • de communiquer des pratiques prometteuses afin d’en favoriser l’adoption dans les réseaux des membres du Conseil

Les travaux du Conseil des Compétences futures seront complémentaires à ceux d’autres groupes comme le Conseil de l’information sur le marché du travail, qui s’emploie à définir et à mettre en œuvre les priorités nationales pour la collecte, l’analyse et la diffusion des données relatives au marché du travail.

Composition du Conseil

Le Conseil est composé d’experts techniques et d’experts en la matière provenant des secteurs public, privé et sans but lucratif. Afin de s’assurer que les divers besoins de tous les Canadiens en matière de compétences sont pris en compte, la composition du Conseil visera la parité entre les sexes et une diversité sur le plan social et géographique, notamment par la représentation des Premières Nations, des Métis, des Inuits et des jeunes. De plus, les deux langues officielles sont équitablement représentées.

Les membres du Conseil ont une connaissance approfondie des tendances émergentes qui influent sur la demande de compétences sur le marché du travail.Ils ont également une expérience pertinente dans au moins un des domaines suivants :

  • l’éducation et la formation;
  • les métiers spécialisés et les formations d’apprenti;
  • les habiletés et les compétences;
  • la nature changeante du travail;
  • les politiques favorisant un marché du travail inclusif;
  • les questions liées au genre;
  • les approches fondées sur des distinctions pour les peuples autochtones.

Composition du Conseil des Compétences futures

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :