Partenariat franco-canadien pour le climat et l’environnement

Titre officiel : Partenariat franco-canadien pour le climat et l’environnement

Catégorie du sujet :
Collaboration environnementale
Type d’accord / d’instrument :
Bilatéral
Forme :
Cadre de coopération
État :
  • Signé par le Canada le 16 avril 2018
Ministère responsable et ministères partenaires :
Responsables :
Affaires mondiales Canada
Partenaire :
Environnement et Changement climatique Canada, Transports Canada, Ressources naturelles Canada, Agriculture et Agroalimentaire Canada et Finances Canada
Autres renseignements :
Liens Web :
Personnes-ressources :
Informathèque d’ECCC
L’édition du recueil :
Janvier 2020
Le numéro de référence :
B55/FR

Résumé en langage clair

Le Partenariat franco-canadien pour le climat et l’environnement est un accord de deux ans qui a été signé en 2018 entre les parties pour appuyer la lutte contre les changements climatiques par la promotion et la mise en application de l’Accord de Paris. Dans le cadre de ce partenariat, les parties s’engagent à coopérer pour réduire les émissions de gaz à effet de serre produites par les transports terrestres, maritimes et aériens internationaux, promouvoir l’efficacité énergétique, tarifer les émissions de carbone, élaborer des initiatives de financement écologique, renforcer la collaboration en matière de sciences des changements climatiques, aider les pays en développement à accroître leur efficacité énergétique et promouvoir une approche naturelle pour atténuer les changements climatiques.

Objectif

L’objectif de ce partenariat est de promouvoir et de soutenir la mise en application rapide de l’Accord de Paris aux échelles nationale et internationale.

Éléments principaux

Le Canada et la France s’engagent dans neuf actions de coopération pour 2018-2019 :

  1. Réduction des émissions des transports terrestres, maritimes et aériens internationaux
  2. Promotion de l’efficacité énergétique
  3. Mesure et tarification du carbone
  4. Promotion des questions de développement durable auprès des instances internationales
  5. Intégration du climat dans les mesures d’aide au développement
  6. Réduction des émissions dans les secteurs forestier et agricole
  7. Renforcement de la collaboration dans les domaines des sciences des changements climatiques ainsi que de la recherche et de l’innovation
  8. Développement de financement et de budgétisation écologiques
  9. Progression d’approches écosystémiques et fondées sur la nature pour les stratégies d’adaptation aux changements climatiques et d’atténuation de leurs effets

Résultats attendus

Par l’entremise des neuf actions de coopération énumérées ci-dessus, le Canada et la France comptent appuyer les actions nationales et internationales visant à atteindre les cibles de l’Accord de Paris.

Participation du Canada

Ce partenariat est important pour le Canada parce qu’il appuie notre engagement envers l’Accord de Paris et l’action climatique. De plus, le partenariat accroît également la coopération du Canada avec la France, un allié important en matière d’environnement et de changements climatiques.

Le Canada met en application cet accord en coopérant avec la France dans le cadre de forums multilatéraux, afin d’atteindre des objectifs communs en matière de changements climatiques et d’environnement; en s’engageant avec des homologues en France pour échanger de l’information et accroître le dialogue sur des domaines d’intérêt mutuel; et en coopérant avec la France sur des initiatives qui appuient les neuf actions de coopération énumérées ci-dessus.

Résultats et progrès

Activités

Le Canada et la France continuent de travailler ensemble à de multiples initiatives dans le cadre des neuf actions de coopération de ce partenariat.

À titre d’exemple, du 22 au 25 octobre 2018, le Canada a organisé avec la France un atelier de formation sur les négociations d’ordre climatique pour 15 négociateurs francophones de la région subsaharienne à Dakar, au Sénégal. L’atelier, offert en français pour la première fois, visait à aider les participants à acquérir les aptitudes, les compétences et les connaissances personnelles dont ils ont besoin pour des négociations internationales, la prise de décisions et l’élaboration de politiques sur les changements climatiques. Un deuxième atelier réunissant 24 femmes négociantes francophones de 16 pays s’est tenu à Kigali, au Rwanda, en octobre 2019.

Le 17 mai 2019, le Canada a organisé conjointement avec la France un séminaire sur la tarification du carbone pour permettre aux intervenants européens et canadiens d’échanger sur leurs expériences liées aux approches de tarification du carbone. Le 28 novembre 2019, le Canada a tenu une table ronde sur le financement durable portant sur la transition vers une économie à faibles émissions de carbone, la divulgation de renseignements sur les risques financiers et le financement durable novateur pour la biodiversité.

 

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :