Substances dangereuses

Les employeurs ont l'obligation générale d'assurer la santé et la sécurité de tous leurs employés pendant que ces derniers travaillent.

Si des employés sont susceptibles d'être exposés à une substance dangereuse dans le milieu de travail, l'employeur doit :

  • charger une personne qualifiée de mener une enquête afin d'évaluer les risques;
  • informer le comité de santé et de sécurité au travail ou le représentant en matière de santé et de sécurité qu'il y a une enquête;
  • prendre note de toutes les substances dangereuses utilisées ou entreposées dans le milieu de travail;
  • veiller à ce que chaque employé soit informé de tous les risques connus ou prévisibles que présente pour sa santé et sa sécurité le lieu où il travaille;
  • élaborer et mettre en œuvre un programme de formation des employés sur la prévention et le contrôle des risques dans le lieu de travail;
  • veiller à ce que les employés qui exercent des fonctions de supervision ou de gestion reçoivent la formation nécessaire sur la santé et la sécurité et qu'ils soient informés de leurs responsabilités selon la partie II du Code.

De leur côté, les employés ont l'obligation de signaler à leur employeur tout objet ou toute circonstance qui, dans le lieu de travail, présente un risque pour leur santé ou leur sécurité ou encore pour celle de leurs collègues ou celle de toute autre personne que l'employeur autorise à accéder au lieu de travail.

Programme de formation des employés

L'employeur est responsable d'assurer que les employés aient l'information, la formation et la supervision nécessaires pour exécuter leur travail de façon sécuritaire, notamment les suivants :

  • comprennent bien les consignes de sécurité générales au travail;
  • sachent comment utiliser de façon sécuritaire le matériel et l'équipement du milieu de travail;
  • soient au courant des risques connus ou prévisibles que présente le lieu de travail;
  • participent (dans la mesure du possible) à des séances de formation comprenant de la documentation.
  • les informant de leur obligation de signaler aux alinéas 126 (1) (g) et (h) de la Loi et de l'article 15.3;
  • les informant de leur droit de refuser un travail dangereux.

Pour en savoir plus, consultez les documents suivants :

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :