Le Forum sur la technologie des transports et les carburants

Le Forum sur la technologie des transports et les carburants

ÉTAT: En cours

I. Aperçu

Le Forum sur la technologie des transports et les carburants (FTTC), qui a remplacé l'Atelier de Windsor, est une plateforme gouvernementale Canada–États-Unis bien établie qui rassemble les chefs de file de l'industrie, des gouvernements et du milieu universitaire afin d'aborder les questions en lien avec les technologies des transports et les carburants. Il constitue un important mécanisme d'échange dans le domaine de la recherche portant sur l'énergie dans les transports aux États-Unis et au Canada ; il soutient les objectifs des deux gouvernements en matière de réduction des émissions et de la consommation de carburant.

Pendant plus de 20 ans, le FTTC a été coorganisé par CanmetÉNERGIE (Ressources naturelles Canada) et le Vehicle Technology Office du Département de l'Énergie des États-Unis. Le forum porte sur les politiques, les programmes et les problèmes de mise en œuvre technique liés à la combustion du carburant, à sa production, à son entreposage et à l'infrastructure. Le principal objectif de cet atelier est de promouvoir la coordination et la collaboration dans le domaine des activités de recherche sur le transport durable entre le Canada et les États-Unis.

Cette plateforme d'échange d'information représente une occasion importante pour faire progresser les engagements gouvernementaux en matière de réduction de la pollution atmosphérique et des émissions de gaz à effet de serre, pour augmenter la collaboration et la participation du milieu de la recherche et des principaux intervenants, et pour accroître la sensibilisation et la compréhension des technologies et des procédés associés à la réduction des émissions atmosphériques. Étant donné que le Canada et les États-Unis sont en train d'harmoniser les normes relatives aux gaz à effet de serre des véhicules en raison de la forte intégration de l'industrie automobile, cet échange garantit que les pouvoirs publics sont au courant de l’évolution des deux côtés de la frontière. De plus, il fournit une excellente occasion de mettre en place des efforts communs qui permettraient d'accéder aux ressources de recherche et développement des États-Unis, et de tirer profit des financements canadiens en la matière associés aux ressources fournies par les principaux établissements américains.

De plus, le FTTC est l'occasion de présenter le savoir-faire canadien et américain à nos partenaires d'Amérique du Nord, ce qui permet l'établissement de partenariats clés et ouvre d'autres marchés à la communauté de recherche et développement des transports. Ainsi, des emplois peuvent être créés dans le secteur canadien de la technologie des transports et le Canada peut avancer vers une économie de la connaissance.

Enfin, ce domaine a été particulièrement mis en avant dans le cadre du Plan d'action II du Dialogue États-Unis – Canada sur l'énergie propre, qui a mis en avant la nécessité suivante : « La tenue d'un ou de plusieurs ateliers qui traiteront des priorités émergentes et communes liées au FTTC (lequel couvre des sujets comme les biocarburants et les véhicules alimentés à l'électricité et au gaz naturel) ».

II. Description du projet

Grâce au financement accordé par le Dialogue sur l'énergie propre, Ressources naturelles Canada a coordonné et organisé à Ottawa (Ontario) les 5 et 6 février 2013 le forum annuel FTTC, qui est commun à Ressources naturelles Canada (RNCan) et au Département de l'Énergie des États-Unis (DOE). RNCan a collaboré avec le DOE pour élaborer le programme technique et a invité les conférenciers et les participants concernés. Ressources naturelles Canada a également été responsable de toute la logistique de l'événement, notamment de la diffusion de toutes les données présentées. L'atelier permettra d'améliorer la coordination et la collaboration entre les gouvernements, les universités et l'industrie au Canada et aux États-Unis. Les présentations officielles, les discussions en groupe, une séance de présentation d'affiches et une activité de réseautage ont permis l'échange de données. Étant donné que des représentants de l'industrie, des gouvernements et du milieu universitaire assistaient à l'atelier, ces renseignements ont ensuite été redistribués par les participants dans les principales sphères d'influence. Les principaux chercheurs, ingénieurs, gestionnaires et décideurs des gouvernements, des milieux universitaires et de l'industrie, actifs dans les domaines des carburants et des technologies des transports au Canada et aux États-Unis ont eu directement accès à ces données. Les participants à l'atelier sont directement concernés par le soutien à l'élaboration des politiques et de la réglementation, ainsi que par l'introduction des technologies innovantes dans le marché. Les programmes des séances ont porté sur les politiques et les programmes, les enjeux et les possibilités des modes de transport, l'approvisionnement en carburant, le rendement et les émissions des moteurs, ainsi qu'une demi-journée consacrée au gaz naturel.

III. Durée du projet

La planification de l'atelier a eu lieu entre septembre 2012 et en février 2013. L'atelier a duré un jour et demi, les 5 et 6 février 2013. Le compte rendu et les rapports sur le Forum sur la technologie des transports et les carburants ont eu lieu en février et mars 2013. Le projet a pris fin le 31 mars 2013.

IV. Partenaires/participants

Gouvernment

  • Département de l'Énergie des États-Unis
  • Ressources naturelles Canada
  • CanmetÉNERGIE
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :