Développement du gaz naturel dans les transports

Développement du gaz naturel dans les transports

ÉTAT: En cours

I. Aperçu

Pour les gouvernements nord-américains et pour l'industrie, l'évolution de l'approvisionnement en gaz naturel, les prévisions concernant le niveau élevé du prix du pétrole, ainsi que la nécessité de réduire les émissions de gaz à effet de serre et des principaux contaminants atmosphériques ont contribué à un regain d'intérêt pour le gaz naturel en tant que carburant pour les transports. Étant donné que les conditions du marché sont maintenant plus favorables, la communauté du gaz naturel est bien placée pour faire un bond en avant dans la fabrication d'un plus grand nombre de véhicules de ce type.

Même si le gaz naturel n'est pas la seule solution pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre provenant des véhicules moyens et lourds, le Plan d'action pour le déploiement de l'utilisation du gaz naturel dans le secteur du transport canadien, publié au début de l'année 2011, a défini un certain nombre d'avantages pour l'utilisation du gaz naturel dans les parcs de véhicules. En revanche, malgré ces avantages potentiels, l'adoption par le marché des véhicules moyens et lourds au gaz naturel reste pour l'instant assez limitée au Canada. Il existe des défis importants liés au développement des véhicules moyens et lourds au gaz naturel, y compris les risques opérationnels associés aux coûts et au rendement technologique, les coûts initiaux élevés du véhicule et un manque d'infrastructures. On peut également citer des enjeux non économiques, comme les lacunes en matière d'expériences récentes avec les véhicules moyens et lourds au gaz naturel, le manque de renseignements sur la technologie actuelle, ainsi que le manque d'aisance avec les véhicules moyens et lourds au gaz naturel en raison des événements passés. Aller de l'avant dans ce domaine nécessitera une approche coordonnée Canada-États-Unis en raison de la nature intégrée du système de transport de l'Amérique du Nord.

Les travaux proposés dans le cadre du Dialogue États-Unis - Canada sur l'énergie propre (DEP) permettront de soutenir le développement de l'utilisation du gaz naturel dans le secteur des transports grâce à une collaboration entre les gouvernements du Canada et des États-Unis afin de déterminer les domaines prioritaires pour cibler les efforts de recherche et de développement concernant les véhicules au gaz naturel et les infrastructures connexes. Ces travaux permettront d'améliorer la compétitivité continue des technologies de gaz naturel en réduisant les obstacles à l'entrée sur le marché.

II. Description du projet

Ce projet comprendra l'organisation de séances spécifiques pour aborder les questions concernant le développement des véhicules au gaz naturel lors du Forum sur la technologie des transports et les carburants (FTTC), qui réunit tous les ans Ressources naturelles Canada (RNCan) et le Département de l'Énergie des États-Unis (DOE).

Pendant plus de 20 ans, le FTTC a été coorganisé par CanmetÉNERGIE (Ressources naturelles Canada) et le Vehicle Technologies Office du DOE. Son objectif principal est de promouvoir la coordination et la collaboration d'activités de recherche liées au transport durable au Canada et aux États-Unis. Le forum comprend des discussions générales couvrant des domaines tels que le soutien aux politiques et aux programmes, ainsi que des problèmes techniques de mise en œuvre associés à la combustion du carburant, à sa production, à son entreposage et à l'infrastructure.

En vertu du DEP, le Canada et les États-Unis coordonneront et organiseront des séances portant sur le gaz naturel dans le cadre du FTTC, ce qui comprend l'élaboration de rapports sommaires. Ces séances permettront d'améliorer la coordination et la collaboration entre les gouvernements, l'industrie et le milieu universitaire des deux pays. Des renseignements seront échangés grâce à des présentations et groupes de discussion, de même que par l'entremise du contenu de la page Web du FTTC, le cas échéant.

Le 6 février 2013, le premier atelier Canada-États-Unis a eu lieu afin de discuter des problèmes de la mise en œuvre de véhicules au gaz naturel. Environ 120 participants représentant les gouvernements, l'industrie et le milieu universitaire des deux pays ont participé à la séance. Les groupes de discussion sur la recherche et développement, les initiatives de mise en œuvre, ainsi que les codes et les normes ont été très efficaces en incitant les participants à discuter des enjeux communs et à déterminer les points prioritaires présentant un intérêt commun pour les deux pays. Il est possible que des ateliers supplémentaires soient organisés en 2014 et 2015.

RNCan continue de communiquer avec ses collègues du département de l'Énergie des États-Unis aux fins de préparation du prochain atelier, qui aura lieu en 2014, et en vue de contribuer à notre planification à long terme. Cette communication permet d'assurer l'harmonisation de nos efforts avec ceux du DOE; elle permet également d'assurer un échange continu de connaissances et de meilleures pratiques de part et d'autre de la frontière. S'appuyant sur l'une des recommandations du premier atelier, RNCan, en partenariat avec le DOE, a entamé l'élaboration de deux normes techniques axées sur le rendement. Ces normes portent sur le ravitaillement à l'aide de gaz naturel liquéfié et sur l'entreposage à bord d'un véhicule, et elles ont été établies aux fins d'utilisation par les deux pays. Ces normes seront mises au point en 2015.

III. Durée du projet

Ce projet sera réalisé chaque année pendant les deux prochaines années dans le cadre du Plan d'action II relatif au Dialogue sur l'énergie propre.

IV. Partenaires/participants

Gouvernment

  • Département de l'Énergie des États-Unis
  • Laboratoires nationaux du département de l'Énergie des États-Unis,
  • CanmetÉNERGIE
  • Ressources naturelles Canada
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :