Le Centre canadien de prévision des ouragans d’Environnement et Changement climatique Canada est prêt pour la saison des ouragans de 2017

Communiqué de presse

Le 25 mai 2017 – Halifax (Nouvelle-Écosse) – Environnement et Changement climatique Canada

Il est important que les Canadiens aient accès à des prévisions exactes en temps opportun, surtout lorsqu’ils se préparent à des phénomènes de temps violents.

Le Centre canadien de prévision des ouragans encourage la population canadienne à se préparer à la saison des ouragans de 2017. Officiellement, la saison se déroule du 1er juin au 30 novembre, lorsque la température des eaux de l’Atlantique est suffisamment élevée pour déclencher un cyclone tropical.

Selon les prévisions saisonnières de la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) des États-Unis qui ont été publiées plus tôt aujourd’hui, la saison sera animée. En effet, de 11 à 17 tempêtes nommées, de 5 à 9 ouragans et de 2 à 4 ouragans majeurs sont prévus au cours de la saison, selon un taux de probabilité de 70 %. Aujourd’hui, le Centre canadien de prévision des ouragans explique ce que ces prévisions saisonnières veulent dire pour les Canadiens.

La NOAA prévoit également que l’activité des ouragans cette année dans l’Atlantique Nord sera probablement supérieure à la normale (45 %) ou près de la normale (35 %). Quel que soit le nombre total de tempêtes prévues pour l’ensemble du bassin de l’Atlantique, le Centre canadien de prévision des ouragans est témoin, en moyenne, de quatre ou cinq cyclones tropicaux par année, dont un ou deux touchent le sol canadien, et deux ou trois autres menacent les eaux du large.

Généralement, le risque qu’un ouragan se forme dans les eaux canadiennes se manifeste plus tard dans la saison; toutefois, le Centre surveille l’océan Atlantique toute l’année afin de détecter les cyclones tropicaux ou les cyclones semblables qui pourraient s’y former et menacer le Canada ou les eaux canadiennes.


Citations

« L’année 2017 marque le 30e anniversaire de la création du Centre canadien de prévision des ouragans. Depuis la création du Centre, nos employés hautement qualifiés qui œuvrent à la prévision des ouragans ont diffusé plus de 2 100 bulletins et avertissements météorologiques, pour veiller à ce que les Canadiens disposent des renseignements les plus exacts et les plus à jour pour prendre des décisions. »

– Catherine McKenna, ministre de l’Environnement et du Changement climatique

« Même si les prévisions indiquent que la saison de cette année sera normale ou supérieure à la normale, il est important de se rappeler qu’il suffit qu’un seul ouragan touche terre pour que la saison soit éprouvante. C’est pourquoi nous rappelons à la population canadienne qu’il est temps de commencer à se préparer à la saison des ouragans. »

– Bob Robichaud, météorologue de sensibilisation aux alertes

Faits en bref

  • Les Canadiens peuvent se préparer à la saison des ouragans en préparant des trousses d’urgence et en préparant leurs maisons et leurs biens (consulter le site Web intitulé « Préparez-vous »); et en suivant les bulletins de prévision des ouragans d’ECCC diffusés en ligne ou dans les médias locaux.

  • Cette année marque le 30e anniversaire du Centre canadien de prévision des ouragans. Créé pour communiquer en temps opportun des renseignements exacts et axés sur le Canada concernant les ouragans, le Centre a diffusé plus de 2 000 bulletins d’information sur les cyclones tropicaux, offrant ainsi des renseignements météorologiques essentiels aux entreprises qui sont tributaires de la météo et au grand public.

  • En 2016, le Centre canadien de prévision des ouragans a diffusé 44 bulletins d’information sur les ouragans et environ 6 bulletins d’information sur les cyclones tropicaux. Durant la saison 2016, 15 tempêtes nommées se sont formées dans le bassin de l’Atlantique, dont 7 sont devenus des ouragans et 3 sont devenus des ouragans majeurs. Une dépression non nommée s’est également formée. En 2016, le nombre de tempêtes nommées et d’ouragans a été supérieur aux normales à long terme, qui s’élèvent à 12 et à 6, respectivement. Quant au nombre total d’ouragans majeurs pour la saison, il a été conforme à la normale à long terme, qui est de 3.

Produits connexes


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :