Initiative horizontale : Lutte contre la pollution atmosphérique

L’Initiative horizontale : Lutte contre la pollution atmosphérique vise à réduire la pollution atmosphérique. Cette initiative vise à assurer que les Canadiens aient accès à un air pur. De plus, elle réduira les répercussions néfastes de la pollution de l’air sur la santé humaine, l’environnement et l’économie.

La pollution de l’air peut :

  • nuire à la santé humaine ; par exemple, le smog peut aggraver l’asthme et les difficultés respiratoires, causer d’autres problèmes de santé, voire provoquer une mort précoce;
  • être nocif pour l’environnement ; par exemple, les pluies acides peuvent nuire à la flore et la faune, acidifier le sol et les cours d’eau, et endommager l’environnement;
  • entraîner des coûts économiques importants ; par exemple, en entraînant des congés de maladie en raison de maux engendrés par la pollution de l’air ou en causant des effets nocifs sur l’agriculture.

L’Initiative horizontale : Lutte contre la pollution atmosphérique comprend des activités pour contrer les émissions de polluants atmosphérique provenant de sources canadiennes et internationales ainsi que des activités pour améliorer la qualité de l‘air intérieur. Ces activités sont énumérées ci-dessous.

Réduire la pollution atmosphérique de sources domestiques et surveiller la qualité de l'air au Canada. Ceci sera réalisé en posant les actions suivantes :

  • mettre en œuvre le Système pancanadien de gestion de la qualité de l’air (SGQA) dans lequel tous les paliers de gouvernement collaborent pour améliorer la qualité de l’air;
  • créer des normes de qualité de l’air pour limiter la concentration de polluants dans l’air extérieur;
  • étudier les méthodes existantes de réduction de la pollution de l’air et en élaborer de nouvelles;
  • créer et mettre en œuvre des instruments réglementaires et non réglementaires, visant à réduire la pollution de l’air provenant de l’industrie, du transport et de produits commerciaux et de consommation.

Réduire la pollution de l’air transfrontalière. Ceci sera réalisé en posant les actions suivantes :

  • collaborer avec les États-Unis dans le cadre de l’Accord Canada–États-Unis sur la qualité de l’air;
  • collaborer avec les États-Unis et d’autres pays dans le cadre de la Convention sur la pollution atmosphérique transfrontière à longue distance.

Améliorer la qualité de l’air intérieur. Ceci sera réalisé en posant les actions suivantes :

  • mieux informer les Canadiens afin de les aider à réduire leur exposition au radon;
  • contribuer à des mesures visant à améliorer la qualité de l’air intérieur.

Les activités de l’Initiative horizontale :  Lutte contre la pollution atmosphérique soutiennent directement l’atteinte de 2 objectifs de la Stratégie fédérale de développement durable 2016-2019 :

  • la réduction de la pollution atmosphérique contribue à l’objectif  « Collectivités sûres et en santé »;
  • la réduction des conséquences des gaz à effet de serre et de la pollution de l’air appuie l’objectif de « Mesures relatives aux changements climatiques », puisque des sources similaires d’émissions sont ciblées.

Environnement et Changement climatique Canada, Santé Canada et le Conseil national de recherches Canada mettront en œuvre l’Initiative horizontale : Lutte contre la pollution atmosphérique.

La réduction de la pollution de l’air est l’une des priorités de la lettre de mandat de la ministre de l’Environnement et du Changement climatique : « travailler avec les provinces et les territoires pour établir des normes de qualité de l’air plus rigoureuses, surveiller les émissions et fournir des incitatifs aux investissements qui mènent à de l’air plus pur et à des collectivités en meilleure santé ».

 

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :