Manuel pour la gestion des populations de bernache du Canada et de bernache de Hutchins dans le sud du Canada : chapitre 4


Conflits avec l'agriculture | Sommaire | Personnes-ressources | Références supplémentaires

 

8. Conflits avec l'agriculture

Les bernaches nichant en zone tempérée ne sont pas les seules à entrer en conflit avec les activités humaines. En fait, ce sont souvent les grandes volées de bernaches qui se reproduisent dans le Nord qui endommagent les cultures. Un grand rassemblement de bernaches peut rapidement détruire un pâturage récemment semé ou une jeune culture commerciale. On peut éloigner les bernaches par les mesures d’effarouchement présentées dans la section 7.1.3.1, mais il faut un permis pour les mesures d’effarouchement présentées dans la section 7.1.3.2.

Dans les cas où l’effarouchement n’empêche pas les bernaches d’endommager gravement une terre agricole, Environnement Canada peut délivrer un permis d’abattage. Les permis d’abattage délivrés aux agriculteurs leur permettent d’abattre un nombre restreint de bernaches afin de renforcer l’effarouchement. Durant les saisons de chasse, les agriculteurs qui ont des problèmes de bernaches persistants devraient encourager les chasseurs à les chasser sur leurs terres; ils peuvent communiquer avec les clubs de chasse locaux s’ils ne connaissent pas de chasseurs intéressés. Cela ne s’applique évidemment que si la ferme est située dans un secteur où il est permis de décharger une arme à feu ou qu’un permis municipal a été obtenu.

9. Sommaire

La mise en œuvre d’un programme efficace de gestion des bernaches nécessite la collaboration des gestionnaires des terres et des organismes de protection de la faune. La sensibilisation du public aux problèmes causés par la surabondance des bernaches est un élément essentiel de tout programme de ce type. Tout programme visant à stabiliser ou à réduire le nombre de bernaches doit comprendre des mesures de réduction du recrutement (prévention de la nidification ou de l’éclosion des œufs), d’accroissement de la mortalité ou de l’émigration et de modification de l’habitat. On peut ainsi empêcher les bernaches de se nourrir, les effaroucher, détruire ou stériliser leurs œufs, modifier les saisons de chasse, augmenter les quotas de chasse, assouplir les restrictions sur la décharge d’armes à feu et modifier l’habitat par des pratiques appropriées d’aménagement des terres. La gestion des populations de bernaches du Canada est une entreprise à long terme qui nécessite, pour être efficace, la collaboration soutenue de toutes les parties concernées.

Le plus important :

  1. La prévention est la meilleure solution aux problèmes causés par la bernache du canada.
  2. La modification de l'habitat pour le rendre non favorable à la bernache est la meilleure stratégie à long terme dans de nombreuses situations.

10. Personnes-ressources

Le plus important :

Pour obtenir de plus amples renseignements ou un permis, veuillez vous adresser, par écrit ou par téléphone à l’agent des permis du Service canadien de la faune d’Environnement Canada de votre région :

Tableau des personnes-ressources
Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Écosse, Île-du-Prince-Édouard et Terre-Neuve-et-Labrador

East Main Street
Sackville New Brunswick (NB) E4L 1G6

Téléphone : 506-364-5013
Télécopieur : 506-364-5063

Québec

801-1550 avenue d’Estimauville,
Québec, QC G1J 0C3

Téléphone : 418-649-6129
Télécopieur : 418-648-4871
Courriel : ec.permisscfquebec-cwsquebecpermit.ec@canada.ca

Ontario

335 River Road
Ottawa, ON K1V 1C7

Téléphone : 613-990-8355
Télécopieur : 613-990-8400
Courriel : ec.faune.ontario-wildlife.ontario.ec@canada.ca

Alberta, Saskatchewan, Manitoba, Territoires du Nord-Ouest et Nunavut

115 Perimeter Road
Saskatoon (Saskatchewan)  S7N 0X4

Téléphone : 306-975-4090
Télécopieur : 306-975-4089

Colombie-Britannique et Yukon

5421 Robertson Road
Delta (Colombie-Britannique)  V4K 3N2
Canada

Téléphone : 604-940-4650
Télécopieur : 604-946-7022

11. Références supplémentaires

Humane Society 2009. Solving Problems with Canada Geese [en anglais seulement] 5 pages (pp).

Link, R. 2005. Living with wildlife: Canada Geese. Washington Department of Fish and Wildlife. 10 pp.

Smith, A.E., S.R. Craven, and P.D. Curtis. 1999. Managing Canada Geese in urban environments. Jack Berryman Institute Publication 16 and Cornell University Cooperative Extension, Ithaca, New York. 43 pp.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :