Liste des documents de l’étude du bassin des lacs Turkey : 1988


88-01       Joshi*, S.R. The fallout of Chernobyl radioactivity in Central Ontario, Canada. J. Environ. Radioactivity 6: 203-211, 1988. (*Pour toute demande d'information, communiquer avec D.S. Jeffries).

Résumé : Les concentrations de radionucléides découlant de l'accident de Tchernobyl dans les échantillons de dépôt global recueillis dans le BLT ont été évaluées. Le temps de résidence dans la troposphère des radionucléides a été estimé à près de 14 jours.

88-02      Kelso*, J.R.M., and D.S. Jeffries. Response of headwater lakes to varying atmospheric deposition in north-central Ontario, 1979-1985. Can. J. Fish. Aquat. Sci., 45: 1905-1911, 1988. (*Pour toute demande d'information, communiquer avec D.S. Jeffries).

Résumé : Le rapport discute les causes des variations de la composition chimique observées dans 54 lacs d'Algoma (dont certains du bassin des lacs Turkey) entre 1979 et 1985. On a effectué des relevés dans les lacs pendant un cycle de 3 ans. On a établi des liens entre les changements observés dans le pH, le PNA et les concentrations de Ca2+ et les changements du dépôt atmosphérique ou de la réponse du bassin terrestre. En 1986, des populations de meuniers noirs s'étaient établies dans deux lacs sans poisson (en 1979) devenus des milieux dont la composition chimique était plus hospitalière. Le  "rétablissement" de la qualité de l'eau dans le centre de l'Ontario est supérieur à l'amélioration observée près de Sudbury.

88-03      Jeffries, D.S., and W.H. Hendershot. Aluminum geochemistry at the catchment scale in watersheds influenced by acidic precipitation. In: Sposito, G. (ed.), Environmental chemistry of aluminum, CRC Press, Boca Raton, Florida, 279-302, 1989.

Résumé : Le rapport présente un examen des facteurs hydrologiques et géochimiques qui influent sur la chimie de l'Al à l'échelle du bassin récepteur. Des données provenant du BLT et de bassins du sud du Québec sont utilisées et leur interprétation sert à présenter et à illustrer les conclusions énoncées.

88-04      Sirois*, A. and L.A. Barrie. An estimate of the importance of dry deposition as a pathway from the atmosphere to the biosphere in eastern Canada. Tellus 40B: 59-80, 1988. (*Pour toute demande d'information, communiquer avec D.S. Jeffries).

Résumé : Le dépôt sec de SO4 et de NO3 dans l'est du Canada a été estimé au moyen de données provenant de 6 stations, dont le BLT. Le rapport souligne l'importance relative du dépôt sec par rapport à celle du dépôt humide et examine l'erreur. Le caractère épisodique des composantes humides et sèches est également examiné.

88-05      Craig*, D. and L.M. Johnston. Acidification of shallow groundwaters during the spring melt period. Nordic Hydrol., 19: 89-98, 1988. (*Pour toute demande d'information, communiquer avec D.S. Jeffries).

Résumé : Le rapport examine les facteurs régissant l'acidification épisodique des eaux souterraines de faible profondeur du BLT. On a observé une baisse du PNA et du pH lorsque la charge de H+ est supérieure à l'apport en substances à PNA par dissolution du CaCO3 présent dans le till.

88-06      Jeffries, D.S., I.K. Morrison, and J.R.M. Kelso. The Turkey Lakes Watershed Study. Proc. Can. Hydrol. Symp. No. 17, Banff, Alta., 117-126, 1988.

Résumé : Le rapport aborde le fondement des critères de sélection du bassin étudié, fournit une description générale du bassin, des sujets de recherche et des difficultés rencontrées. Il s'agit peut-être de l'examen le plus complet et concis des raisons qui ont motivé l'étude du BLT et de la façon dont elle a été menée.

88-07      Kelso*, J.R.M. Fish community structure, biomass, and production in the Turkey Lakes Watershed, Ontario. Can. J. Fish. Aquat. Sci. 45(Suppl 1): 115-120, 1988. (*Pour toute demande d'information, communiquer avec D.S. Jeffries).

Résumé : Le rapport présente un sommaire des études sur les communautés, la biomasse et la production de poissons duBLT. Seuls les trois lacs d'aval assurent un milieu favorable à la reproduction des populations de poissons indigènes. La biomasse varie par un facteur de 3,3 alors que la production de poissons à chair ne varie que de 1,5 fois. Ces deux variables fortement influencées par la profondeur des lacs et elles sont également liées au PNA et à l'assimilation du C par le phytoplancton. Ces conditions pourraient être liées à l'acidification et/ou à des facteurs biogéographiques.

88-08      Dermott, R.M. Zoobenthic distribution and biomass in Turkey Lakes. Can. J. Fish. Aquat. Sci. 45(Suppl 1): 108-114, 1988.

Résumé : La composition de la faune benthique des 4 lacs du BLT dépend du fait qu'aucun poisson ne vit dans ces lacs, de la profondeur des lacs et des concentrations d'oxygène hypolimnique, plutôt que du gradient chimique du bassin hydrographique. Le rapport présente et évalue une information détaillée sur la composition en espèces et la biomasse.

88-09     Sirois*, A. and R.J. Vet. Detailed analysis of sulphate and nitrate atmospheric deposition estimates at the Turkey Lakes Watershed. Can. J. Fish. Aquat. Sci. 45(Suppl 1): 14-25, 1988. (*Pour toute demande d'information, communiquer avec D.S. Jeffries).

Résumé : Le dépôt humide, sec et total de SO4 et de NO3 dans le BLT a été estimé à partir des concentrations dans l'air et des précipitations mesurées quotidiennement. Le dépôt total (de 1980 à 1984) a été de 34-38 mmol de SO4 /m2/an et de 38-47 mmol de NO3/m2/an . Le dépôt sec constitue 14 à 25 % du total. Le dépôt est très épisodique; 20 % des événements quotidiens fournissent de 60 à 70 % du dépôt total. On aborde également les cycles saisonniers.

88-10      Vet, R.J., A. Sirois, D.S. Jeffries, R.G. Semkin, N.W. Foster, P. Hazlett, and C.H. Chan. A comparison of bulk, wet-only and wet-plus-dry deposition measurements at the Turkey Lakes Watershed. Can. J. Fish. Aquat. Sci. 45(Suppl 1): 26-37, 1988.

Résumé : Le rapport compare les estimations du dépôt annuel et saisonnier déterminés avec 4 méthodes de mesures différentes, soit les mesures du dépôt global sur des périodes hebdomadaires et variables et les mesures quotidiennes et mensuelles du dépôt humide seulement, en plus des concentrations atmosphériques quotidiennes. Il est question des différences prévues et imprévues.

88-11      Chew*, H., L.M. Johnston, D. Craig, and K. Inch. Aluminum contamination of groundwater: spring melt in Chalk River and Turkey Lakes Watersheds -- preliminary results. Can. J. Fish. Aquat. Sci. 45(Suppl 1): 66-71, 1988. (*Pour toute demande d'information, communiquer avec D.S. Jeffries).

Résumé : Le rapport traite de la spéciation de l'aluminium dans les eaux souterraines de faible profondeur acidifiées épisodiquement dans 2 bassins hydrographiques du centre de l'Ontario. Il existe des différences notables d'un bassin à l'autre dans la distribution de 4 espèces échantillonnées; le pH semble être le facteur déterminant. La variation des concentrations de carbonate dans le till est également importante.

88-12      Lam, D.C.L., A.G. Bobba, D.S. Jeffries, and D. Craig. Modelling stream chemistry for the Turkey Lakes Watershed: comparison with 1981-1984 data. Can. J. Fish. Aquat. Sci. 45(Suppl 1): 72-80, 1988.

Résumé : Le rapport présente les résultats du couplage d'un modèle hydrologique (voir 88-13) à un modèle hydrogéochimique pour simuler les gradients géochimiques observés dans le BLT. Le modèle a été étalonné au moyen des données de 1981 et vérifié avec les données de 1982-1984. La simulation vient appuyer l'hypothèse selon laquelle une hausse de l'écoulement des eaux souterraines en terrain peu élevé contribue à accroître les concentrations de Ca2+ et le PNA observés. there.

88-13      Bobba, A.G. and D.C.L. Lam. Application of a hydrological model to the acidified Turkey Lakes Watershed. Can. J. Fish. Aquat. Sci. 45(Suppl 1): 81-87, 1988.

Résumé : Le rapport présente les résultats de l'application d'un modèle hydrologique à différents endroits dans le BLT. Les résultats correspondent bien aux observations pour ce qui est de l'écoulement des cours d'eau, de l'écoulement des eaux souterraines, de l'accumulation de neige et de la chimie de cette accumulation de neige. Les événements épisodiques ont été simulés de manière efficace. Les coefficients hydrologiques varient d'un endroit à l'autre en raison de facteurs géologiques et géomorphologiques. Les coefficients sont constants dans le temps.

88-14      Craig*, D. and L.M. Johnston. Acid precipitation and groundwater chemistry at the Turkey Lakes Watershed. Can. J. Fish. Aquat. Sci. 45(Suppl 1): 59-65, 1988. (*Pour toute demande d'information, communiquer avec D.S. Jeffries).

Résumé : Les chimie des eaux souterraines du BLT est principalement régie par l'altération des carbonates présents dans le till. Les trajectoires de l'eau d'écoulement et le débit sont responsables de la qualité variable des eaux souterraines. Le réservoir de substances à PNA que constituent les eaux de souterraines pour les eaux de surface du bassin est très spécifique au site.

88-15      Foster*, N.W. and J.A. Nicolson. Acid deposition and nutrient leaching from deciduous vegetation and podzolic soils at the Turkey Lakes Watershed. Can. J. Fish. Aquat. Sci. 45(Suppl 1): 96-100, 1988. (*Pour toute demande d'information, communiquer avec D.S. Jeffries).

Résumé : Le rapport résume les changements que subissent les concentrations et les flux d'ions (1981-1985) dans les précipitations qui traversent le couvert forestier et atteignent le sol minéral. La neutralisation des ions H+ survient tant dans le couvert forestier que dans le sol. Les sulfates sont un important contre-ion pour le K+ lessivé de la végétation. Le dépôt acide n'a que des effets mineurs sur la composition de l'écoulement de tronc et l'eau de percolation de la couche morte. Le calcium et le Mg2+ sont lessivés des sols minéraux en association avec le SO4 et le NO3. Le rapport décrit également les sources de SO4 et de NO3

88-16      Nicolson*, J.A. Water and chemical budgets for terrestrial basins at the Turkey Lakes Watershed. Can. J. Fish. Aquat. Sci. 45(Suppl 1): 88-95, 1988. (*Pour toute demande d'information, communiquer avec D.S. Jeffries).

Résumé : Le rapport résume le bilan des ions pour 20 cours d'eau d'amont dans le BLT. Le ruissellement compte pour 28 à 63 % des précipitations. L'apport en eau, en H+ et en NH augmente avec l'élévation; les substances à PNA, le Ca2+ et le NO3 diminuent. Le bassin terrestre retient très bien l'azote alors que le SO4 est générallement bien équilibré. Le PNA compense les pertes de cations à faible élévation alors que les concentrations de SO4 sont plus élevées à haute altitude.

88-17      Hogan*, G.D. and I.K. Morrison. Distribution of trace metals within the above ground phytomass of Acer saccharum Marsh, and Betula alleghaniensis Britt. at the Turkey Lakes Watershed. Can. J. Fish. Aquat. Sci. 45(Suppl 1): 101-106, 1988. (*Pour toute demande d'information, communiquer avec D.S. Jeffries).

Résumé : La distribtion du Mn, Fe, Zn, Cu, Pb, Ni et Cd dans le bois, l'écorce et le feuillage des deux essences les plus importantes du BLT a été mesurée et examinée. Les concentrations les plus élevées se trouvaient dans le feuillage et l'écorce. Certaines différences entre les essences ont été observées. Les données ont été comparées à celles recueillies à d'autres endroits.

88-18      Kelso*, J.R.M. and J.H. Lipsit. Young-of-the-year fish community in nine lakes, varying in pH, on the Canadian Shield. Can. J. Fish. Aquat. Sci. 45(Suppl 1): 121-126, 1988. (*Pour toute demande d'information, communiquer avec D.S. Jeffries).

Résumé : Des larves de poissons ont été prélevées dans des lacs du BLT et dans d'autres lacs situés près de Sudbury afin d'évaluer l'impact des changements rapides de la qualité de l'eau qui surviennent en même temps que le ruissellement au printemps. On n'a établi aucun lien étroit entre l'abondance et le pH ou le PNA des lacs, mais il existe un lien avec la diversité. La surveillance des larves de poissons a été suggérée à titre de mesure peu coûteuse, souple et reproductible des changements chez les poissons sensibles à l'acidification.

88-19      Kwain, W. and J.R.M. Kelso*. Risk to salmonids of water quality in the Turkey Lakes Watershed as determined by bioassay. Can. J. Fish. Aquat. Sci. 45(Suppl 1): 127-135, 1988. (*Pour toute demande d'information, communiquer avec D.S. Jeffries).

Résumé : Le rapport présente les résultats des bio-analyses effectuées in situ afin de déterminer la raison pour laquelle il n'y a aucun poisson dans le lac Batchawana. La baisse du pH au printemps n'a pas entraîné de mortalité constante chez les poissons en cage. La concentration des ions dans toutes les parties des poissons était généralement comparable chez les poissons du lac Batchawana que chez les poissons des 3 autres lacs; les concentrations de Pb et de Hg étaient cependant plus élevées. Il est probable que les facteurs autres que le pH et les métaux traces influent sur le peuplement en poissons du lac Batchawana.

88-20      Johnson*, M.G. and D.B. McNeil. Fossil midge associations in relation to trophic and acidic state of the Turkey Lakes. Can. J. Fish. Aquat. Sci. 45(Suppl 1): 136-144, 1988. (*Pour toute demande d'information, communiquer avec D.S. Jeffries).

Résumé : Les analyses des carottes de sédiments suggèrent que tous les lacs à l'exception du lac Wishart deviennent des milieux oligotrophes. L'état trophique du lac Wishart est demeuré relativement stable. Peu d'indications confirment l'acidification du lac à l'exception des plus récents sédiments présents du lac d'amont (lac Batchawana). Il n'y a probablement jamais eu de populations de poissons dans le lac Batchawana.

88-21      Johnson*, M.G., J.R.M. Kelso, and S.E. George. Loadings of organochlorine contaminants and trace elements to two Ontario lake systems and their concentrations in fish. Can. J. Fish. Aquat. Sci. 45(Suppl 1): 170-178, 1988. (*Pour toute demande d'information, communiquer avec D.S. Jeffries).

Résumé : Le rapport présente une évaluation de l'apport en divers contaminants organiques et métaux traces dans 3 lacs du BLT (et dans 2 autres) et de leur incorporation chez les poissons. Le dépôt atmosphérique a été déterminé pour plusieurs organochlorés et pesticides. Les charges des lacs et/ou la lipophilie pourraient être responsables en majeure partie de la variabilité des concentrations de ces substances chez les poissons. Les concentrations de plomb étaient proportionnelles aux charges et le Hg a montré la plus grande bioamplification.

88-22     Morris*, J.R. and W. Kwain. Sediment pH in profundal core samples from the Turkey Lakes, Algoma, Ontario. Can. J. Fish. Aquat. Sci. 45(Suppl 1): 155-158, 1988. (*Pour toute demande d'information, communiquer avec D.S. Jeffries).

Résumé : Les profils du pH dans les sédiments ont servi à évaluer le pH historique des lacs. Peu d'indications prouvent que les lacs se sont récemment acidifiés.

88-23      Morris*, J.R. and W. Kwain. A study of metal accumulation trends in sediment cores from the Turkey lakes (Algoma, Ontario.) Can. J. Fish. Aquat. Sci. 45(Suppl 1): 145-154, 1988. (*Pour toute demande d'information, communiquer avec D.S. Jeffries).

Résumé : Les temdances temporelles (verticales) et spatiales des Al, Mn, Pb, Zn, Cu et Ni ont été étudiées à partir de 18 carottes de sédiments. À l'aide des concentrations cumulatives d'Al à titre d'indice temporel, on a constaté un enrichissement marqué en Pb et Zn dans les récents sédiments alors que les concentrations de Cu et de Ni ont connu une augmentation modeste. Le taux d'accumulation des métaux varie d'un lac à l'autre et d'un site à l'autre à l'intérieur d'un même lac, ce qui reflète une variation dans les sédiments de matière sèche.

88-24      Jensen*, M.J., N.K. Kaushik, P.T.S. Wong, and J.B. Robinson. The effect of acid precipitation on microbial decomposition precesses in sediment from streams in Turkey Lake watershed. Can. J. Fish. Aquat. Sci. 45(Suppl 1): 159-169, 1988. (*Pour toute demande d'information, communiquer avec D.S. Jeffries).

Résumé : La décomposition de la matière organique a été examinée en laboratoire par le biais des techniques au 14C. Les effets de l'acidité varient beaucoup selon que les sédiments lacustres se sont déposés (peu d'effets) ou sont en suspension (ralentissement de la vitesse de décompostion). Le lien entre le pH et la vitesse de décomposition dépend du type de substrat utilisé et, en particulier, de la quantité de matières organiques présentes.

88-25      Semkin, R.G. and D.S. Jeffries. Chemistry of atmospheric deposition, the snowpack, and snowmelt in the Turkey Lakes watershed. Can. J. Fish. Aquat. Sci. 45(Suppl 1): 38-46, 1988.

Résumé : Le rapport traite de la chimie de la neige et de l'accumulation de neige dans le BLT. Les comparaisons entre l'accumulation de neige globale, du dépôt humide seulement et des quantités cumulatives ont permis d'évaluer l'efficacité des collecteurs et d'estimer le dépôt sec de SO4 et de NO3. Le rapport aborde également l'élution préférentielle des ions pendant la fonte.

88-26     Jeffries, D.S., R.G. Semkin, R. Neureuther, and M.D. Seymour. Ion mass budgets for lakes in the Turkey Lakes watershed, June 1981 - May 1983. Can. J. Fish. Aquat. Sci. 45(Suppl 1): 26-37, 1988.

Résumé : Les bilans massiques des ions pour les années hydrologiques de 1981-1982 et 1982-1983 sont présentés pour 4 lacs. Les déséquilibres de l'eau et des bilans pour des ions spécifiques dont le Ca2+ et les substances à PNA dans certains lacs s'expliquent par l'infiltration des eaux souterraines. La production de substances à PNA par réduction du SO4 dans le lac est mineure. Le dépôt atmosphérique à la surface des lacs est la principale voie d'entrée du H+, du NH et parfois du NO3.

88-27      Jeffries, D.S., J.R.M. Kelso, and I.K. Morrison. Physical, chemical, and biological characteristics of the Turkey Lakes watershed, central Ontario, Canada. Can. J. Fish. Aquat. Sci. 45(Suppl 1): 3-12, 1988.

Résumé : Le rapport présente un résumé des caractéristiques du BLT et les compare avec d'autres bassins calibrés en Amérique du Nord. Il s'agit d'un rapport d'introduction au document intitulé en anglais « TLW Special Volume ». Des informations supplémentaires sur le fondement de l'étude du BLT figurent dans l'avant-propos du Special Volume (c.-à-d. R Kelso, J.R.M., CJFAS, 45(Suppl 1): 2, 1988) et 88-06.

88-28      Johnston*, L.M., and D. Craig. Turkey Lakes Watershed Study: hydrogeological instrumentation and aquifer materials (updated 1986). Nat. Hydrol. Res. Inst. Unpubl. Rep., Contribution No. 87-004, 6 pp,. (+ Figures and Tables), 1987. (*Pour toute demande d'information, communiquer avec D.S. Jeffries).

Résumé : Le rapport présente des données et une évaluation de la géochimie des échantillons de till recueillis pendant le forage de 57 puits dans le BLT. Le PNA du till (qui s'exprime en pourcentage en poids de CaCO3) croît avec le profondeur de 0,3 % (1 m) à 1,4 % (7 m). Le PNA moyen du till varie de 0,6 à 1,3 % dans les 5 sous-bassins. On présente aussi les résultats de l'analyse de carbone inorganique et organique, et la diffraction des rayons X de la fraction du limon-minéraux argileux.

88-29     Jeffries, D.S. Snowpack storage of pollutants, release during melting, and impact on receiving surface waters. In: Norton, S.A., Lindberg, S.E. and Page, A.L. (eds), Acid Precipitation, Vol. 4: Soils, Aquatic Processes, and Lake Acidification, Springer-Verlag, 107-132. 1990.

Résumé : Ce rapport est une évaluation de la chimie de l'accumulation de neige et des processus physiques/chimiques qui régissent la libération de polluants pendant la fonte. Il repose beaucoup sur les données provenant du BLT et leur interprétation.

88-30     Vet, R.J., W.B. Sukloff, M.E. Still, J.B. Martin, W.R. Kobelka, and A. Gaudenzi. Canadian Air and Precipitaion Monitoring Network (CAPMoN) Precipitation Chemistry Data Résumé 1985. Atmos. Environ. Serv. Rep. AQRB-88-01, 482 pp, 1988.

Résumé : Le rapport résume les données sur les échantillons quotidiens et les concentrations des précipitations humides seulement pour toutes les stations du RCEPApour 1985. Les données du BLT figurent sous la rubrique "Algoma".

88-31      Vet, R.J., W.B. Sukloff, M.E. Still, J.B. Martin, W.F. Kobelka, and A.J. Gaudenzi. Canadian Air and Precipitation Monitoring Network (CAPMoN) Precipitation Chemistry Data Résumé 1986. Atmos. Environ. Serv. Rep. AQRB-88-02, 468 pp, 1988.

Résumé : Rapport semblable au précédent mais couvrant l'année civile de 1986.

88-32      Hern*, J.A., G.K. Rutherford, and G.W. vanLoon. Effects of simulated acid rain on the cation exchange capacities of two Podzolic soils, Canada. Geoderma 42: 105-114, 1988. (*Pour toute demande d'information, communiquer avec D.S. Jeffries).

Résumé : Le rapport présente les résultats d'une acidification artificielle de colonnes de sols reconstitués à partir de données recueillies dans le BLT et la forêt Montmorency, au Québec. On a observé des changements dans la CEC uniquement et l'on traite ici des facteurs qui les régissent. (voir 87-14)

88-33      Hazlett, P.W., and N.W. Foster. Sources of acidity in forest-floor percolate from a maple-birch ecosystem. Wat. Air Soil Pollut.46: 87-97, 1989

Résumé : Les concentrations et les flux d'ions dans le pluviolessivat et l'eau de percolation de la couche morte dans le BLT (données recueillies de 1982 à 1984) ont été examinées en vue de déterminer les sources d'acidité et l'ampleur du lessivage des cations des horizons de la couche morte. Le dépôt de H+ provenant du pluviolessivat compte pour 100 % des flux de la couche morte en hiver et pour 40 % à la saison de croissance. Les sources de NO3 et d'anions organiques de l'intérieur des bassins hydrographiques et les sources externes de NO3 et de SO4   influent sur la mobilité des cations dans la couche morte.

88-34      Foster*, N.W. Influence of seasonal temperature on nitrogen and sulfur mineralization/immobilization in a maple-birch forest floor in central Ontario. Can. J. Soil Sci. 69: 501-514, 1989. (*Pour toute demande d'information, communiquer avec D.S. Jeffries).

Résumé : La minéralisation nette du S et du N et la nitrification dans un horizon F(Oe) du BLT ont été examinées pour la période de mai à septembre au moyen a) de sacs enfouis dans le sol, b) de lysimètres et c) de bouteilles fermées à 10o, 20o, ou à 30oC. Les valeurs de NO3+ NH extrait sur 16  semaines au moyen de bouteilles à 20oC correspondaient à 30 kg/ha N et 9 kg/ha SO4, celles mesurées à l'aide des sacs enfouis dans le sol (à une température moyenne de = 15,2oC), à 33 kg/ha N et 4 kg/ha SO4. Cependant, avec le lysimètres, on a constaté un rejet net de N s'élevant à seulement 8 kg/ha et un taux de rétention net de 3 kg/ha SO4. La mineralization est sensible à la température, et l'on passe d'une minéralisation nette à une immobilisation nette lorsque la température de la couche morte est maximale.

88-35      Foster*, N.W., P.W. Hazlett, J.A. Nicolson, and I.K. Morrison. Ion leaching from a sugar maple forest in response to acidic deposition and nitrification. Wat. Air Soil Pollut. 48: 251-261, 1989. (*Pour toute demande d'information, communiquer avec D.S. Jeffries).

Résumé : On a examiné la variation annuelle du dépôt des ions et du lessivage des sols (1981-1986). L'apport de SO4 et du N de NO3 provenant du pluviolessivat varie de 493 à 917 et de 261 à 443 eg/ha/an respectivement. Les concentrations de nitrate dans le pluviolessivat et dans l'eau de percolation de la couche morte ont diminué, mais les valeurs dans la solution des sols minéraux ont augmenté. On a observé un changement de l'importance relative du SO4 par rapport au NO3 dans le lessivage des cations du sol minéral (hausse du NO3) à cause d'une augmentation de la production excédentaire de NO3 dans la colonne de sol. Le NO3 provenant du sol minéral (sous la rhizosphère) a dépassé de beaucoup le dépôt atmosphérique alors que le SO4 ne l'a dépassé que modérément.

88-36      Foster*, N.W., J.A. Nicolson, and P.W. Hazlett. Temporal variation in nitrate and nutrient cations in drainage waters from a deciduous forest. J. Environ. Qual.18(2): 238-244, 1989. (*Pour toute demande d'information, communiquer avec D.S. Jeffries).

Résumé : La variabilité temporelle du N inorganique dans les solutions du sol et les cours d'eau (1984) a été examinée. En hiver, les concentrations de NO3 dans les cours d'eau sont en corrélation positive avec les concentrations de NO3 et de Ca2+ dans les solutions des sols minéraux. Pendant la fonte, les concentrations de NO3 dans les solutions-sols minéraux étaient plus élevées lorsque celles pénétrant dans la couche morte. Les concentrations accrues de NO3 observées dans les cours d'eau pendant la fonte sont dues au transport de la solution du sol.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :