À la COP24, la ministre McKenna se joint à la Coalition pour le leadership en matière de tarification du carbone afin de discuter de l’utilisation des produits de la tarification de la pollution par le carbone pour appuyer la transition climatique et le développement durable

Communiqué de presse

George Heyman, le ministre de l’Environnement et de la Stratégie contre les changements climatiques de la Colombie-Britannique; Carlos Manuel Rodriguez, ministre de l’Environnement et de l’Énergie du Costa Rica; Catherine McKenna, la ministre d'Environnement et du Changement climatique; et Gérard Mestrallet assistent à la discussion de la coalition pour le leadership en matière de tarification du carbone.
La ministre McKenna parle du plan du Canada pour la tarification de la pollution par le carbone en compagnie d’autres chefs de fils dans le domaine du climat lors de la discussion de la coalition pour le leadership en matière de tarification du carbone.

Le 11 décembre 2018 – Katowice (Pologne)

La ministre McKenna a participé à une discussion approfondie avec les membres de la Coalition pour le leadership en matière de tarification du carbone (CPLC) sur la manière dont les produits de la tarification de la pollution par le carbone peuvent agir comme puissant catalyseur de la lutte contre les changements climatiques et favoriser le développement durable. Ce dialogue annuel de haut niveau réunit des dirigeants de gouvernements, d’entreprises et de la société civile qui appuient tous l’utilisation accrue de la tarification de la pollution par le carbone à l’échelle planétaire.

Citations

« Le plan climatique canadien fonctionne, et nous sommes heureux de partager cette nouvelle avec des partenaires comme la Coalition de leadership en matière de tarification du carbone. En travaillant ensemble et en transcendant les frontières régionales, nationales et internationales, nous pouvons nous assurer qu’il n’est plus gratuit de polluer et que les produits de la tarification de la pollution par le carbone sont utilisés pour venir en aide aux personnes, aux collectivités et aux secteurs qui en ont le plus besoin.

La pollution n’est pas gratuite. Le monde en paie le prix aujourd’hui comme en témoignent le nombre record de tempêtes, de feux de forêt, d’inondations et de vagues de chaleur qui s’accompagnent d’un fardeau économique bien réel. Voilà pourquoi le gouvernement du Canada a pris des mesures pour réduire la pollution par le carbone afin que les Canadiens puissent jouir d’une économie propre et florissante qui est abordable pour tous. »
– Catherine McKenna, ministre de l’Environnement et du Changement climatique

Personnes-ressources

Caroline Thériault
Directrice des Communications par intérim
Cabinet de la ministre de l’Environnement et du Changement climatique
613-462-5473
caroline.theriault2@canada.ca

Relations avec les médias
Environnement et Changement climatique Canada
819-938-3338 ou 1-844-836-7799 (sans frais)
ec.media.ec@canada.ca

Page Twitter d’Environnement et Changement climatique Canada

Page Facebook d’Environnement et Changement climatique Canada


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :