Regards sur l’évaluation Évaluation horizontale du thème Adaptation du Programme sur la qualité de l’air

À propos du programme

  • Le thème Adaptation du Programme sur la qualité de l’air du Canada était une initiative de 181,6 millions de dollars échelonnée sur cinq ans (de 2011-2012 à 2015-2016). Elle visait à aider les Canadiens et les Canadiennes à s’adapter aux changements climatiques et à permettre au gouvernement fédéral d’assumer son rôle, tel que défini par le Cadre stratégique fédéral sur l’adaptation. Le thème a été coordonné par Environnement et Changement climatique Canada.
  • Le thème Adaptation était l’un des cinq thèmes du Programme de la qualité de l’air (PQA) du gouvernement du Canada. Il visait la lutte contre les changements climatiques et les polluants. À compter de décembre 2016, les activités que mène le gouvernement en lien avec les changements climatiques sont tombées sous l’égide du Cadre pancanadien sur la croissance propre et les changements climatiques.
  • La programmation dans le cadre du thème Adaptation était organisée en quatre volets, avec au total 10 éléments de programme. Chaque élément de programme a été réalisé par un ou plusieurs des neufs partenaires fédéraux.

Améliorer la base de connaissances scientifiques afin de comprendre et de prévoir le climat et d'évaluer les répercussions des changements climatiques

  • Programme de services d’adaptation aux changements climatiques en milieu aquatique –  Pêches et Océans Canada
  • Programme de prévisions et de scénarios sur les changements climatiques – Environnement et Changement climatique Canada
  • Comprendre les changements écologiques liés au climat dans le Nord du Canada – Agence Parcs Canada

Améliorer la santé publique et la sécurité

  • Système d’avertissement et d’intervention en cas de chaleur – Santé Canada
  • Programme de systèmes de prévention en santé publique et d’adaptation aux changements climatiques – Agence de la santé publique du Canada

Renforcer la résilience dans le Nord et dans les collectivités autochtones vulnérables

  • Programme sur le changement climatique et l’adaptation du secteur de la santé dans les communautés du Nord, des Inuits et des Premières Nations – Santé Canada
  • Programme d’adaptation et de résilience aux changements climatiques pour les collectivités autochtones et nordiques – Affaires autochtones et du Nord Canada
  • Intégration des mesures d'adaptation dans les codes et normes pour l'infrastructure du Nord (également connu sous l'appellation d’Initiative de normalisation des infrastructures du Nord – Conseil canadien des normes et Affaires autochtones et du Nord Canada

Augmenter la compétitivité des secteurs et des systèmes économiques vulnérables au climat

  • Améliorer la compétitivité dans un climat en changement (également désigné Programme d’adaptation de RNCan) – Ressources naturelles Canada
  • Initiative d’adaptation des transports dans le Nord – Transports Canada

Ce que l’évaluation a révélé

Pertinence

  • Les constatations de l’évaluation indiquent que des initiatives continues sont nécessaires afin d’aider les Canadiens à s’adapter aux changements climatiques et aux risques et possibilités qui en découlent.
  • Le thème Adaptation est harmonisé avec les priorités, les responsabilités et les rôles fédéraux liés à la protection des Canadiens et des Canadiennes, à la promotion de la croissance et du développement économique et à la durabilité des ressources naturelles, ainsi qu’aux priorités associées au Nord, y compris celles énoncées dans la Stratégie pour le Nord.

Rendement

  • Les divers éléments de programme utilisent plusieurs mécanismes de prestation de programme pour atteindre les résultats escomptés. Une majorité d’informateurs clés ont indiqué que la conception des éléments de programme est appropriée pour l’atteinte des résultats visés.
  • Le partage de connaissances avec les intervenants est considéré comme un aspect essentiel de la conception programmatique du thème Adaptation. Bien qu’il y ait une certaine mobilisation des intervenants, on pourrait en faire plus pour encourager la participation des intervenants actuels et potentiels afin d’accroître l’efficacité.
  • Les produits et les activités des éléments de programme sont généralement perçus comme étant de grande qualité et utiles aux intervenants externes; cependant, certains répondants ont indiqué avoir de la difficulté à trouver les produits et ont mentionné que les activités n’étaient pas bien annoncées.
  • Une majorité d’informateurs clés du programme a indiqué que la gouvernance au niveau des éléments programmatiques est transparente et efficace. Au niveau du thème Adaptation, trois comités gèrent et coordonnent collectivement la prestation des activités du thème à l’échelle fédérale et des instances. Malgré cela, on souhaiterait une collaboration plus poussée ainsi qu’un partage des informations entre les éléments du programme et les partenaires fédéraux et non fédéraux du programme.
  • Les constatations laissent croire que les ressources programmatiques sont utilisées efficacement et de manière économique. L’utilisation des technologies de l’information pour communiquer, collaborer, sensibiliser, promouvoir les activités et partager des informations constitue un exemple de pratiques d’économie utilisées.
  • Le financement des activités liées au thème Adaptation mise à la fois sur de nouveaux fonds et des fonds existants. Le thème Adaptation fait l’objet de rapports financiers horizontaux coordonnés; or, les rapports ne fournissent que des détails quant aux nouveaux fonds. Certains partenaires fédéraux ont été incapables de fournir des données sur le budget, les dépenses associées au financement existant, ou des détails permettant d’expliquer suffisamment les écarts entre le financement nouveau ou existant et les dépenses réelles. Ainsi, il n’est pas possible de présenter un portrait détaillé du budget total et des dépenses associées aux activités du thème Adaptation pour la période allant de 2011-2012 à 2014-2015.
  • Un modèle logique et un cadre de mesure du rendement (CMR) ont été mis en place pour le thème Adaptation. Toutefois, le CMR visant l’ensemble du thème ne rend pas bien compte de tous les résultats escomptés pertinents pour chacun des éléments de programme.
  • Dans l’ensemble, les éléments de programme progressent vers l’atteinte des résultats immédiats du thème Adaptation.
    • Des progrès ont été réalisés vers la reconnaissance, par les communautés et les secteurs ciblés, de la nécessité de s’adapter et d’évaluer les risques et les possibilités découlant des changements climatiques.
    • Des mesures d’adaptation sont en train d’être cernées. Les communautés et les secteurs ciblés sont de plus en plus conscients des mesures d’adaptation pertinentes, et ils sont de plus en plus sensibilisés à la collaboration en matière d’adaptation aux changements climatiques.
    • L’évaluation a aussi révélé des preuves préliminaires de progrès vers l’atteinte des résultats intermédiaires et finaux, comme, par exemple, la conception d’installations de recherche, la planification de la sécurité alimentaire et la mise en œuvre de systèmes de stabilisation des sols comme solutions faisant partie de l’adaptation aux changements climatiques. Toutefois, la nature à long terme de ces résultats signifie que les données probantes sont encore plutôt limitées. Il est encore trop tôt pour tirer des conclusions sur l’ampleur des progrès réalisés à l’égard de la réduction de la vulnérabilité des personnes, des collectivités, des régions et des secteurs économiques aux répercussions des changements climatiques.

Recommandations

Les recommandations 1, 2 et 3 s’adressent aux membres de la haute direction  de chacun des neuf organismes fédéraux qui ont pris part à la réalisation de la programmation du thème Adaptation. La recommandation 4 vise tous les ministères, à l’exception d’Affaires autochtones et du Nord Canada et de Transports Canada. L’examen n’a mis en lumière aucune préoccupation quant aux informations fournies par ces deux ministères.

Recommandation 1 : Examiner la méthode de prestation actuelle du programme d’adaptation afin de cerner des possibilités d’accroître la mobilisation des groupes d’intervenants nouveaux et existants, ainsi que la sensibilisation  aux informations, aux produits ou aux activités.

Recommandation 2 : Examiner les mécanismes de collaboration et de partage d’information entre les éléments du programme d’adaptation, ainsi qu’avec les autres partenaires fédéraux et non fédéraux du programme, et ce, afin de tirer pleinement profit des pratiques exemplaires et des ressources, tout en évitant le dédoublement des efforts.

Recommandation 3 : Examiner le cadre actuel de mesure du rendement et les données connexes afin d’améliorer le suivi et la communication des progrès relatifs à l’atteinte des résultats escomptés.

Recommandation 4 : En collaboration avec les dirigeants principaux des finances de chacun des ministères, examiner les processus actuels afin de cerner les possibilités d’amélioration du suivi des informations financières du programme et de la présentation de rapports pour les éléments de programme du thème Adaptation.

En raison du nombre de ministères participants et de la diversité des éléments de programme associés au thème Adaptation, les partenaires fédéraux donneront suite aux recommandations d’une manière qui répond le mieux à leur programme.

À propos de l’évaluation

L’évaluation couvre la période allant de 2011-2012 à 2014-2015. Bien que des données aient été recueillies et analysées pour les 10 éléments de programme, cette évaluation a porté sur l’ensemble du thème Adaptation du PQA, plutôt que sur des éléments de programme individuels. Ainsi, le montant de détail fourni sur chaque élément de programme est limité.

La collecte de données a été faite à l’aide des méthodes suivantes :

  • Des entrevues auprès de 89 informateurs clés faisant partie ou non de l’initiative
  • Un sondage en ligne adressé à 148 partenaires externes
  • Quatre études de cas
  • Une revue de la documentation et des données sur le rendement

De plus, l’évaluation a tenu compte des résultats d’une évaluation indépendante de l’Initiative d’adaptation des transports dans le Nord menée par Transports Canada en 2014-2015.

 

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :